Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_TPL0516 Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
58
4,0 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 juillet 2015
Une époque très bien décrite, une pension de famille qui recueille toute une galerie de personnalités très bien décrites. Je n'ai cependant pas accroché et ne lirai pas les épisodes suivants.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2016
Si vous souhaitez vous imprégner de l'ambiance du San Francisco des années 70 alors ce livre est fait pour vous. Drôle et émouvant, il donne tout simplement envie de booker un aller simple pour SF.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2001
La série des Chroniques de San Francisco et l'ensemble de la série vous tiennent en haleine comme le ferait un feuilleton télé sauf qu'elle a en plus la verve de Maupin, son humour et sa grande sensibilité. Ajoutez-y le décor de San Francisco des années 70 et des personnages plus vrais que nature et tous très attachants ... Un chef d'oeuvre ! dommage qu'il n'y ait que 6 épisodes.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2000
Les chroniques sont à lire (à dévorer !) tout de suite, les 6 titres de la saga sont superbe, on se plait à suivre les péripécie des héros (anti-héros ?) de Maupin. L'identification est immédiate, même si vous n'aviez pas 20 ans en 1970. Une fresque en 6 volume, sur 15-20 ans qui nous fait découvrir ou redécouvrir San Francisco et sa population sous tout les "angles".
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 septembre 2003
Bien que les personnages se multiplient dés le début et nous embrouillent un tout petit peu, c'est un livre très agréable à emporter partout avec soi parce qu'on peut le ressortir à tout moment, on n'est jamais perdu.
Avec un style simple et fluide, l'auteur nous immisce habilement dans la vie de tout ce petit monde pour notre plus grand bonheur!
On s'y croirait vraiment, c'est sans doute pour ça que la fin (du premier tome) est si touchante...
Le deuxième tome m'attend...Bonne lecture à tous...
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2017
Quelle histoire! AM s'évertue à coups de petits chapitres ou plutôt de petites anecdotes à nous narrer la vie d'un groupe de personnages plus ou moins déjantés vivant dans sa globalité soit dans un immeuble locatif tenu par Anna Madrigal soit dans une entreprise de publicité dirigé par Edgar Halcyon. Rien d'étonnant au final lorsqu'on apprendra les liens très serrés entre ses deux personnages. Entre joies et peines, amours de toutes sortes, petits et gros maux de la vie... les autres personnages de ce roman se rencontrent, se quittent, se retrouvent... bref c'est la vie qu'AM brosse en s'appuyant sur de savoureux dialogues. C'est jouissif sans être cependant passionnant car il y a trop souvent des liens manquants entre les courts chapitres. En résumé un livre où l'on ne se prend pas la tête! C'est frais et reposant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Mary Ann une jeune femme de 25 ans décide de s'installer à San francisco, elle va vite faire la connaissance de personne très différentes, Mikael un homosexuel, Mona une femme assez libre dans les moeurs. Brian le séducteur. Et Mme Madragal qui a réussi à rassembler tous ce beau monde dans un vieux batiment où elle loue des petits appartements.
Les gens vont se croisés dans cette grande ville qui n'est finalement pas si grande, comme on dit souvent « Le monde est petit ».
Un premier tome que j'ai dévoré, on vit avec ces personnages pendant un an, en les découvrant petit à petit, et meme après 380 pages j'ai l'impression qu'il reste encore énormément de choses à découvrir.
NB : Cette saga fait 7 tomes.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En finissant le premier tome, je n'ai eu qu'une envie : continuer. Nous sentons bien que Maupin sait tenir en haleine ce qui explique le succès de ces chroniques. Les premiers lecteurs devaient certainement se jeter sur la page du journal où ils pouvaient suivre la suite de la vie de cette petite famille. Je vais continuer à suivre leurs aventures également... les personnages sont humains et si le récit est parfois un peu superficiel, notre vie quotidienne ne l'est-elle pas non plus assez majoritairement ? Par contre des moments d'une grande sensibilité et des allusions à des sujets quasi-tabous m'ont fait réfléchir...
0Commentaire| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 18 juillet 2007
Ecrit à la manière d'une série télé, cette chronique réunit des personnages tous aussi étonnant les uns que les autres. Homosexualité, drogue, amour, amitié, famille ... tout y passe et avec un style fluide et dynamique, ça se lit tout seul. Une petit touche américaine avec la vie à San Francisco dans les années 70-80 m'incite à le recommander à ceux qui connaissent cette ville.
La série compte 6 tomes, personnellement j'ai une préférence marquée pour les trois premiers qui constituent un cycle.
C'est bien simple : je suis en train de les relire en anglais !!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2007
J’ai adoré ! Les personnages sont très vite attachants ou détestables, l’humour et omniprésent, le contexte intéressant. L’auteur nous dépeint toute une époque, où les mœurs finissaient d’être libérées, où la sexualité n’était plus un tabou pour grand monde. On y parle de drogue, d’homosexualité, de mort, etc. L’histoire est constituée de très courts chapitres, c’est très rythmé et on passe d’un personnage à l’autre avec délectation. D’abord marrant et dynamique, le propos devient plutôt glauque, mais juste ce qu’il faut. Les rapports humains sont le cœur du sujet, les situations vont du sordide à
l’insolite, de l’émouvant au révoltant. C’est riche, foisonnant, mystérieux, le découpage fait penser à une série américaine l’intelligence en plus. Merci à Valériane de m’avoir donné l’occasion de découvrir cette série que j’espère terminer cette année !
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)