undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
20
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 8 décembre 2013
Octobre 1865 : des artilleurs en rupture de guerre s'ennuient dans leur Gun Club de Baltimore, envisageant de-ci un nouveau conflit avec le Mexique et de-là d'envahir le Canada, jusqu'à ce que leur président, Impey Barbicane, leur soumette un projet pour le moins audacieux : construire un canon géant pour bombarder la Lune !

La première partie de l'ouvrage nous instruit de manière didactique sur les différents paramètres techniques du projet, choix du projectile, du canon et de l'explosif, nous informant par la même de l'état des dernières connaissances dans les domaines de la balistique, de la sidérurgie ou de la chimie. Le lieu où doit être construit le canon fait également l'objet d'âpres discussions, Texas ou Floride ? Ce sera finalement la Floride, offrant ainsi une nouvelle fois la preuve de l'esprit visionnaire de Jules Verne. La Nasa n'implantera t-elle pas, un siècle plus tard, sa base de lancement à Cap Canaveral (Floride) et son centre de contrôle à Houston (Texas)?

Tous ces détails techniques sont certes intéressants, mais il faut bien le reconnaitre un peu ennuyeux et il faudra attendre l'arrivée du fantasque français Michel Ardan pour voir le récit relancé de manière spectaculaire par l'ajout d'une touche de poésie dont le sens n'échappera pas, quelques décennies plus tard, à Georges Méliès lors de la réalisation de son film d'animation "le voyage dans la Lune". La description de Michel Ardan par Jules Verne reste un des temps forts du livre et un grand moment de littérature, démontrant une fois de plus un vrai talent d'écrivain, même si l'on peut regretter à nouveau le caractère un peu immature et infantile de ses personnages, tour à tour excessivement enthousiastes, impulsifs ou colériques, dans des proportions qui nuisent plus qu'il ne servent la bonne marche du récit...

"De la terre à la lune" mérite sans conteste son sous-titre de "voyages extraordinaires", un privilège qui sera accordé de manière plus discutable à nombre de romans postérieurs de l'écrivain. C'est sans doute, en effet, celui parmi tous les livres de Jules Verne qui fut porteur du projet le plus fou, le moins réalisable. Un projet qui sera pourtant repris et exécuté, d'abord en fiction par Tintin à bord d'une curieuse fusée nazi repeinte aux couleurs de l'A.S Monaco; avant d'être finalisé pour de bon par la mission Apollo à bord de la fusée Saturn V...

Un rêve improbable devenu réalité....
77 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juin 2016
Très amusant de se plonger dans la préparation de ce voyage vers la lune et intéressante l'étude des caractères des personnages, d'autant plus que nous avons, depuis, connu la réussite de ce exploit en direct en 1969. Beaucoup d'humour, bref un régal.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2011
Le titre de ce commentaire peut paraitre paradoxale mais il n'en est rien : c'est l'un des romans les plus connus de Jules Vernes mais c'est également le plus technique, d'où le coté barbant.

A coté de cela, il y dépeint avec humour et beaucoup d'ironie le Gun Club cercle d'armuriers et de balisticiens désœuvrés après la fin de la guerre de Sécession. Et le voyage est toujours aussi palpitant.

Rien à dire sur l'édition, dans les standards de la catégorie.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juillet 2013
Jules VERNE s'est complètement défoulé en écrivant ce roman qu'il faut lire au deuxième degrés.
C'est plus une critique de la société américaine avec toutes ses outrances,ses débordements, ses "think big", "c'est nous les meilleurs".
Donc beaucoup d'humour : les "astronautes" emportent 400 litres d'eau et 300 litres d'eau-de-vie pour survivre sur la Lune et tout est à l'avenant ! !
Une franche partie de rigolade !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 avril 2014
Une introduction intéressante, quoique par moments indigeste... à la 2nde partie qui est, elle, absolument passionante !
kindle me demande de mettre au moins vingt mots différents mais non seulement le système d'écriture est lent, laborieux et douloureux, mais surtout mon avis est ce que j'ai écrit, ni plus ni moins !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2014
Oui, mais la poste n'avais pas bien fait. Parce que quand j'arrivé chez moi les livres ont eté sur la boite de post, et içi, au brésil, quelquan peuvais le prendre. La prochaine fois j'esperè que il applez chez moi e donne dans mes mains, les articles.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2013
Jules Verne était un visionnaire et ces éditions nous replongent dans un univers
intemporel qui sent bon l'enfance et la passion!!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 décembre 2012
Oui encore Lui et toujours Lui. Pour un voyage dans la lune, accrochez vos ceinture et ouvrez ce livre. Monsieur Verne était un visionnaire et nous entraîne avec lui dans sont aventure. Près pour le voyage???
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juillet 2012
L'aspect (pseudo)scientifique de Jules Verne est obsolète, la psychologie des personnages est quasi nulle, la langue est démodée et pourtant on relit ce roman-feuilleton avec plaisir car il a le rythme d'une série télé.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2013
Tout le monde en a entendu parler, mais peu l'on lu en entier.

Malgré quelques longueurs dues au style de l'époque, cet ouvrage m'a fait rêver dans mon enfance et me ravit encore.

Qu'elle innovation.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)