undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
8
3,9 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 mai 2012
j'adore ce livre, je l'ai eu en cadeau et je vais en acheter un 2 eme afin de l'offrir à une personne qui aime la nature, la pêche, les enquêtes le suspense etc. tout ce que ce livre contient, en plus il est super facile à lire même si le langage est parfois un peu cru, il y à beaucoup d'humour, d'amitié ... tout à fait Franc Comtois, trop sympa , je le recommande.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2014
Déçu, le style d'écriture ne m'a pas du tout plus, l'histoire n'est pas passionnante, une belle séquence de pêche tout de même. Si vous êtes amateurs de lectures halieutique passez votre chemin , choisissez le nouveau livre de Nicolas Germain "La truite en héritage" qui est très bien ou les traductions de John Gierach chez Gallmeister (un délice).
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2015
jai lu et offert ce livre a mon pére ,pecheur et connaissant la région décrite dans cet ouvrage...
il a tout de suite commencer et adorer l'intrigue...bref,agréable et trés bien construit.
a lire et a offrir...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2013
Bon polar où les personnages et les dialogues sont hauts en couleur surtout pour les lecteurs Franc Comtois !!! Très bonne lecture et très bonne intrigue.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2016
Un bel équilibre entre l'enquête policière, la pêche à la mouche, le haut Doubs, les problèmes de déchets entre la Suisse et la France.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2011
Philippe Koeberlé, 54 ans, est médecin anesthésiste réanimateur et bisontin (comme le médecin pédiate JP Pequegnot auteur d'une "bible" de la Palm dans les années 1970) manifestement passionné par la pêche à la mouche, sèche exclusivement, depuis plus de 20 ans..et par la nature encore relativement préservée de la vallée du Dessoubre, mais qu'il est nécessaire de protéger .. raison pour laquelle il est très impliqué au niveau régional dans la lutte contre la pollution des rivières comtoises

Il signe ici, associé à un autre bisontin Nicolas Robert, scénariste....son premier ouvrage... .mais le second est en route....tant mieux!.

Le polar est parfaitement réussi, rien à dire ...et moi qui ne suis pas un "inconditionnel" du genre....j'ai été captivé ....mais ce qui m'a séduit par ailleurs , c'est l'écriture simple,légère et facile pour le lecteur, le style fluide comme le cours du Dessoubre, ...dignes d'un véritable "ecrivain"..., et puis le justesse du rendu de l'ambiance de la vallée du Dessoubre que je connais bien pour l'avoir beaucoup pêché lors de ma jeunesse Franc comtoise.., tout comme la finesse de l'approche de la personnalité des francs comtois eux mêmes..au point que je m'y suis senti "comme chez moi" devant une croûte aux morilles et un verre de vin jaune...malgré un éloignement de plusieurs décennies..

.L'ensemble "fleure bon" le haut Doubs, le Dessoubre omniprésent et ses poissons..et si la pêche n'est pas l'élément "majoritaire" eu égard au nombre de pages.....la description du "combat" de Severin contre "la grosse du virage des carrière" est un véritable morceau d'anthologie qui ne pouvait être écrit que par un "VRAI" pêcheur à la mouche !
Je vous communique l'opinion d'un autre écrivain, mon ami Joan Miquel Touron, auteur de" La belle histoire de la pêche à la mouche", qui éclaire d'une lumière particulière la couverture qui reproduit un tableau de Courbet.......:

J'ai aimé ton bouquin, j'ai beaucoup aimé le mélange d'un drame rural et d'une enquête policière moderne en nature-writing ! la couverture est superbe j'adore Courbet , ses scènes de chasses , ses trois tableaux de truites pêchées par les enfants famille Ordinaire ! j'avais écrit ça avec les illustrations qui vont avec :
******************
A sa sortie de prison, Gustave Courbet se réfugie dans son havre de paix à Ornans. La famille Ordinaire l'invite à passer quelques jours à Maizières. Là, les fils de cette famille capturent, à la ligne, des truites extraordinaires. Courbet est un passionné de chasse, très au fait de tout ce qui touche la nature sauvage. Il écrit à un de ses amis « ... neuf livres, des truites énormes pour cette rivière » et dans une autre lettre « ... il faut que je me dépêche de peindre cette commande de truites, ils verront ce qu'est la prison ». Car Courbet dans cette nature morte exprimera sa propre détresse et son désespoir. Dans un autre courrier il explique : que de maux depuis vous, que de tourments, que de souffrances, que de fois j'ai échappé à la mort et aux mains de ces cannibales ! ils m'ont entraîné la chaîne aux mains dans les rues, ils m'ont enfermé dans les cachots, etc., etc., impossible de tout ». Le fil qui dépasse de la gueule de la truite est cette même chaîne qui le fit tant souffrir. Ces truites ont perdu toute beauté dans la souffrance et la mort, il ne reste que des corps flasques, ternes et obscurs. Sur ce tableau (il en existe trois), le poisson est encore vivant mais sa vie s'échappe lentement de ses ouies sanguinolantes. A comparer avec l'espoir qui se dégage de la fuite d'un poisson plein de vitalité et de force dans l'oeuvre photographique de Nicolas Germain. Il n'est pas, je pense, meilleur plaidoyer pour le No Kill
********************
Courbet a fait partie du gouvernement de La Commune, il a été accusé d'avoir fait détruire la colonne Vendome, lorsque les réactionnaires reprendront le pouvoir , ils l'emprisonneront , non sans l'avoir humilié en le traînant dans les rues enchaîné, ses conditions de détentions seront si dures qu'une fois libéré , il en mourra , la famille Ordinaire , l'a recueilli en convalescence à Ornans comme quoi tout se rejoint
Encore une fois j'ai beaucoup aimé ton livre ! il trône dans ma bibliothèque avec les meilleurs nature-writing américain de "l'Ecole de Missoula" !
22 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2014
Un roman bien ficelé, bien dans les préoccupations de l'époque, agrémenté d'un petit côté "nature" qui ne manque pas de charme. C'est plutôt bien écrit et assez intéressant. Mais bon, on ne va pas crier au chef d'oeuvre non plus! L'intrigue est un peu trop chargée en rebondissements, un peu trop convenue aussi, et à 30 pages de la fin, on a hâte d'en finir. Heureusement il se lit vite.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 octobre 2011
pour une fois une fois un " nature writting " à la française qui na rien à envier au bon écrit américain du même genre
un régal et un très bon début pour l auteur
ne peut que l encourager à continuer dans cette voie la
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)