undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
4
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Album|Modifier
Prix:20,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 mars 2014
Intéressant et instructif même pour moi qui suis natif et vit dans le bassin minier. La catastrophe de Courrières est souvent connue de nom de tous les enfants scolarisés autour de Liévin mais mis à part qu'on sait qu'il s'agit d'un horrible drame minier ayant fait des centaines de morts, on ne connait cependant ni le contexte historique entourant ce trame ni les événements qui ont suivi.

D'un point de vue documentaire, l'ouvrage de Loyer est très riche et complet. Rien ne semble oublié. On nous narre les événements politiques et industriels ayant favorisé ce drame. Le déroulement de la catastrophe de ses prémices jusqu'à la réapparition tardives de survivants, tout nous est détaillé. De ce point de vue, c'est certainement une œuvre qu'on devrait faire lire à l'école quand on évoque l'univers minier au même titre que Germinal.

Néanmoins cette bd n'est pas sans défauts. Alors que Jean Luc Loyer réussissait parfaitement à faire passer l'émotion sur une histoire pourtant aussi simpliste que les mangeurs de cailloux,je trouve que le côté émotion est totalement absent de cet ouvrage. Jamais même quand on assiste aux descriptions détaillées des corps déchiquetés, de l'horreur de 21 jour sous terre etc , je n'ai eu la gorge serrée. On passe par des sentiments d'effarement et de colère face à cet événements mais pas par l'émotion. C'est certainement voulu par Loyer qui n'a pas voulu faire de misérabilisme mais même sur les gros plans des veuves pas de tristesse.

Autre point qui m' étonné. Loyer n' a quasiment utilisé aucun patois chti. Les mineurs (sauf une exception)parlent tous savamment. On ne fait aucune différence de parler entre un intellectuel comme Jaurès, un industriel ou un mineur.
C'est certainement voulu par Loyer mais je m'interroge sur les raisons :

- Est ce pour que l'ouvrage touche un plus grand nombre et éviter de mettre une tonne d'astérisque avec renvoi au glossaire de fin pour la compréhension?

- Est ce pour éviter de faire passer les mineurs pour des débiles profonds aux lecteurs français actuels ?

- Est ce pour éviter d'être catalogué comme ouvrage régional style les histoire de Cafougnette?

C'est d'autant plus étonnant que dans ses ouvrages précédents, Loyer ne se gênait pas

Je pense qu'il manque un fil conducteur, une histoire autre que celle de ce drame pour qu'on adhère totalement à l'histoire. Loyer n'a pas osé mêler la fiction au réel pour narrer cette catastrophe. On a donc un superbe documentaire mais pas une bd qu'on aura plaisir à relire juste pour l'histoire.

Ne pas oublier que la petite histoire est parfois aussi intéressante que la grande Histoire. 4/5
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2015
Une super bd
Bien équilibrée et instructive
Riche d'informations beaux dessins belles illustrations
Les faits historiques
C'est très émouvant à recommander
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2013
Le roman se mêle à l'histoire... On découvre le milieu, l'ambiance et on se laisse entraîner sans prendre parti. C'est équilibré et bien dessiné. Top!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2013
Une grande force évocatrice , un scénario abouti et des dessins en noir -blanc-sépia tout à fait en adéquation avec le sujet . Très très bien . Je le recommande vivement .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici