undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
8
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 mai 2013
« Je dis toujours que les reporters devraient être neutres et impartiaux, du côté de ceux qui souffrent. »

Cette phrase du journaliste britannique Robert Fisk, citée en début d'ouvrage, pourrait résumer le positionnement éthique de Joe Sacco.
Dans Reportages, l'auteur américain compose une mosaïque en noir et blanc (et parfois en couleurs) des drames et des conflits actuels qui déstabilisent certaines régions du monde.

Des soldats irakiens et américains aux immigrants africains, en passant par les déplacé(e)s tchétchènes, Sacco nous emmène aux quatre coins du globe pour nous proposer une fresque non exhaustive relatant les souffrances et les misères vécues par les laissés-pour-compte du XXIème siècle. Certains témoignages sont poignants de sincérité et réussissent à provoquer en nous l'effet escompté: nous compatissons avec ces pauvres gens opprimés par une réalité injuste.
Cependant, et c'est là que l'ouvrage m'a laissé sur ma faim, l'auteur reste obstinément dans l'anecdotique (un parti pris dont je ne conteste aucunement la légitimité: ce sont, après tout, des «reportages») et se refuse à représenter les évènements dans leur globalité complexe, ce qui confine ses tableaux dans un cadre assez restreint. L'humanisme militant qui en ressort pourra paraître mièvre et insatisfaisant à certains...

Au niveau formel, les lignes franches et méticuleuses du porte-plume siéent parfaitement au réalisme journalistique recherché par l'auteur (Il s'explique d'ailleurs en introduction du recueil sur le caractère nécessairement subjectif de son travail). Je ne trouve par contre aucune originalité dans le langage visuel de Sacco (à la différence d'un Olivier Kugler par exemple) fier à ses codes bien établis, dont on sent le cadre contraignant duquel il ne parvient pas à s'échapper (aussi n'en a-t-il peut-être pas l'envie).
Un recueil qui laisse entrevoir tout le potentiel de la BD-reportage, bien qu'il ait manqué à me surprendre.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2013
A chaque album de Joe Sacco, je me demande comment il pourra continuer avec de tes standards. Une fois de plus, la qualite des reportages, la qualite du dessin, sa capacite a aller jusqu'au bout des choses, et son exigence a aller des deux cotes du miroir, tout est la.
Nous avons la chance ici de pouvoir lire ces reportages de commandes tout au long de sa carriere.

Ce n'est pas un livre qui vous laissera indifferent, que ce soit sur les migrants arrivant a Chypre, ou les femmes tchechenes.

Je mettrai 6 stars si je pouvais.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sacco reprend dans cet album, un certain nombre de ses reportages sur les conséquences des guerres. Nous visitons quasiment tout le monde, de l'Afrique, au Moyen-Orient à l'Europe. C'est une visite des faibles qui sont comme souvent opprimés, et l'on voit que les idéologies ne servent en fait qu'à justifier la réalité du pouvoir et des intérêts économiques.

Sacco fait partie des auteurs qui ne peuvent nous laisser insensibles, et lorsque l'on a découvert un de ses albums on a envie de connaître les autres. Celui-ci a la particularité de nous faire voyager dans le temps et dans le monde. Quelques points communs, tout d'abord nous sommes du côté des faibles. Le second la faiblesse ne s'oppose pas à la résistance, et bon nombre de ceux qui nous accompagnent vont résister. Un autre la dignité, s'oppose parfois de belle façon à l'ignominie de la force. Tout cela sont des éléments qui font partie de l'humanité, et l'humanisme est vraiment ce qui signe l'aeuvre de cet auteur et qui nous le rend si proche.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2015
J'ai découvert Joe Sacco et le BD-journalisme lors d'un cours (études en technique infographique). J'ai été subjugué par cette manière de traiter le journalisme. Il y a une dimension humaine supplémentaire que l'on ne retrouve pas avec la presse classique. Joe Sacco est de ces (rares) journalistes qui exprime les bons et mauvais côtés de chaque camp sans se laisser influencer par la ligne éditorial d'un journal soudoyé ou détenu par par une instance qui cherche à servir ses propres intérêts. Bien que Sacco exprime un avis au travers de ses bédés (comment produire un contenu complètement dénué de l'influence de l'expérience personnel?), il demeure un sujet d'objectivité qui nous rappelle que rien n'est tout blanc ou tout noir. Enfin, le prix est dérisoire quand on compare ce livre à d'autre bandes-dessinées en terme de quantité et de qualité.
A se procurer coute que coute
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 octobre 2014
tel que je l'imaginais.
excellent état.
à lire absolument pour une compréhension aisée des évènements dramatiques de l'histoire.
la nature humaine est terrifiante!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2013
Joe sacco est un des meilleurs auteur pour moi que ce soit les dessins ou les textes on apprend la culture et la vie de la population, c'est du vrai journalisme !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 octobre 2015
La qualité du dessin et le propos de Joe Sacco sont toujours aussi incisifs et bien vus. Une bd de qualité, un bon document d'information et même de travail.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2013
Une très intéressante présentation du reportage de guerre, l’intérêt ne faiblit pas une seconde à la lecture de cet ouvrage.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)