undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:10,15 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 septembre 2011
A partir des écrits de Giacometti et de documents, Charles Juliet prend le prétexte d'une biographie pour réfléchir sur l'acte de création. C'est toute la sensibilité du poète qui s'exprime dans ce texte. Superbe !

Extrait p 21
Pendant six mois, une amie lui servant de modèle, il travaille à deux bustes. "Pour la première fois, je ne venais pas à bout du modelage. je m'égarais, tout fondait, la tête du modèle, devant moi, était comme un nuage, indéfinie et sans limites... Au départ, j'ai jeté la tête dans le seau à ordures."
Que s'est-il passé ? ( s'interroge Charles Juliet) (....)
Quand il note que la tête du modèle était dans un nuage, indéfinie et sans limites, il ne peux mieux dire l'émotion qui le saisissait face au visage de cette jeune femme. Et cette émotion s'interposait comme une brume, comme un nuage, entre le visage et lui. Dès lors, ce visage fuyant, évanescent, insaisissable, comment aurait-il pu le faire exister dans la pierre ? Le problème était mal posé. Ce n'était pas à reproduire la réalité qu'il échouait, mais bien à traduire tout à la fois la réalité et l'émotion qu'elle avait engendrée.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)