Cliquez ici Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici



le 26 septembre 2014
J'ai suivi les comment des autres personnes qui m'ont dit que ce cd est un des meilleurs des Stones, mais je dois dire que finalement, il est très bon, mais il manque un peu le "punch", d'avant, qui sait la raison est peut-être l'arrivée de Mick Taylor, mais la pochette me plaît et la chanson Sister Morphine est un chef-d'oeuvre !!!
|0Commentaire|Signaler un abus
le 30 septembre 2015
Le meilleur album avec Exile on main stress.
J'ai acheté la version double vinyle et les démos (mon original gresille trop) et inédits ne st pas indispensables. MAIS Mick Taylor est au mieux de sa forme en public. Je reste persuadé que ce dernier a été viré car Richards avait certainement peur qu'il lui fasse de l'ombre. On pensa alors à R. Gallagher mais la aussi....alors vint Wood et rien ne fut plus jamais pareil....dommage.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 21 juin 2015
Un super album à l'origine , avec les bonus et notamment un concert de 71 avec le fameux M.Taylor , enfin disponible ! Remasterisation à la hauteur. Une très grande réussite pour cette édition deluxe , le tout pour une vingtaine d'euros en mp3 , Une véritable affaire. Précipitez vous !
|0Commentaire|Signaler un abus
le 5 juillet 2015
Une rencontre d'artistes au meilleur de leur forme ou quand Andy Warhol travaille pour les Stones.
Sticky Fingers est un double album incontournable.
Rapidité de l'envoi & qualité de l'emballage pour un service 5 étoiles.
|0Commentaire|Signaler un abus
le 16 février 2017
L'un des meilleurs albums du groupe. Cette version est rehaussée par la présence d'Eric Clapton. God apparaît sur le morceau "Brown Sugar" du second CD. Vive les Stones, vive Clapton!
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 27 juin 2015
Exactement ce que j'attendais , même si tout ce qu'il y a est connu des collectionneur , 'objet est magnifique
|0Commentaire|Signaler un abus
le 18 août 2015
super disque sur le plan artistique; dommage gravure face B très médiocre , avec bcp de bruits de surface ou craquement!!
|0Commentaire|Signaler un abus
le 4 septembre 2017
Il y a des disques qui passent d'autres qui restent. Et puis ceux qui semblent exister depuis toujours. On imagine mal comment on pourrait vivre sans.

Déjà en 1969, trois titres avaient été gravés aux studios Muscle Shoals, Alabama, dans une ancienne fabrique de cercueil.. D'où la sinistre mais néanmoins très réussie reprise de "You gotta move" (due à Fred McDowell et Reverend Gary Davis), "Wild horses" (couplets de Mick Jagger, refrain et 12 cordes en open g de Keith Riff-hard) et "Brown Sugar" constituant des miracles stoniens exécutés en deux temps trois mouvements.

Entre l'excitation angoissante de Brown Sugar et la tête pleine de neige de Moonlight Mile, on en prend à perpétuité.

Le solo sublime de Taylor sur une nappe de guitares : Sway. Les chevaux qui vous entraînent au loin. Quelqu'un frappe à la porte... Il te faudra partir...

T'es qu'une traînée mais j'ai le blues pour toi, Sister Morphine. J'irai porter des fleurs mortes sur ta tombe.

Et Jagger de se fendre de trois titres seul (le riff de Brown Sugar c'est de lui) ou avec Taylor (Sway sublime, Moonlight mile). Keith est moins présent que sur Let it bleed et Exile. Mais pas en reste non plus. Il se venge avec Can't you hear me knocking? Et fout des baffes à sa gratte. Il est comme ça, le Keith. Où alors il fouette des chevaux au saut du lit et demande à Jagger de trouver les couplets.

On navigue entre Deep soul Stax, Deep south blues, rock, Country... Un disque essentiel, sombre. Obscène, obscur, poisseux, dense, mortel.

Et la pochette d'Andy Warhol avec sa braguette qui a cassé l'exemplaire original que me destinait un copain disquaire qui avait racheté un stock de vinyles d'une faillite en 1981... Désolation! Toutefois, il m'a ensuite dégoté un exemplaire intact édition originale WEA (Warner Bros. avec le fameux numéro de référence COC 59100) avec "PAN" écrit sur la braguette...

C'est le disque que Tom Hanks aurait - selon la rumeur forcément apocryphe - pris pour le film "Seul au monde" (Cast away). Bill Wyman a donné son nom à ses restaurants londoniens...

Il y a une dizaine d'années, alors que je rendais visite au batteur de mon groupe qui était malade (leucémie), celui-ci nous a ouvert la porte, au gratteux et à moi, puis nous a invités à nous asseoir dans le canapé du salon. Sans mot dire, il a mis Sticky Fingers en route. On l'a écouté d'une traite, coits. Tous les détails me sont apparus.

Depuis, je ne peux m'empêcher de penser à lui à chaque écoute. "And I won't forget to put roses on your grave".

1968-1972: état de grâce pour les Glimmer Twins. Cinq lp pour l'éternité.
2 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 24 mai 2013
Album référence des Rolling Stones, bien qu'à mon avis pas le meilleur. Mes "fingers" sont moins "stickés" qu'avec "Get yer ya ya's out"
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 10 juin 2015
Attention ! Ce super Album en vinyle simple est présenté dans une version sans la "Braguette" originale ! & vu le prix pratiqué par UNIVERSAL, c'est à tomber par terre !
Escroquerie totale !
Si vous voulez "l'original" il faut se prendre le double.....mais qui est à un tarif....très élevé (trop) !
Le retour du vinyle....? j'en suis pas sur du tout ...!
17 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

Let It Bleed
14,99 €
Hot Rocks (1964 - 1971)
15,00 €
Some Girls
20,90 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici