Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos nav_CD Cliquez ici En savoir plus En savoir plus cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles
132
3,0 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:17,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 mai 2016
C'est pas le meilleur des Gavalda mais on passe un bon moment avec 2 nouvelles! A lire en vacances...au mieux c'est toujours formidable un bouquin de Gavalda au pire c'est agréable!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2014
Ce ne sont que deux nouvelles, on était prévenus. Deux nouvelles pour le prix d'un roman, on savait qu'on serait forcément floués. De fait, la première nouvelle n'a pas grand intérêt: une femme qui recherche dans toute la ville un homme qui lui a rendu le sac à mains qu'elle avait égaré. Dans la deuxième, on retrouve la touche Anna Gavalda dans le portait d'un couple superbe qui fait comprendre au héros la médiocrité de sa situation. Mais il aurait fallu tout un roman pour nous faire partager la vie et les sentiments des personnages. Là, on reste sur sa faim. C'est comme si l'auteur avait encore des idées mais plus vraiment l'envie d'écrire.
11 commentaire| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La première nouvelle démarre bien mais hélas au bout d'un moment elle tourne en rond, les chapitres n'ont plus d'ordre et semblent parfois sans queue ni tête, et l'ennui arrive. La deuxième nouvelle est un peu moins insipide, car l'analyse des sentiments de Yann est plus approfondie, les dialogues plus attractifs. Malgré tout, la "lettre" de rupture qu'il laisse est sidérante d'immaturité: "c'est ta faute si je te quitte parce que tu manges le bord de mon gâteau à chaque fois au restaurant, vilaine! "...

Les personnages ne sont pas attachants, et peuvent même être agaçants à cause de leur manque de maturité et leurs incohérences (ainsi, ladite Mathilde rencontre un homme qu'elle trouve moche et peu attirant, mais tombe éperdument amoureuse de lui sans que l'on comprenne pourquoi et sans que le sentiment soit exploré).

Au delà de l'inutilité des personnages, j'ai surtout été prodigieusement gênée par la propension de l'auteure à se regarder écrire, à s'écouter parler, à faire un mythe de sa propre personne. Un véritable nombrilisme littéraire se dégage de son style: "regardez moi, je suis connue, j'ai de la culture, et je vais vous en mettre plein la vue avec mon style BOBO néo-chic-érotico-vulgaire ". Elle essaye de rentrer dans la peau de jeunes gens qui ont la vingtaine, en leur prêtant de manière assez peu subtile ses propres goûts, passions, opinions, et avec un vocabulaire qu'elle croit "chébran" et "djeun". Le résultat est tout sauf crédible. Exemple page 214, il n'y a pas moins de 5 grossièretés sur quelques lignes: "niquer, salope, bordel, déconnais, pisser". Vraiment charmant pour le lecteur. Au final, elle en fait des tonnes, le procédé devient vite répétitif et sans grâce, les phrases sont lourdes, ennuyeuses, et inutilement tape-à-l'œil. Ainsi nous avons droit à d'innombrables énumérations d'objets d'antiquaires.

De plus, sur le fond, les propos sont déprimants et moralisateurs : Anna Gavalda s'insurge rageusement du début à la fin de son livre, sur les travers notre société moderne, via ses personnages, et aucun cliché ne nous est épargné. Pénible.

Heureusement pour moi, j'ai emprunté ce livre à la bibliothèque, j'aurais eu mal au cœur de payer 17 euros pour ces deux ennuyeuses et improbables nouvelles.
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mars 2014
Je me faisais un plaisir de lire ce nouvel opus d'Anna Gavalda. Quelle ne fut pas ma déception. Dès les premières pages je n'ai pas accroché. Ce livre est vulgaire, mal écrit, sans intérêt et pathétique. Grotesque. Pas d'histoire, pas de style, personnages insipides et peu crédibles auxquels on n'accroche pas. Je me suis forcé à le finir en espérant que la deuxième partie serait mieux. Peine perdue! Mauvaise pioche. Je regrette vivement d'avoir acheté ce mauvais livre.
22 commentaires| 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 novembre 2015
- 1ère histoire : je n'ai pas pu finir tant l'essai de style autour de la langue populaire, argotique des cités est complètement raté. Elle a voulu faire comme .... Ben non , ça ne marche pas du tout.
- 2ème histoire : mieux mais quelle déception, que de clichés et manque de réalisme, et puis encore des vulgarités inutiles.
- 3ème histoire : beaucoup mieux, j'ai pris du plaisir, même si trop c'est trop (pathos, clichés ...).

Après tous ces beaux romans, quel dommage !
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2014
Nostalgique d'Anna Gavalda....celle d'avant Billie..... on s'ennuie.... j'ai failli ne pas aller jusqu'à la fin... et j'ai déjà oublié les deux longues nouvelles du livre.....
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2017
Un style d'écriture qui ne convient pas à cette auteure elle qui a prouvé qu'elle avait une plume efficace dans ce _livre ce n'est pas le cas !
Aucun intérêt a mes yeux et mon estomac fatigués par ce féculent indigeste.
Personne n'est infaillible dans le domaine littéraire mais j'aime ses autres ouvrages alors je pardonne cette plume égarée dans des méandres scabreux ,je suis certaine que cette talentueuse écrivaine nous prépare un roman puissant comme elle en avait l'habitude.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2017
Ce qui m'a fait acheter ce livre ? Une jolie couverture qui sent bon l'été, et bien sûr le nom de l'auteur ! Mais est-ce suffisant ?...
J'aime le genre des nouvelles, et puis on y est habitué avec Mme Gavalda depuis 'Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part'.
Mais ici, la nouvelle de Billie me laisse un goût amer. Comme celui d'une dame distinguée qui veut donner le change du "parler plouc" (en bref, comme un Emile Zola qui connaissait si bien les crasseux des classes populaires, lui le bourgeois qui écrivait dans son beau bureau...). On passe... (Désolée Mme Gavalda, parce que j'aime pourtant à vous lire !)
La deuxième nouvelle ? Lecture agréable (mais si rapide !).
La troisième ? On s'attache à ce couple de voisins si charmant... mais pas forcément au personnage principal.

Une seconde version de ce livre de poche est sortie chez le même éditeur, seule la couverture change... et le prix ! Mieux vaut choisir cette ancienne version moins chère.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2017
Heureusement que ce livre a été gentiment prêté et que je n'ai eu besoin de dépenser mes deniers... J'ai survolé en tout et pour tout une quarantaine de pages avant de reposer le livre et de l'oublier ! Le style, si on peut parler d'un style, est ennuyeux, brouillon, fatiguant à lire.Un micro avis pour une micro lecture... Pourtant j'avais apprécié "Ensemble c'est tout".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sous ce titre, il s’agit en fait de la sortie en version poche des deux derniers livres d’Anna Gavalda (« Billie » et « La vie en mieux » ). Le regroupement est assez logique, le format des trois histoires étant assez similaire mais attention si vous avez déjà lu un de ces deux livres… On va donc se retrouver avec trois histoires distinctes et sans lien, bref trois longues nouvelles…
Des nouvelles écrites par Anna Gavalda, ma foi pourquoi pas… après tout, « L’échappé belle » avait su éveiller en moi de l’intérêt…
Oui, mais voilà que ce soit, Billie et sa découverte du théâtre, Mathilde à la recherche de son cuisinier qui lui a rendu son sac à main plein d’euro oublié dans un bar… ou Yann qui tombe platoniquement amoureux de la femme de son voisin… j’ai eu bien du mal à m’attacher à ces personnages…
Mais où sont donc les dialogues savoureux que Gavalda sait mettre en place ? Où sont les personnages profonds, attachants, cabossés qu’on retrouve habituellement dans ses romans ?
Les récits restent plats, mous… sans guère de saveur… L’écriture, en mode oral, manque infiniment de finesse, de poésie, d’accroche… le style plutôt en mode monologue faire perdre de ce qu’Anna Gavalda sait habituellement le mieux faire : des dialogues ciselés.
Comment celle qui a su me faire lire 800 pages d’une traite dans « ensemble c’est tout », peut me faire trouver des récits de 150 pages si longs ?
Car c’est bien là tout le problème, ces histoires auraient pu faire des nouvelles plus courtes et plus dynamiques.. mais semblent ici se trainer en longueur… Ou alors, elles auraient peut-être pu faire des romans plus conséquents, en ajoutant un peu de la matière.... mais là on reste entre les deux… et souvent, on s’ennuie dans des récits très inégaux..
22 commentaires| 57 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici