Cliquez ici Cliquez ici CoopPocheEtoilesContraires Cloud Drive Photos nav_Renewed Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Oasis cliquez_ici cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles

1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 10 mars 2007
Prenez un chef japonais de confession chrétienne, organiste et claveciniste, ayant poursuivi ses études en Europe avec Ton Koopman ; prenez un ensemble 100% japonais créé en 1990 dans le but de représenter au Japon les grandes oeuvres de l'ère baroque sur instruments historiques, comprenant une vingtaine d'instrumentistes et le même nombre de choristes, donnant quatre concerts Bach par an et accueillant des chanteurs européens ; prenez des enregistrements réalisés par les suédois à la chapelle de l'université féminine Shoin construite en 1981 à Kobe, avec une mise au point d'une acoustique exceptionnelle, pour les événements religieux et musicaux ; prenez le cinquantième anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale ; prenez un rythme d'enregistrements assez lent mais régulier, des solistes japonais permanents et des invités européens, une suite chronologique des cantates, un livret en français très intelligent et très détaillé pour chaque oeuvre (mais les textes des cantates sont en allemand-anglais), une prise de son au service de la musique... et vous aurez certainement l'une des plus fabuleuses séries d'enregistrements consacrés à l'intégrale des cantates de Bach, passionnants à comparer avec leurs illustres aînés, d'un souci musicologique remarquable (les dilemmes instrumentaux sont à chaque fois justifiés par Suzuki lui-même). Une grande homogénéité donc qui fluctuera à peine en fonction du choix des solistes, et une exceptionnelle précision et justesse des instrumentistes. Il se dégage de ces enregistrements une impression d'évidence, un côté très « lisse », débarrassé des « tics » d'interprétation baroque habituels et de leurs cortèges d'instruments ne sonnant pas toujours très justes.

On trouvera dans BWV71 un bel air de basse avec instruments solistes. L'aria avec le haute-contre Yoshikazu Mera pour la première fois dans cette intégrale mérite tout les éloges. La Sinfonie d'ouverture de BWV131 met en valeur la qualité des solistes de l'ensemble japonais et leur impeccable justesse. Même idée pour l'introduction de la BWV106 (« Actus Tragicus ») d'une infinie délicatesse. Yoshikazu Mera nous y ravit une fois de plus. Cette cantate des plus connues et appréciées du public soutient sans problème la comparaison avec les plus grands.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISMEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 9 décembre 2010
On ne devrait plus présenter le Bach Collegium Japan sous la direction de Masaaki Suzuki. Et pourtant, on hésite, on se dit Bach au Japon, et le rythme? et les voix? On pose le cd dans la platine et dès les premières mesures de la sonate BWV 71, si célèbre et rebattue, on prend conscience de l'apport de cette version au panthéon des cantates de Bach. C'est à peine croyable. Une dynamique orchestrale proche d'un ensemble autrichien, des cuivres qu'on croirait sortis de Cleveland, un tempo digne des meilleurs Karajan, des choeurs enfin à la pureté voisine du meilleur des anglo-saxons. Au total une version tout particlurièrement recommandable, proche d'une perfection jamais atteinte, mais dont la dynamique emporte l'adhésion. La cantate BWV 131 est du même tonneau, tout aussi pure, fluide et construite avec méticulosité.
Seule la fameuse BWV 106, "Actus Tragicus" échappe à ces louanges. Le tempo est trop lent, les flûtes pas assez détachées alors que les voix, superbes, surtout celles de Peter Kooy et de Gerd Türk incitent à un recueillement indispensable pour une lecture juste de cette magnifique cantate. Cette version est hélas beaucoup trop loin de la version de Ton Koopmann qui demeure la référence absolue.

Au final, un excellent cd, avec des prises de son superbes, ce qui ne gache rien.
44 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)