undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
5
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:15,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Attention pépite ! Une vraie, puisque ce roman a obtenu la pépite du roman adolescent européen au salon de Montreuil en novembre 2012. Destiné aux grands ados (à partir de 15 ans ?), il sera lu bien entendu par tout adulte un peu curieux de ce qui se fait de bon en littérature jeunesse.

Roman singulier, tant dans son style, très familier que dans le sujet traité, qui l'air de ne pas y toucher, aborde des questions sérieuses telles que ce que l'on demande réellement aux soldats américains et comment on les utilise.
Robert Bradley est le troisième du nom : après son père surnommé Rob ou Robby, revenu de la guerre de Corée avec une jambe de moins, et son grand-père surnommé Bob ou Bobby, rentrée borgne de Normandie en 44, c'est à son tour de prendre un surnom : ce sera Bibow. Pour la guerre, ce sera le Vietnam. Mais Bibow a une particularité : il ne connaît pas la peur, au sens propre du terme, particularité génétique, il sera donc récupéré par la CIA pour des missions hautement meurtrières.

J'aime beaucoup la conclusion de Michel Abescat dans Télérama : « On s'amuse beaucoup. Et on réfléchit après ! » C'est bien là le tour de force de ce roman : dire des choses graves d'un ton léger et sans en avoir l'air. C'est pêchu, ça fait sourire, juste avant de glacer. Tout est maîtrisé, du début à la fin, et c'est parfait !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le résumé et la présentation de l'auteur sont parfaits sur ce site donc je n'y ajoute rien.
Ce livre est orienté « jeunesse » et pourtant il convient aux adultes tant les idées qu'il véhicule sont justes et matures !
L'auteur utilise un style très simple, c'est le personnage qui raconte sa vie.
Une vie d'un jeune américain rural. Cet homme "souffre" d' une particularité psychologique qui va le conduire autour du monde pour exercer des talents très particuliers.
La critique de la société américaine est acerbe : la guerre au Vietnam, la CIA et autres faits de société sont analysés avec humour, ironie et surtout un cynisme puissance deux. Bibow est attachant et pourtant il exerce ses missions sans état d'âme, jusqu'au jour où...
Un livre à lire d'une traite, on le referme tout bouleversé...
Une jolie citation de ce livre : « la mélancolie c'est le bonheur d'être triste » et une autre plus pragmatique « le monde est un grand hôpital où les malades ont l'impression qu'ils seraient mieux soignés dans le lit d'à côté ».
Simplement une perle !
22 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2012
Ayant déjà lu Mes idées folles de AC que j'avais beaucoup aimé,j'ai acheté son dernier ouvrage et je ne suis pas déçue!!AC a vraiment un style bien à elle,c'est agréable à lire et l'histoire (un peu moins folle que Mes idées folles) est vraiment chouette.Si vous voulez passer deux heures agréables,vous pouvez commander sans risque.(Je l'ai fait lire à mon chéri qui a eu le même avis que moi:ce n'est pas un livre qui vous suivra toute votre vie mais vous passer un bon moment et c'est déjà précieux!)
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2012
J'ai vraiment adoré le dernier roman d'Axl cendres! Je le recommande à tous ceux qui veulent passer un bon moment : aventure, humour, suspense et amour ;-)
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juin 2016
Avec « La drôle de vie de Bibow Bradley «, le fou rire est garanti dès les premières pages. Ce qui nous met à l’aise directement.
J’ai accroché immédiatement à l’histoire et à son héros, Bibow, personnage déjanté qui a pour particularité qu’il ne connait pas la peur. Grâce à ce don, très utile aux yeux de la CIA, Bibow sera embarqué dans des missions plus loufoques les unes que les autres dans divers pays. Cela nous permet de voyager entre New York, Woodstock, Paris, Saïgon, Moscou et de nous informer sur la guerre du Vietnam, les hippies, la drogue, la CIA des années 60 – 70 en Amérique.
Mis à part le récit en lui –même, le héros m’a beaucoup fait rire car il est assez simple d’esprit et ne se rend pas toujours compte des aventures extraordinaires qu’il vit. D’ailleurs la couverture du livre témoigne déjà du style du livre. Mais j’ai parfois aussi été ému par le héros qui vit des relations particulières avec les membres de sa famille.
Enfin, le style d’écriture de l’auteure est très agréable. Le livre se lit très rapidement même pour les lecteurs assez lents comme moi. Je pense qu’il plaira donc autant aux jeunes, garçons et filles , qu’aux adultes. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant qu’il ait reçu le prix du « Roman adolescent européen « en 2012.
Pour toutes ces raisons évoquées, je conseillerais donc fortement à quiconque de le lire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,50 €
15,50 €
14,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)