Cliquez ici Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_Renewed cliquez_ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici



le 28 janvier 2017
48 règles pour comprendre comment conquérir le pouvoir et le conserver. Chaque règle est parfaitement bien illustrée par des détails historiques, puis interprétée et commentée, et également enrichie par des métaphores pour faire encore mieux passer le message.
Dignes des enseignements de Machiavel, Sun-Tzu ou encore Clausewitz, ces règles du pouvoir peuvent se révéler très utiles.

A vous de lire maintenant…
|0Commentaire|Signaler un abus
le 21 novembre 2010
Ca y est, je me suis fadé et digéré les 48 petites leçons à respecter pour être le maître du monde et le rester.

Cela se présente sous la forme de 48 articles qui vont à l'essentiel. En se basant sur des anecdotes historiques, relatives évidemment à la vie politique mais aussi aux grands stratèges guerriers, aux escrocs et aux courtisans, Robert Greene en tire des leçons façon fables de La Fontaine (cités souvent comme d'autres moralistes observateurs des mœurs politiques de leurs temps). Il serait fastidieux de toutes les énumérer, mais en résumé, les ressorts du pouvoir reposent principalement sur la maîtrise de son ego et des apparences, l'exploitation de la vanité et des failles narcissiques de son entourage et de ses ennemis. Certaines règles peuvent apparaître contradictoires, mais cela est justifié par l'auteur par le souci de s'adapter constamment aux circonstances. Ce n'est sans doute pas par hasard si la loi 48 insiste sur la nécessité d'être fluide, insaisissable.

Bien entendu, il ne faut pas tomber dans la critique facile, celle que l'on fit en son temps au Prince de Machiavel: il ne s'agit pas d'un catalogue de conseils cyniques. Puisque le rapport de force est inséparable du jeu politique, autant être bien éclairé sur les stratégies. Certes, la confiance ne doit pas être confondue avec la béatitude et il faut bien se faire à l'idée qu'il ne suffit pas d'avoir raison pour emporter la conviction. C'est donc de ce point de vue un très bon ouvrage, efficacement illustré. Mais il laisse néanmoins un désagréable goût dans la bouche, comme s'il n'y avait rien à espérer de la loyauté, de l'honnêteté intellectuelle, du courage et du pari de l'intelligence. On y cherchera en vain le terme d'intérêt général. Et si comme moi, vous n'arrivez pas à vous défaire de l'idée que, parfois, le plus court (et agréable)chemin d'un point à un autre est la ligne droite et que vous ne parvenez pas à sincèrement vous extasier devant un coup à trois bandes avec effet slicé, vous y aurez trouvé de l'intérêt, juste de l'intérêt, pas de l'enthousiasme.
56 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 11 janvier 2014
Un Kaléidoscope d’histoires plus ou moins anecdotiques sur quelques héros historiques, leurs succès ou leur fin.
Aucun explication rationnelle ou une quelque approche de méthodes de persuasion. Aucun fondement psychologique sur lequel s’appuyer pour mettre en œuvre des bribes de conseil en donnés vrac. En somme plutôt un bon livre d’histoire à lire pour se divertir.
4 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 14 mars 2018
Ce livre décrit point par point comment être un salaud fini.
Il est l'opposé de ce que doit être un manager, un gestionnaire et encore plus un leader.
Ce livre est à vomir.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 21 septembre 2010
Ce message est pour M lit :
Vous faites la même erreur de jugement que ceux qui ont critiqué Machiavel. On a souvent fait de lui, avec son livre le plus célèbre, Le Prince, le maître à penser des tyrans mais ce qu'on oublie de dire c'est que son Prince est aussi un ensemble de connaissances apportées au peuple pour ne pas se laisser avoir par ces tyrans.

C'est pour cela que je trouve cette critique un peu rapide. Ce livre, c'est avant tout, une formidable analyse du pouvoir sous toutes ses formes. La variété des exemples, les références qui viennent de toutes les directions (cinéma, spectacle, politique, philosophie, guerre, économie, romantisme, etc.) de tous les continents et de plusieurs époques (Afrique, Asie, Europe, Moyen-âge, Renaissance, Belle époque, etc.), comme si il y avait du bon à prendre un peu partout, font de ce livre une mine d'or pour les gens curieux. On peut pas cracher sur un livre qui donne envie d'approfondir, d'enrichir, de se renseigner. De plus, on en sort avec une nouvelle grille de lecture de la politique, des médias, des stars, etc... d'aujourd'hui.

Avant d'en faire le manuel du parfait méchant ou je ne sais quelle bible du mafieux, il faudrait, à mon humble avis, aussi le (re)lire comme les descriptions des pouvoirs, des magouilles et les ruses dont les gens peuvent être capables pour l'atteindre. Le monde professionnel n'est pas toujours un monde de Bisounours. Il peut donc aussi servir d'avertissement.

D'autres livres ont l'ambition de faire de leur lecteur, un monstre et ne s'en cachent pas :
Machiavel : Leçons de réalisme pour devenir un fin stratège
Ce n'est pas le cas de ce livre.
9 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 12 août 2016
Livre difficile d'accés tout d'abord par le volume de l'ouvrage (il y a beaucoup d'éléments a digérer) et par les contradictions des lois ou certaines sont antagonistes.

Les 48 lois ne forment pas un socle homogène mais plus des lois a utiliser selon les cas et les contextes.

Le tout est complexifié par l'auteur qui propose (comme si cela ne suffisait pas) des contre lois (on n'est plus a un antagonisme prés!)

Livre très intéressant, très (trop!) fourni. Qui demande une étude particuliere du lecteur.

Cet ouvrage s'adresse a des lecteurs avertis, qui souhaite tirer certaines conclusion de l'histoire.
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 23 janvier 2010
Si vous aimez Machiavel, Baltasar Gracián ou encore l'aventure racontée dans le film "Attrape moi si tu peux", vous allez adorer ce livre.
C'est un véritable guide historique et très documenté des 48 lois qui gouvernent le pouvoir.
Comment un escroc a réussi à vendre la tour Eiffel à de riches hommes d'affaires ? Comment un roi reste-t-il toute sa vie au pouvoir alors que son successeur se fait détrôner en quelques années ?
Basé sur l'histoire les leçons sont selon moi très actuels. Les jeux en politique utilisent grandement ce qui est décrit.
Beaucoup qualifie le livre de cynique, je dirais simplement qu'il est réaliste. L'auteur ne dit pas qu'il faut appliquer ces 48 lois, il dit simplement qu'elles existent et que les ignorer aura des conséquences.
Le livre n'est pas "facile" à lire. Ce n'est pas le type d'ouvrage que l'on lit entre 2 portes, de manière décousue. Il demande une certaine implication mais j'ai passé un très bon moment à le lire !
46 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 24 septembre 2011
Livre passionnant du fait de l'approche iconoclaste.
C'est une leçon de vie en fait :
les comportements moraux ou amoraux, ne le sont que du point de vue de chacun, en fonction de ses buts dans la vie.
A lire pour comprendre et composer intelligemment, plutôt que se plaindre de l'attitude d'autrui.
Et celà rappelle qu'il n'existe pas une seule réalité, mais une réalité pour chacun, selon sa perception.
Je l'ai lu par petits bouts, lors d'A/R fréquents en train, c'était même détendant.
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 6 novembre 2010
Ce livre est un très bon recueil de "dogmes" à respecter si l'on se sent l'âme d'un personnage puissant en devenir :)En effet, les lois présentées, et argumentées d'exemples, sont pragmatiques et immédiatement applicables; il suffit en effet de jeter un œil sur la scène politique ou économique actuelle (nationale ou internationale) pour se rendre compte de la véracité de celles-ci(!) A lire comme un cours de référence en allant piocher telle ou telle loi selon le contexte où l'on veut l'appliquer ou tout simplement selon sa curiosité :)
4 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 4 novembre 2015
Bonjour
En ouvrant l'emballage
J'ai trouvée la couverture du livre déchirée (photo jointe)
Je souhaite savoir quel geste commercial êtes apte à effectuer

Je ne vis pas en France et je ne serais plus en France prochainement
|0Commentaire|Signaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

Le personal MBA
27,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)