undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
17
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
14
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
3
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 mai 2016
A lire pour ceux qui veulent savoir...
Un livre vraiment d'actualité pour celles et ceux qui veulent savoir dans quel monde ils ont mis les pieds... ,ne se lit pas comme un roman.
A la découverte des rouages de la politique, c'est pas très beau tout ça.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2013
Le sérieux de cet auteur, les explications ultra documentées mais racontées de façon simple font de cet ouvrage un incontournable pour qui veut comprendre un peu plus en profondeur la tragédie du 9/11.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2013
Pour quiconque s’intéresse à la sociologie des amateurs de théorie du complot en tout genre, il y a matière à réflexion. Entre citations tronquées, raccourcis faciles, sources douteuses et analyses délirantes, tous les ingrédients d’un thriller fantaisiste sont mis en place.

C’est la présentation de cet ouvrage qui est malheureusement scandaleuse. Pourquoi donner du crédit à quelqu’un dont les thèses historiques n’ont jamais eu la moindre crédibilité ? Entre sa biographie non officielle hallucinante sur Georges Bush père et sa thèse plus que fantaisiste de guerres mondiales causées par la volonté britannique de restaurer son hégémonie, il faudrait quand même qu’Amazon ou son éditeur prennent leurs distances…

Malheureusement, ces derniers se frottent les mains de la crédulité de ceux qui, paradoxalement, dénoncent les « masses médias » pour mettre au placard leur reflexion devant le premier gourru venu. Il est étonnant, et même tout à fait prodigieux de voir que ce livre singe à merveille de véritables ouvrages universitaire, illustrant bien l’ambiguïté des « conspirationnises ». Ces derniers remettent en cause les « versions officielles » tout en accordant du crédit à des gens qui délivrent des discours adoptant l’ensemble des codes qu’ils dénoncent…
Ce livre à un mérite : celui d’illustrer le sentiment fondamental qui guide ces courants de (non) pensée : la crédulité. Les gens refusent l’évidence, refusent la raison, car ils ne peuvent pas « croire », ou plus précisément ils ne peuvent admettre la terrible réalité et préfère échafauder des complots complexes mettant en jeu des centaines de milliers de personnes dans le monde entier agissant dans l’ombre de confréries obscures et manipulant un secret que seuls quelques élus lettrés comme Thierry Meyssan peuvent percer. Ici se trouve la ruse primordiale de leur discours : laisser à penser qu’eux ne « croient » pas, alors qu’il n’a jamais été question de croyance, mais d’admettre, i.e. d’intégrer une réalité, aussi chaotique et confuse soit-elle.

Rien n’illustre mieux cela que la lumineuse citation d’Hanna Arendt : « La fuite des masses devant la réalité est une condamnation du monde dans lequel elles sont contraintes de vivre et ne peuvent subsister, puisque la contingence en est devenue la loi suprême et que les êtres humains ont besoin de transformer constamment les conditions chaotiques et accidentelles en un schéma d'une relative cohérence » (citation que je n’avais pas relevée en tant que telle mais que j’ai retrouvé dans un livre bien plus consistant mais tout sauf exempte de défaut : La fabrication de l’ennemi de Pierre Casona).
Cependant, comme une morsure de serpent traitée trop tard, le mal chez les conspirationnistes est profond, incurable presque. Faisant feu de tout bois, ils érigent le moindre signe en preuve irréfutable de leur paranoïa maladive et transforme le monde en une immense lutte entre puissants dans laquelle nous, pauvres mortels de la race des non –élus, sommes les pions dociles.
Un mal qui ne date pas du XXIème siècle, mais a qui les réseaux ont donné un formidable lieu d’expression, en marge de toute presse universitaire sérieuse. Pour le malheur des amoureux de la raison.
33 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2012
Un bel ouvrage sur une réalité hallucinante. Nous qui sommes plongés dans nos tracas quotidiens, entre le travail et la vie de famille, trop pris (en temps et en énergie) pour avoir le recul nécessaire afin d'effectuer nous-même ce type d'analyse. Nous qui ne soupçonnons pas une minute que se trament désinformation et manipulations dans les coulisses du gouvernement américain. Nous qui avons toujours donné du crédit à nos dirigeants, par confiance et par culture.

Si effectivement ce sujet se limitait aux états-unis, nous pourrions adopter un regard observateur mais lorsque l'on sait que les actions menées par les américains impactent tous les pays du monde, le regard est tout autre.

Nous voilà donc assénés de vérités qui chamboulent la conscience humaine. A ceux qui considèrent ce genre de révélations comme des arguments complotistes sans intérêts, qu'ils dorment sur leurs deux oreilles ou alors qu'ils creusent davantage le sujet avant de se faire l'écho à la pensée unique.

Il existe actuellement une multitude de sources rapportant les mêmes informations que ce livre. Tarpley n'est donc pas un cas isolé, comme on pourrait le penser.

N'oublions pas une chose : L'histoire est écrite par les vainqueurs. Il semble également que l'étiquette "complotiste" soit donné à toute personne désirant mettre en lumière les ombres du pouvoir. On cherche alors à briser toutes tentatives de ce type ainsi que leurs auteurs.
11 commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2011
c'est un livre très documenté et alors qu'en ce moment on voit sortir de nouveaux livres sur le 11 septembre, ceux de Nicole Bacharan et Fabrizzio Calvi, on comprend mieux le besoin de rallumer la flamme du mythe :-) pou résumer, les services américains sont ils massivement stupides ou bien manipulateurs ?! tout est là !
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2011
Un livre explicite et véridique, le 11/09 est une supercherie créée de toute pièce par les états uniens (USA)et ces amis sionistes,quand on voit la tournure actuelle Afghanistan=lithium et autres richesses plus chères que le pétrole (morts par milliers bien avant 2001, I
rak=pétrole(des millions de morts pour une soit disant liberté),et là la Libye=les états uniens s'appuie sur l'otan pour ne pas se mettre en avant dans cette guerre suivie de ces toutous (France,Belgique,Grande Bretagne)
Une question pour les gens qui croient que les moutons ont des ailes?

dîtes moi pourquoi personne aide Gaza sachant que dans ce pays les sionistes commettent des génocides, pourquoi le peuple du Yémen et de Bahreïn se font massacrer par le gouvernement aidé par l'Arabie saoudite lèche cul des cows boys américains? vous allez toujours croire que ces pays sont tous terroristes? ce qui se passe actuellement et un soulèvement anti impérialisme, anti soumission, anti sionistes, anti capitaliste et anti américaines dans la plupart des pays que ce soit en amérique latine et le moyen orient et tout les pays de la mer morte les USA sont hais par le peuple.

Ce ne sont pas les arabes qui ont mis à sac l'économie qui envahissent les pays pour leur donner un semblant de liberté et tués les civils comme des petits pains. une étude montre que les riches après la crise sont plus riche est ce normale? les médias lobbyistes mentent au profit des sionistes, et je peux vous garantir que si le gouvernement US est capable de tué des civils sans état d'âme ils feront pire c'est en préparation ils ont un plan bien précis et ils le tiennent à la lettre. Ils changent de stratégie mais leur plan est là.

Ce livre est une vérité légitime et non une propagande comme le dise certain hypocrite, je le recommande vivement, et je le ferais tourner partout où je serais.

La vérité est une question de survie, s'informer autre que les infos actuel mensonges sur mensonges c'est préservé sa dignité d'humain. ANTI NOUVEL ORDRE MONDIAL La Terreur Fabriquée, Made in USA : 11 Septembre, le mythe du XXIe sècle
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Etats
W.G. Tarpley a une vision globale et extrêmement perspicace sur l'histoire de notre monde moderne. Ses analyses d'incidents majeurs aussi bien au niveau national (l'affaire Mattei, les Brigades Rouges, les tentatives d'assassinat du Général de Gaulle, le groupe Baader-Meinhof, les assassinats des frères Kennedy, l'entourage de Hinckley) qu'international (la rébellion en Tchétchénie, le bombardement de l'ambassade de Chine à Belgrade, l'incident du Koursk, les attaques du 9/11, les invasions de l'Afghanistan et de l'Irak), lui font rejeter les explications naïves du terrorisme, qui cherchent dans la misère, l'oppression et le désespoir les causes d'organisations et d'attentats terroristes. Pour lui, le terrorisme est une affaire d'Etat.

Synthétique, le caeur du pouvoir
Pour W. G. Tarpley, le terrorisme est synthétique, composé de professionnels, de boucs émissaires, de simples soldats `innocents' et de taupes, notamment dans les médias.
Il est parrainé par des Etats, organisé et dirigé par un réseau de responsables haut placés dans les gouvernements, les services d'intelligence et l'armée et qui collaborent avec des organismes semblables à l'étranger.
Il est contrôlé par une oligarchie/ploutocratie impérialiste et meurtrière, qui cherche à conserver son pouvoir, ses richesses et ses privilèges en instiguant des conflits et des affrontements partout, aussi bien directs (guerres, attentats, violence sectaire, coups d'état) qu'indirects (semer de la haine, manipulation, mensonges).
Pour les Etats-Unis, le véritable caeur du problème est le statut du dollar en tant que monnaie de réserve mondiale. Il a été attaqué par Saddam Hussein, quand celui-ci a demandé d'être payé en euros pour son pétrole.
Un autre problème très préoccupant pour eux est le nationalisme arabe laïque, qui pourrait renverser les régimes islamiques fondamentalistes au Moyen-Orient. Des nationalistes progressistes dans le monde arabe ont été souvent des victimes d'attentats terroristes.

11/9
Son analyse des événements du 11/9 est en partie basée sur les livres de Nafeez Mosaddeq Ahmed, Michel Chossudovsky, Thierry Meyssan et David Ray Griffin: l'affaire de la vente d'options `put' sur les actions des sociétés aériennes, l'effondrement de trois tours alors que seulement deux ont été touchées, des avions pilotés par télécommande (?), qui étaient les pirates de l'air?, pas d'interception des avions!
W. G. Tarpley pointe courageusement du doigt des financiers, des bureaucrates, des officiers militaires, des agents de renseignement et des spécialistes techniques, en les qualifiant de `technocrates de la mort'.
Ils profitèrent largement des attaques du 11/9, en créant un nouveau monde de guerres préventives et de préemption (avec la possibilité d'utiliser le premier des armes nucléaires), d'agression unilatérale, de racisme, de haine barbare, de glorification de la violence et de meurtres. Les conseils de leur régime pour le peuple américain peuvent être résumés comme suit: `Ayez peur! Toujours!'.

Les recherches de W. G. Tarpley contrastent fortement avec les commentaires dans les médias publics, qui sont clairement bâillonnés par les puissants de ce monde et paralysés par une autocensure omniprésente.
Ils ne savent que trop bien que la connaissance de la vérité est dangereuse pour les masses. Par conséquent, leur maître mot est `omerta'.

Ce livre est un exposé formidable sur un monde dominé par des réseaux de renseignement qui ne sont soumis à aucun contrôle démocratique.
Cette analyse vraiment terrifiante est une lecture obligatoire pour tous ceux qui veulent comprendre le monde dans lequel nous vivons.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2009
Tout fait sens enfin à la lecture de la "la Terreur Fabriquée".

L'auteur a su rendre politiquement intelligible cette confusion extrême qui caractérise encore aujourd'hui les attentats du 11 Septembre.
L'engrenage géopolitique et crapuleux qui va entraîner George W. Bush à la sécession devant un immonde complot venant de l'intérieur même de l'appareil d'état Américain en fera frémir plus d'un.
Mais la réalité dépasse souvent la fiction, et Webster Tarpley est le plus brillant des intellectuels pour mettre à nu cette sordide réalité.

Cette Terreur va encore hanter pour une décennie notre conscience.
Les médias, particulièrement en France, auront définitivement perdu toute crédibilité dans cette affaire.
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2007
Webster G. Tarpley a été, dans les années 1990, un collaborateur de Lyndon LaRouche, extrémiste américain connu pour ses idées néo-fascistes, pour ses théories du complot anti-juives, et pour son amitié avec des dirigeants du Ku-Klux-Klan et des terroristes palestiniens, excusez du peu.

Ce bref rappel du milieu d'où est issu Tarpley permet de comprendre pourquoi son livre est un hallucinant tissu d'affabulations pathétiques, de falsifications ridicules, et de calomnies grotesques.

Ainsi, l'auteur déclare que les attentats du 11 septembre 2001 ont été commis par le gouvernement américain (qui n'aurait donc pas hésité à assassiner 3000 citoyens américains, mais qui laisserait en vie Tarpley...), -- que les tours du World Trade Center ont été détruites par des explosifs et non par les avions, détournés par des terroristes musulmans, qui se sont écrasés dessus (alors que le monde entier a assisté à ces événements), -- qu'aucun avion ne s'est écrasé sur le Pentagone mais seulement un missile de croisière (donc que les 500 témoins qui ont vu de leurs yeux l'avion s'écraser sur le Pentagone ont eu une hallucination collective), -- et ainsi de suite...

Et quelles preuves, appuyées sur des faits scientifiques démontrés et démontrables, l'auteur apporte-t-il à l'appui de ses accusations délirantes ? Aucune. Rien. Zéro. Néant.

Bref, seules des personnes gravement dénuées du plus infime sens critique peuvent gober les insanités pitoyables dont regorge ce livre de propagande de bas niveau.
1212 commentaires| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juillet 2007
Sans se préoccuper des accusations insultantes et stupides de négationnisme proférées par les ennemis de la vérité, et reprises ici par le décérébré de service...
0Commentaire| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus