Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PCWS17 Cliquez ici Acheter Fire cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
9
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:9,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 janvier 2014
Il s'agit du premier tome dans l'ordre chronologique des aventures de Richard Bolitho, mais du huitième tome dans l'ordre d'écriture.

Le livre, bien que déjà peu épais par rapport aux autres opus se divise en deux parties (qui se suivent).
La première : Aspirant de marine, voit en octobre 1772, un jeune aspirant de 16 ans (mais avec déjà quatre ans de mer derrière lui) : Richard Bolitho à bord de la Gorgone, un soixante quatorze de 1700 tonnes et 600 hommes sous les ordres de Beves Conway. Notre héros saura s'illustrer dans l'action, malgré sa position très subalterne, coincé entres les enseignes et l'épine dorsale de tout navire : Les officiers mariniers. Après 9 ans sans guerre, le Gorgone est envoyé sur la côte occidentale africaine, lutter contre la piraterie.
La seconde : Le vengeur, verra notre héros en décembre 1773, s'illustrer encore, en compagnie de son frère Hugh, sur sa terre natale contre des contrebandiers et naufrageurs...

Tout comme le modèle C.S Forester, l'auteur a succombé à la tradition de faire un tome sur les débuts de son héros. (Forester avait commencé les aventures de H. Hornblower déjà Capitaine de frégate par Retour à bon port en 1937 avant de se fendre 13 ans plus tard d'un tome sur la jeunesse professionnelle de son héros : Aspirant de marine.

Premier conseil à vous, nouveaux lecteurs des aventures de Richard Bolitho, commencez plutôt par Cap sur la gloire, le premier roman écrit par l'auteur sur son héros.
A rude école est certes, un petit livre bien sympathique, mais il n'a pas la puissance et l'accroche de cap sur la gloire. Il serait dommage de cataloguer cette série à l'aune de ce roman mineur.
En lisant par ordre d'écriture, on s'oblige, il est vrai, à une petite gymnastique mentale, car l'auteur mélange au fil des épisodes les périodes, mais je trouve finalement qu'on respecte plus l'œuvre ainsi.

Pour en revenir au roman, le point le plus intéressant est la présentation du frère de Bolitho qui deviendra ce que l'on sait, si comme moi on a lu dans l'ordre d'écriture... Cela donne d'ailleurs une dimension autre au récit, sachant ce que l'on sait.
Bref si malgré tout, vous commencez par ce tome, vous passerez un agréable moment d'aventures maritimes.

A suivre : Mutinerie a Bord.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2014
Bien que pas le premier roman écrit de la série Ballisto, c'est le récit qui illustre les réels débuts de Sir Richard dans la Navy en tant que jeune aspirant. Je recommande toute cette saga, à lire avec l'autre grande saga marine de Patrick O'Brian, Les Aventure du capitaine Jack Aubrey (Master and Commander).
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2012
A lire absolument par les amoureux de la Mer. Auteur agréable a découvrir ou redécouvrir.traduction bien faite. Collection Libretto à suivre attentivement, une pléiade d'auteurs à connaitre avec plaisir.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2014
Premier opus dans l’ordre chronologique des aventures de Richard Bolitho. « A rude école » est le huitième roman de la série écrit par Alexander Kent (Douglas Reeman). Il a été publié en 1975 alors que le premier livre publié en 1968 est « Cap sur la Gloire ».

A ce jour, Douglas Reeman a écrit 28 romans (dont 2 non encore traduits) relatant l’épopée maritime de Richard Bolitho au service du Roi d’Angleterre de 1773 à 1815

Comme Douglas Reeman a régulièrement écrit des parties de l’aventure à différentes période de la vie de Bolitho, on peu soit lire cette série dans l’ordre d’écriture et apprécier les sauts dans le temps ou alors, comme j’ai décidé de le faire en lisant la série dans l’ordre chronologique, avec le risque que cela comporte si l’auteur n’a pas été suffisamment rigoureux à rendre cohérant l’ensemble.

Pour l’instant rien à y redire bien que ce premier livre contienne deux petites histoires (une de 150 pages et l’autre de 130 pages) qui ne permet pas de se faire une idée définitive sur la série, ni une opinion profonde sur les personnages. Il donne néanmoins le ton et permet de faire connaissance avec les personnages principaux.

Nous sommes en 1773 et Richard Bolitho à 16 ans. C’est sa deuxième affectation sur un navire de l’armée mais sa première en tant qu’aspirant officier. Il est affecté sur la Gorgone, un des fleurons de la marine anglaise. Un vaisseau de guerre de 74 canons comptant un équipage de 650 hommes.

En partance pour l’Afrique, Richard Bolitho va faire la connaissance de Martyn Dancer également aspirant officier qui deviendra son meilleur ami. L’aventure sera dure, dangereuse et épique !!!!

Après avoir bataillé contre des pirates, abordés ou coulé des bateaux ennemis, pris d’assaut une forteresse, échappé à la mort à plusieurs reprises et vécu des expériences de vie extrêmes, ils rentreront deux ans plus tard en Angleterre pour une permission bien méritée.

(deuxième histoire) Alors que Richard Bolitho et son ami Dancer se reposent dans la famille de Richard, son frère Hugh, alors Capitaine d’un cotre fait également escale pour passer Noel en famille. Mais un percepteur du Roi est assassiné dans la ville et Richard et son ami son placés sous les ordres de Hugh qui, en tant qu’officier du roi est chargé de faire la lumière sur ce meurtre. C’est reparti pour une nouvelle aventure à la chasse aux contrebandiers. Batailles navales et à terre, les choses ne vont pas du tout se passer comme prévu. Martyn sera enlevé et séquestré et Richard gravement blessé.

Cette lecture c’est avérée être un énorme plaisir. Dès la première page, on est embarqué à 200 à l’heure dans l’aventure. Pas une seconde de répit, de l’action à toutes les pages, des pirates, des contrebandiers, des attaques maritimes et à terre. Des personnages très attachants, des histoires d’amitiés très fortes dans un contexte de vie très dur. Tension, suspens, actes héroïques, tout est là pour passer un excellent moment, On en redemande.

Le seul petit point qui pourrait rendre cette lecture rebutante pour certains et l’omniprésence de termes techniques et très pointus qui, pour un type comme moi non familier de la navigation, m’a obligé à faire chauffer mon pad et à éprouver mon ami Wikipedia durant la lecture afin de ne pas perdre le fil ! A l’inverse, j’ai eu plaisir à apprendre quantité de choses nouvelles.

Voici la liste des livres traduits en français, classés selon l’ordre chronologique. Entre parenthèse l’année à laquelle l’histoire débute.

• A rude école (1773)
• Deux officiers du Roi (1774)
• Le feu de l'action (1774)
• En vaillant équipage (1777)
• Armé pour la guerre (1778)
• Cap sur la gloire (1782)
• Capitaine de sa Majesté (1784)
• Mutinerie à bord (1789)
• Toutes voiles dehors (1792)
• En ligne de bataille (1793)
• Ennemi en vue (1794)
• Capitaine de pavillon (1797)
• Combat rapproché (1798)
• Cap sur la Baltique (1800)
• Victoire oblige (1801)
• Honneur aux braves ! (1802)
• Flamme au vent (1803)
• A l'honneur ce jour-là (1805)
• Un seul vainqueur (1806)
• Par le fond (1808)
• Une mer d'encre (1809)
• Au nom de la liberté (1811)
• La croix de Saint George (1813)
• Le sabre d'honneur (1815)
• Second ne daigne (1815)
• Sans relâche (1815)
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 septembre 2009
J'avais peur après avoir lu avec délectation la série des "Horatio Hornblower" de CS Forester que celle ci soit d'un niveau moindre.... il n'en est rien.
Le personnage de Bolitho est bien sur différent, mais on retrouve vite ses marques. Embarquement sur un 74 dès le 1er volume , que demander de plus :o)
C'est parti pour de belles aventures.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2014
Il s'agit du premier tome dans l'ordre chronologique des aventures de Richard Bolitho, mais du huitième tome dans l'ordre d'écriture.

Le livre, bien que déjà peu épais par rapport aux autres opus se divise en deux parties (qui se suivent).
La première : Aspirant de marine, voit en octobre 1772, un jeune aspirant de 16 ans (mais avec déjà quatre ans de mer derrière lui) : Richard Bolitho à bord de la Gorgone, un soixante quatorze de 1700 tonnes et 600 hommes sous les ordres de Beves Conway. Notre héros saura s'illustrer dans l'action, malgré sa position très subalterne, coincé entres les enseignes et l'épine dorsale de tout navire : Les officiers mariniers. Après 9 ans sans guerre, le Gorgone est envoyé sur la côte occidentale africaine, lutter contre la piraterie.
La seconde : Le vengeur, verra notre héros en décembre 1773, s'illustrer encore, en compagnie de son frère Hugh, sur sa terre natale contre des contrebandiers et naufrageurs...

Tout comme le modèle C.S Forester, l'auteur a succombé à la tradition de faire un tome sur les débuts de son héros. (Forester avait commencé les aventures de H. Hornblower déjà Capitaine de frégate par Retour à bon port en 1937 avant de se fendre 13 ans plus tard d'un tome sur la jeunesse professionnelle de son héros : Aspirant de marine.

Premier conseil à vous, nouveaux lecteurs des aventures de Richard Bolitho, commencez plutôt par Cap sur la gloire, le premier roman écrit par l'auteur sur son héros.
A rude école est certes, un petit livre bien sympathique, mais il n'a pas la puissance et l'accroche de cap sur la gloire. Il serait dommage de cataloguer cette série à l'aune de ce roman mineur.
En lisant par ordre d'écriture, on s'oblige, il est vrai, à une petite gymnastique mentale, car l'auteur mélange au fil des épisodes les périodes, mais je trouve finalement qu'on respecte plus l’œuvre ainsi.

Pour en revenir au roman, le point le plus intéressant est la présentation du frère de Bolitho qui deviendra ce que l'on sait, si comme moi on a lu dans l'ordre d'écriture... Cela donne d'ailleurs une dimension autre au récit, sachant ce que l'on sait.
Bref si malgré tout, vous commencez par ce tome, vous passerez un agréable moment d'aventures maritimes.

A suivre : Mutinerie a Bord.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un sympathique roman d'aventure qui débute la grande saga du capitaine Bolitho. Beaucoup de termes de la marine à voile dans ce livre, cependant on trouve sur internet de petits glossaires illustrés qui permettent de déchiffrer tout ce charabia, pour les novices comme moi. En général, je n'aime pas devoir mettre le nez dans un dictionnaire toutes les 2 lignes quand je lis, cela ne m'a pas dérangé tant l'aventure est intéressante et instructive sur les vieux gréements. Pirates, contrebandiers, naufrageurs, traites... aventures sur terre comme sur mer à un rythme soutenus. Si vous aimez les histoires de pirates, embarquez ! Toutefois, je trouve qu'il manque un peu de description concernant les personnages et un léger manque de profondeur dans leurs sentiments.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mai 2015
ce roman fait partie de la série d'Alexander Kent sur la guerre sur mer au temps de Napoléon mais du coté anglais.
A savourer.
Vivement le suivant de la serie
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2013
Le début des aventures, qui en comptent un paquet. On découvre le personnage de Bolitho jeune, qui ne cessera par la suite de gravir les échelons de la gloire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,80 €
24,00 €
9,05 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)