undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
11
4,3 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 juillet 2004
Jean Ray, véritable maître du fantastique du XXe siècle, vous transporte dans un univers étrange, sombre et silencieux.
Une maison noire. Ses habitants, qui n'en sortent jamais. L'un d'eux, très âgé, est sur le point du mourir.
C'est à travers son petit-fils qu'on va suivre ce roman.
Il découvrira, à force de son esprit et des bruits de la maison, une histoire que même dans ses rêves les plus fous il n'aurait pu imaginer...
Franchement, la plus belle oeuvre fantastique de tous les temps !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2014
Jean Ray sait très bien par sa prose mettre en place dans son roman, un climat étrange et malsain dans les descriptions de cette maison familiale:
exemple : p 59 "Sa facade est un masque grave, ou l'on cherche en vain quelque sérénité,c'est un visage tordu de fièvre,d'angoisse et de colère"
J'ai tremblé à la lecture de ce roman fantastique.Il n'y a pas de monstre seulement des personnages bien croqués , des femmes surtout et cette maison qui en est le caractère principal avec son histoire au travers de ses générations d'habitants.
Pour ceux qui aiment les nuits blanches.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2015
J'avais lu dans un récapitulatif d'interview de l'écrivain Serge Brussolo, que Malpertuis était "Le" roman qui l'avait électrocuté.
Adorant Serge Brussolo, je me devais de lire Malpertuis. Par contre, ne connaissant pas ce roman, j'ai fait la bêtise de lire partiellement le résumé sur wikipédia. Et cela m'a certainement gâché une bonne partie de la lecture. L'histoire va de découvertes en découvertes, donc forcément si vous connaissez déjà la fin, le plaisir est bradé. Niveau ambiance, rien à redire, j'ai tout de suite plongé dans quelque chose de sombre et pernicieux. Mais si je peux me permettre, l'écriture semble avoir un peu "vieilli".
Je pense que ce roman, ravira les fans d'ambiance "lovecraftienne" et tout les fans de fantastique en général.
Bonne lecture
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un roman fantastique en trois parties : d'abord un huis clos gothique avec d'étranges personnages réunis pour un héritage, ensuite un déferlement cauchemardesque et morbide, et pour finir une dénouement mythologique. Chaque partie est bien menée, ésotique.
J. Ray est héritier d'Hoffmann, Poe, Meyrink.
A relire une seconde fois à la lumière des révélations.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La version commentée est celle des éditions Labor, collection Espace Nord n° 88 (1993). Elle comporte une courte préface de John Ballister, le texte du roman de Jean Ray et une étude, intitulée "lecture", de Joseph Duhamel. Le texte du roman comporte une singulière coquille: l'épilogue y est sous-titré "Le dieu tremble" au lieu de "Le dieu Terme" (p. 225, repris p. 269). L'étude de J. Duhamel, excellent connaisseur de J. Ray, dégage en une vingtaine de pages les thématiques essentielles de ce roman fascinant. La bibliographie, p. 265-267, qui mentionne la revue Textyles, ignore le Cahier de l'Herne Jean Ray, pourtant antérieur (1980) à cette édition de "Malpertuis".
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2004
Jean Ray est l'un grand auteur fantastique qui sait vous plonger dans une atmosphère de frissons.
Jean-Jacques se retrouve enfermé dans un monde qui le dépasse, l'émerveille, l'étourdit. Créatures étranges, suspens, mythologie, ce roman nous offre du fantastique comme jamais et le lecteur l'appréciera...
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 janvier 2014
Lu dans les années 80 dans une version poche J'ai Lu, j'en garde le souvenir d'une oeuvre puissante, étrange et fascinante. Un incontournable de la littérature fantastique.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2014
Un très grand livre; un classique du fantastique, effrayant et fou. Une histoire que l'on ne peut oublier.
A lire et relire
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2016
Le vieux Cassave, se sent proche de la mort. Il convoque les membres de sa famille chez lui, dans la demeure qu'il a nommée Malpertuis. Il annonce que chaque personne voulant toucher l'héritage devra vivre à Malpertuis. Ses ordres sont que seul le dernier vivant pourra avoir la fortune. S'il reste un homme et une femme, ils devront se marier et toucheront l'héritage à deux.

On découvre Malpertuis avec le héros: Jean-Jacques Grandsire. Chaque personnage a un comportement qui semble bizarre, ses manies: il y a ceux qui allument les lampes, ceux qui saignent.... La maison possède une ambiance lourde et on se laisse porter. Des gens meurent.

Quand arrive le dénouement finale, on referme le livre en se disant que, forcément, ce qu'on vient de comprendre ne sort pas de nulle part; qu'il y avait des indices gros comme des maisons qu'on n'a pas su voir. On relit alors le livre, en connaissant la clef de tout ses mystères et tout est lu sous un autre angle.

J'ai lu ce livre quatre fois (ma dernière lecture remonte à quelques années) et je pense le reliure bientôt car, pour ma part, on ne s'en lasse pas.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2016
A la 1ère lecture, la narration peut sembler décousue, telle une succession de Versions (l'Auteur reprend les mêmes personnages, mais en d'autres circonstances et avec des rôles différents) sans réels liens entre elles: d'un simple récit de Maison Hantée, on passe à un Conte sur le Loup-Garou, puis à une Quête mystique autour des Dieux Helléniques (qui peut parfois faire penser à "American Gods" de Neil Gaiman. Mais la Personnification des Immortels est ici plus subtile, mieux documentée et plus incidieuse...Donc mieux réussie). Les Pièces s'imbriquent et l'Histoire prend tout son sens lors des derniers Chapitres, là où les Interrogations trouvent Réponses. Quand le Mystère est levé totalement grâce aux Appendices explicatives très détaillées, on a presque envie de tout reprendre depuis le début pour redécouvrir l'Intrigue d'un Oeil neuf et averti.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,50 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici