Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
19
4,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:10,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 septembre 2010
Les premiers tomes m'avaient laissé un peu sur ma fin car l'écriture était trop touffue et les personnages parfois invraissemblables.
Finalement je ne regrette pas car ce tomme marque une nette amélioration.
On se prend à attendre la suite.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2014
Après quatre premiers tomes en dent de scie, ce cinquième opus nous offre de beaux moments d'action.

Faeros, Hydrogues, Wentals, Verdanis, Vagabonds, Forces Terrestres de Défense, Ildirans, Robots Kikliss. Tous se jettent dans une ultime bataille. Ça attaque à tout va dans le bras spiral.

Que dire sur l'histoire, le style de l'auteur après cinq tomes ? Si on en est là, c'est qu'on aime, au moins un peu et on a bien l'intention d'aller jusqu'au bout.
On se replonge avec plaisir dans l'univers très riche et très dense de l'auteur, dans un tome plus rythmé que les précédents qui va voir un aboutissement : La fin des Hydrogues. A ce propos, d'ailleurs, je rejoins la plupart des critiques à ce sujet. Une fin trop rapide, certains diront bâclée. L'ultime (?) ennemi de l'humanité aurait mérité une fin plus explosive. Gageons que les deux derniers tomes verront apparaître de nouvelles menaces (on vous dit qui ce sera à la fin de ce tome...).
Le conflit entre le président Basil Wenceslas et le Roi Peter, qui commençait également à devenir répétitif et pesant, en l'état, trouvera un nouveau terrain de discorde impliquant toute l'humanité.

Bref, une lecture délassante et en avant pour le tome 6 : Un essaim d'acier
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2013
Après quatre premiers tomes en dent de scie, ce cinquième opus nous offre de beaux moments d'action.

Faeros, Hydrogues, Wentals, Verdanis, Vagabonds, Forces Terrestres de Défense, Ildirans, Robots Kikliss. Tous se jettent dans une ultime bataille. Ça attaque à tout va dans le bras spiral.

Que dire sur l'histoire, le style de l'auteur après cinq tomes ? Si on en est là, c'est qu'on aime, au moins un peu et on a bien l'intention d'aller jusqu'au bout.
On se replonge avec plaisir dans l'univers très riche et très dense de l'auteur, dans un tome plus rythmé que les précédents qui va voir un aboutissement : La fin des Hydrogues. A ce propos, d'ailleurs, je rejoins la plupart des critiques à ce sujet. Une fin trop rapide, certains diront bâclée. L'ultime (?) ennemi de l'humanité aurait mérité une fin plus explosive. Gageons que les deux derniers tomes verront apparaître de nouvelles menaces (on vous dit qui ce sera à la fin de ce tome...).
Le conflit entre le président Basil Wenceslas et le Roi Peter, qui commençait également à devenir répétitif et pesant, en l'état, trouvera un nouveau terrain de discorde impliquant toute l'humanité.

Bref, une lecture délassante et en avant pour le tome 6 : Un essaim d'acier
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2013
Après quatre premiers tomes en dent de scie, ce cinquième opus nous offre de beaux moments d'action.

Faeros, Hydrogues, Wentals, Verdanis, Vagabonds, Forces Terrestres de Défense, Ildirans, Robots Kikliss. Tous se jettent dans une ultime bataille. Ça attaque à tout va dans le bras spiral.

Que dire sur l'histoire, le style de l'auteur après cinq tomes ? Si on en est là, c'est qu'on aime, au moins un peu et on a bien l'intention d'aller jusqu'au bout.
On se replonge avec plaisir dans l'univers très riche et très dense de l'auteur, dans un tome plus rythmé que les précédents qui va voir un aboutissement : La fin des Hydrogues. A ce propos, d'ailleurs, je rejoins la plupart des critiques à ce sujet. Une fin trop rapide, certains diront bâclée. L'ultime (?) ennemi de l'humanité aurait mérité une fin plus explosive. Gageons que les deux derniers tomes verront apparaître de nouvelles menaces (on vous dit qui ce sera à la fin de ce tome...).
Le conflit entre le président Basil Wenceslas et le Roi Peter, qui commençait également à devenir répétitif et pesant, en l'état, trouvera un nouveau terrain de discorde impliquant toute l'humanité.

Bref, une lecture délassante et en avant pour le tome 6 : Un essaim d'acier
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2013
Quel bonheur de découvrir un vrai auteur de science-fiction, avec des idées innovantes. La saga m'a captivé du début à la fin du dernier tomme
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2013
La situation s'embrouille. Si d'un coté la résistance aux Hydrogues s'organise, les robots Klikiss dévoilent leurs intentions, les Faeros se dévoilent tandis que les Wentals montrent qu'ils peuvent aussi être dangereux s'ils ne sont pas utilisés avec précaution. Sur terre la crise entre Basil et Peter atteint des sommets et va devoir se résoudre par n'importe quel moyen. Et alors qu'on pense que tout est en place survient...

Pas grand chose à ajouter aux critiques des tomes précédents, structure et style restent identiques, l'histoire progresse tranquillement jusqu'à une conclusion qui relance intelligemment cette trame que l'on pensait assez limpide.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juillet 2013
Très belle et longue saga sans être ennuyeuse variée et pleine de rebondissement et retournements de situations. J'ai hâte de connaitre la fin.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2013
Personnellement, j'ai adoré chaque tome et j'ai dévoré la saga en l'espace de quelques semaines, je recommande vous ne serez pas déçus.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 août 2011
Ombres et Flammes tient toutes ses promesses et continue de construire un univers riche et varié où alliances, trahisons, batailles épiques et explorations font la part belle. Les personnages gagnent en psychologie, ce qui rend l'histoire plus intéressante à lire. Le style utilisé par Kevin J. Anderson - 3 à 5 pages pour chaque personnage à la fois - reste simple et concis et vous fait oublier qu'à chaque tome il y a 500 pages.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 novembre 2010
Guerre et trahison à l'échelle cosmique,ou les éléments(terre,feu,eau,air)sont plus forts que l'acier et l'électronique.
Un récit prenant, moderne dans sa forme (chapitres courts et ciblés sur un personnage),lieux multiples ,personnages nombreux,mais l'auteur ne nous perd pas malgré tout.
Pour les amoureux de Space Opéra.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici