undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles
3
3,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:11,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Karinthy était a l'époque un humoriste très connu dans son pays (il l'est toujours, mais beaucoup moins en France), il délaisse ici la parabole humoristique pour adopter un ton qu'il veut le plus réaliste possible, puisque ce qui lui arrive dépasse dans l'extraordinaire toute ses fictions (mais rejoignant certains de ses textes dont "de notre envoyé spécial au paradis" publié en français chez 10/18): Il se découvre atteint d'une tumeur au cerveau, évoluant rapidement et qui nécessite une opération, crâne ouvert, l'une des premières du genre (on est en 1936), à Stockholm.
Le détachement dont fait preuve l'auteur a largement contribué à la réussite de ce texte, notamment le récit de l'opération (sous anesthésie locale!), ainsi qu'une certaine universalité face à la maladie mise en exergue par la quatrième de couverture. Il me semble qu'il faut néanmoins nuancer celle-ci, tous les malades peuvent se retrouver dans le statut de spécimen pour la chirurgie (Les médecins s'intéressent plus à la maladie qu'au malade, une forme de déshumanisation du malade est très bien analysée, qui s'est amélioré depuis mais pas tant que ça), mais Karinthy de par sa notoriété n'était pas un malade lambda (c'est ce qui l'a sauvé d'ailleurs) et peu de malade peuvent aujourd'hui se dire: j'ai pas envie d'aller voir le chirurgien , j'irais demain...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ecrivain et humoriste reconnu, Karinthy apprend qu'il est atteint d'une tumeur au cerveau. Il décide de faire oeuvre d'écrivain et nous livre ici le journal de bord de sa maladie : des premiers symptomes au diagnostic, de la recherche d'un traitement à la dispensation de celui-ci, qui prendra la forme d'une opération du cerveau accomplie par un ponte scandinave, avec ouverture de la boîte crânienne sous anesthésie locale (l'auteur entend le bruit de la scie qui met à jour ses méninges...). Ce qui vaut au livre de conserver sa renommée, c'est l'étonnant détachement de notre malade et l'humour totalement décalé avec lequel il appréhende son infortune - et les réactions de ses proches à celle-ci. On rit beaucoup. L'ironie de l'histoire est qu'il devait, après avoir été soigné, succomber deux ans plus tard à une attaque cardiaque.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2009
très bon livre ou l'on retrouve avec bonheur la littérature de l'est !et une description des malades et de la maladie ...comme un écho avec le pavillon des cancéreux...
à lire !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,95 €
7,50 €
9,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)