undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 août 2015
Critique : Grand fan de la série et en particulier de cet épisode, j'attendais de ce livre les souvenirs que m'avait procuré ce jeu ainsi que peut être certains détails dont j'ignorait l'existence.
La désillusion est a la hauteur de la si aguichante couverture, le résumé fait d'énormes fautes sur l'histoire , l'analyse ne fourni rien de concret et les références aux cultures et religions inspirant le background sont complètement absurdes(star wars, hamlet, dragon ball... comme autant comparer le seigneur des anneaux avec la quète du graal ben oui vous avez des épées et une quète et moi monsieur j'y ai penser et j'en ai fait un livre...)un remplissage inutile servant a étoffer l'ouvrage avec des détails soit bien connus d'un fan qui se serait déjà essayer au soft(le chocobo est la mascotte des jeux . . . ok alors ça, se n'est certes pas nouveau) soit tellement évident qu'on oserait se demander "qui ne le savait pas ?" (exemple, l'invocation odin est issue des divinités scandinave . . . . argh se n'est pas romain odin ?!)
les auteurs (car oui ils ont été plusieurs à créer le bousin) s'offrent même le luxe de changer d'avis sur la position d'une ville sur la carte en page 28 Tréno se situe au nord de Lindblum et en page 82 la ville est subitement devenue territoire d'Alexandrie, toujours en page 82 ils n'hésitent pas a comparés l'armée d'alexandrie a "une armée hoplite composée de fantasssins lourdement équipés inspiré de la grèce antique" ... a moins de ne pas comprendre la différence homme/femme, je suis certain que la majeur partie de l'armée d'Alexandrie est composée de femmes (pas si lourdement equipées que ça) hormis un petit groupe de 9 individus homme, les brutos.
bref je passe peut etre pour un chiant sur les détails mais quand la couverture vous promet "revivez son histoire, découvrez ses secrets, exploez ses thématiques" je suis amèrement deçu par le contenu.
j'ai simplement du mal a situer la clientèle ciblée avec ce livre.
si vous avez jouer au jeu et l'avez apprécié, garder vos bon souvenirs intactes et évitez-vous une rage forcée en parcourant ce volume
22 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2014
Manque quelque illustration a mon goût mais ce livre retrace bien l'histoire du jeux.
Le livre est complet et permet de connaître tout les détailles
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2015
Joli livre dans les étagères, le contenu est interessant, même s'il est important de se faire son propre point de vue sur le jeu. A lire juste pour information.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2013
3iem livre de pix n love sur l'univers final fantasy qui se consacre sur l'univers du 9 le livre et très bien écrit on apprendre beaucoup de chose sur le développement l'histoire du jeu ect ect un livre pour ce qui on aimé ce jeux
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2014
Excellent ouvrage qui permet de se replonger dans l'univers si singulier de Final Fantasy IX.
L'auteur principal, Fabien Mellado, nous fait partager sa très bonne plume et va jusqu'au bout des choses en décortiquant le moindre aspect scénaristique du jeu, avec une précision bien souvent "chirurgicale".
Ici, on n'est pas dans "l'à peu près", rien n'est laissé au hasard, et cet épisode PlayStation, parfois boudé (pour diverses raisons, plus ou moins justifiables), se trouve très largement réhabilité et se révèle, à la lumière de ces écrits, un épisode tout aussi bien travaillé, si ce n'est plus, que les VII et VIII.
Seule la dernière partie du livre dénote beaucoup, en terme de qualité, avec le reste. Mais la présence de trois autres auteurs doit expliquer cette "petite" déception, car elle trahit un manque d'homogénéité, ce qui est dommage pour un livre de près de 300 pages. Mais ne boudons pas notre plaisir, ce n'est pas tous les jours que nous avons le plaisir de pouvoir lire un ouvrage entier sur ce 9è épisode. A acheter donc.
22 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)