undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 janvier 2011
C'est la retranscription commentée de plusieurs séances d'hypnose en regression effectuées par Erickson en 1945.

Toutes les séances se basent sur le cas d'une jeune femme qui a une phobie de l'eau au point d'éprouver des difficultés en voyant un bouquet de fleur dans un vase ou simplement pour se laver.

A l'issue du livre le cas est résolu. Les techniques employées sont commentées par Erickson dans une interview menée par Rossi. Ce qui mène à une regression bien associée n'est pas forcément abordée mais l'usage qui en est fait est très inspirant et le mode de transformation du temps est bluffant.

Je conseille une double lecture :
- la première en se concentrant uniquement sur les séances elles-même.
Cela permet de profiter d'une lecture fluide et d'amener le cas dans son ensemble.

- la seconde en lisant la succession séances-commentaires. L'éclairage d'Erickson est fascinant. Rossi semble parfois loin de la simplicité d'Erickson. Il est d'ailleurs dommage qu'il n'ait pas retranscrit les histoires que ce dernier lui propose.
On peut facilement soupçonner que les histoires d'Erickson ont un sens directement en phase avec le sujet et les digressions de Rossi et qu'elles auraient pu nous aider. Rossi en a jugé autrement.

Les premières pages peuvent être abruptes... C'est normal, Erickson utilise de la confusion pour préparer la transe. Il n'y a rien à comprendre juste à se perdre. Un conseil encore : passez rapidement sur cette partie.

Bonne lecture à vous
0Commentaire| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 octobre 2013
Description détaillée de la psychothérapie menée en 1945, et réexpliquée, commentée, analysée, des années après, d'une infirmière, qu'Erickson guérit de sa phobie de l'eau (et fait avancer dans d'autres domaines) par l'hypnose et sa façon particulière - révolutionnaire pour l'époque - de l'utiliser. Régressions dans le temps, suggestions indirectes, etc.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2011
Indispensable à la compréhension des téchniques de M.Erickson....

A mettre entre toutes les mains par curiosité ou besoin Prof.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)