undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
7
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Album|Modifier
Prix:14,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 octobre 2011
Cet album nous plonge dans l'origine du film Star Trek XI, et nous nous rappelle que Spock s'était rapproché des Romuliens pour construire la paix (épisode Rédemption en 2 parties, jonction des saisons 4 et 5 de TNG). On comprend l'origine de la matière rouge et de la colère profonde de Nero. Si vous cherchez bien, vous trouverez le robot rouge, logo de BAD ROBOT, qui bricole dans un coin de bulle.

L'histoire est tout à fait prenante, les dessins fort dynamiques et j'ai fermé cet opus à regret.
Pour ceux qui connaissent l'univers Star Trek, on sent que les auteurs ont relu leurs classiques et ont utilisé des idées inexploitées pour les insérer dans Compte à rebours dans lequel on retrouve Data, Picard et Worf, rappelant les liens entre Spock et Picard.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2015
"Star Trek : Compte à Rebours" ("Star Trek Countdown" en VO) est une mini-série réalisée en 2009 par le scénariste Mike Johnson et le dessinateur David Messina, d'après le script d'Alex Kurtzman et Roberto Orci. Le récit est conçu afin de servir de prologue à la toute nouvelle saga cinématographique initiée par le réalisateur J.J. Abrams. Il s'agit donc du prologue officiel au film Star Trek de 2009, imaginé par les mêmes scénaristes, avec une réelle cohérence afin d'opérer une transition logique entre l'ère de Star Trek The Next Generation et celle de la nouvelle saga, située dans le passé !

Cela peut paraitre compliqué, mais l'univers de Star Trek est revenu à son point de départ sans que cela ne constitue un reboot !
Le premier film de J.J. Abrams commençait en l'an 2233. Un gigantesque vaisseau "romulien" surgi d'un trou noir et venu du futur anéantissait le "USS Kelvin", tuant le capitaine George Kirk, le père du futur commandant de "l'Enterprise". Ce faisant, la continuité de toute la saga repartait de zéro, mais avec une toute nouvelle destinée !
Par ailleurs, le belliqueux vaisseau "romulien" n'avait pas franchi le trou noir tout seul. Il avait été suivi par le vieil ambassadeur "Spock". Ce dernier se trouvait ainsi projeté dans son propre passé, se retrouvant face à une version de lui-même plus jeune...
Contrairement à ce que certains prétendent, il ne s'agit donc pas -à proprement parler- d'une suite des séries ou des films précédents, ni d'un reboot (une remise à zéro) de la franchise. Il s'agit en fait de la création d'une "réalité parallèle", offrant à la saga un tout nouveau départ...

Mais les spectateurs ne savaient pas tout de l'histoire de "Néro", le "romulien" ivre de vengeance venu du futur. Son histoire et celle du vieux "Spock" avait été suggérée par quelques bribes de dialogue, sans nous fournir plus de détails.
"Compte à Rebours" s'emploie ainsi à développer tous ces événements, offrant aux fans de l'univers Star Trek l'opportunité de dire adieu à leurs anciens héros, avant de retourner avec les nouveaux !

Il faut bien considérer le projet : Cette mini-série s'adresse avant tout aux fans et aux habitués de la saga, notamment de la dernière en date : "Star trek Generation".
Il s'agit ainsi de réviser ses classiques : Tout a commencé avec "Spock". Ce dernier avait passé les dernières années de sa vie à œuvrer pour la paix entre son peuple et celui des "romuliens" (double épisode de "Star trek Generation" intitulé "Redemption" qui sert de lien entre les saisons 4 et 5, et autre double épisode de la saison 5 intitulé "Unification"). "Compte à Rebours" s'emploie ainsi à développer ce volet. Mais il permet également de réunir "Spock" et les trois piliers de la série "Generation" qui s'étaient séparés, à savoir "Picard" (devenu ambassadeur sur "Vulcain"), "Data" (à présent capitaine de l'Enterprise) et "Worf".
Le lien entre cette période et la toute nouvelle est ainsi d'une cohérence optimale, permettant in fine aux fans de profiter une dernière fois de ces personnages qu'ils auront suivi durant de nombreuses séries et autres films, et ainsi de découvrir ce qu'ils sont devenus.

L'histoire commence un peu après les événements du film Star Trek X : Nemesis, alors qu'une étoile, proche de la planète "Romulus", menace de se transformer à tout moment en supernova. Les conséquences seraient terribles car, après avoir anéanti "Romulus", la nova causerait des dégâts considérables à travers toute la galaxie. "Spock" propose alors au parlement de "Romulus" une alternative : Utiliser la mystérieuse "matière rouge", une substance capable de générer un trou noir qui aspirerait ainsi la menace. Il est suivi dans son projet par "Néro", un mineur "romulien" qui voit en l'ambassadeur vulcain le seul espoir afin de sauver sa femme et son enfant à naitre. Hélas, à cause de l'inaction des classes dirigeantes, le malheur se produit. "Néro" et ses plus proches compagnons jurent alors de se venger...

D'un point de vue strictement artistique, cette mini-série est à la fois très réussie et un peu superficielle. Tout y est bon, du graphisme soigné (chaque figure étant immédiatement reconnaissable) au scénario fluide et efficace. La caractérisation des personnages est fidèle aux histoires classiques, tout en demeurant assez peu développée. Il faut dire que quatre épisodes, c'est très peu pour approfondir un tel script.
D'un autre côté, le tout est emballé avec un tel soin et une telle justesse qu'il est difficile de s'en plaindre. Certes, le dessin de David Messina est quelque peu désincarné et demeure complètement inféodé au cahier des charges de la franchise consacrée, mais il sert bien le propos.

Le premier film de J.J. Abrams (car il y en aura un second encore meilleur !) était une grande réussite (sauf évidemment pour les puristes qui considèrent que seule la version de Gene Roddenberry est acceptable…). Il était le fruit du travail collectif d’une poignée d’auteurs passionnés par leur sujet (Abrams et les scénaristes Alex Kurtzman et Roberto Orci).
Compte à Rebours bénéficie ainsi de la participation des scénaristes du film de 2009 et s’impose également comme une création de passionnés.
L’espoir perdure : Il existe encore des moments où certaines créations grand-public bénéficient d’une âme, initiées par des auteurs auxquels les majors offrent une grande liberté…

En conclusion, Compte à Rebours constitue un prologue digne d'un réel intérêt, qui apporte de l'épaisseur au film de 2009 tout en permettant aux fans de faire le lien avec les anciennes sagas de manière parfaitement cohérente. Il reste que, si on la prend comme une œuvre autonome, cette mini-série ne possède guère d'intérêt artistique en dehors de l'univers de "Star Trek", et demeure un produit strictement adressé aux fans... nombreux, cela va de soit !
22 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2013
cette préquelle du star trek de jj abrahams est vraiment une aubaine car on apprend ce que sont devenus les personnages de picard,data,worf et geordi laforge et on se replonge dans les les liens amicaux qui unissent spock et picard. et surtout tout ça fait le lien avec next génération et la vie de spock sur romulus pour reconcilier les romuliens avec les vulcains. vraiment génial à posséder d'urgence d'autant que l'on comprend beaucoup mieux les motivations de néro et sa haine.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2016
l histoire est intéressante et nous conte le prémice du premier film.

sympa mais pour les fans car sinon bah vous décrochez !

pour ma part j'adore.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2014
Un mix entre le next génération et l'univers de JJ Abramhs. J'ai adoré. Un bon graphisme et le retour de Picard (en ambassadeur). Cela m'a bien plu.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2014
une superbe bande dessinée sur la série star trek,suite au film récent passée en grand écran à lire jusqu'au bout.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2016
J'ai acheté cette BD pour mon père, fan de Star Trek, il est assez difficile en BD, et pourtant il a adoré celle-ci. Les dessins sont de qualité, c'est un beau livre qui plaira à coup sûr aux fans de Star Trek. En revanche, il existe d'autres livres de cette collection que je n'avais pas réussi à trouver sur amazon à l'époque de mon achat.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici