undrgrnd Cliquez ici Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire NEWNEEEW Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite Jeux Vidéo cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

...au travers l'analyse de 100 chefs-d'oeuvre : voilà le défi téméraire que s'assigne en cent soixante pages ce livre au format miniature (12 / 8,5 cm).
Un parcours chronologique qui s'étend sur cinq siècles, de Josquin des Près à Thierry Eschaich.
Evidemment, on pourrait discuter à l'envi le palmarès ou la taille de la sélection. Pourquoi pas 150 ? Pourquoi la Symphonie n°5 de Beethoven et pas la "Pastorale" ? Pourquoi la "Traviata" de Verdi et non "Aïda" ou "Nabucco" ? Pourquoi la "Passacaille & Fugue" de Bach et pas ses "Variations canoniques" ? Pourquoi la Ballade n°4 de Chopin plutôt que la n°1 ? Pourquoi le Klaviertrio n°1 de Schubert et pas son Streichquintett ?

Vain débat. On comprend que les oeuvres ont été spécifiquement choisies pour permettre d'illustrer un aspect typique du langage ou de l'esthétique musicale. Chacune est présentée succinctement puis sous un angle révélateur.
Exemples :
"La Mer" de Debussy : « l'impressionnisme en musique ».
Concerto pour piano n°20 de Mozart : « l'élan du Sturm und Drang ».
Ouverture de "Guillaume Tell" de Rossini : « trilles et trémolos ».
"Pacific 231" d'Arthur Honegger : « un mirage d'accelerando »...

Les principales notions du solfège et du style s'accumulent ainsi au fil de l'ouvrage, puis récapitulées dans un index. Un autre renvoi par compositeur accélère la recherche.
Même figurent des concepts tels le dodécaphonisme, le modalisme, la microtonalité, les clusters, grâce à un significatif chapitre sur le XX° Siècle qui aborde des créations aussi ardues que le "Thrène" de Kristof Penderecki, "Hyperprism" d'Edgar Varèse : cette anthologie ne s'est pas complu dans la facilité !

Tous les genres y sont traités, instrumentaux et vocaux, orchestraux et choraux, profanes et sacrés, solistes ou concertants. Les Français sont particulièrement bien représentés, toutefois aucun compositeur majeur ne me semble avoir été oublié.
Les explications sont à la fois précises et compréhensibles, concises et riches, claires et élégamment rédigées, sous une plume qui réussit une vulgarisation sans naïveté voire sans décevoir le mélomane aguerri.
Car outre des oeuvres bien célèbres, l'auteure appelle l'attention du néophyte sur des joyaux souvent méconnus du grand public : les "Lamentations de Jérémie" d'Orlando di Lasso, la "Messe pour orgue" de Nicolas de Grigny, "Hyppolite & Aricie" de Jean-Philippe Rameau, la "Vie antérieure" de Henri Duparc, le Quatuor avec piano de Guillaume Lekeu, la Sonate pour violoncelle seul de Zoltan Kodaly, le Concerto pour violon n°1 de Karol Szymanowski, "Mladi" de Leos Janacek, "Tout un Monde lointain" de Henri Dutilleux...

On peut certes toujours trouver matière à critique : l'absence d'iconographie, ou de glossaire des termes techniques. Mais à ce prix lilliputien, qui oserait médire ?
Alors bravo à madame Claire Delamarche pour cet opuscule pédagogique, plaisant à feuilleter, qui invite à défricher le répertoire et stimule une écoute intelligente.
11 commentaire| 43 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2013
100 chefs-d'oeuvres parmi tant d'autres... Comment choisir parmi
la richesse musicale ? Mais tous bien décrits et intéressants.
Ouvert aux mélomanes
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici