undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:21,89 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 septembre 2011
Vous êtes allergique à Chopin ? Vous le prenez pour un compositeur « sentimental » ? Ecoutez ça, et les Préludes, et les Scherzi, par le même interprète (tous les 10 ans ou presque, en 30 ans, ce pianiste génial a enregistré un Chopin qui changeait tout).
C'est de la musique pure - longueurs d'onde, spatialisation, mouvement, volume, temps ramené à une immobilité supérieure et extatique - présentée avec un tranchant, une autorité et une virtuosité insurpassables : Pogorelich produit constamment et exactement le son qu'il veut, non celui que l'instrument lui impose (en concert comme au disque, d'ailleurs), et ce son, reconnaissable entre tous, n'appartient vraiment qu'à lui. Et pourtant, dans cette abstraction ou cette quintessence rien n'est sec, et tout est poignant : cette perfection miraculeuse du son, ce contrôle intellectuel phénoménal atteignent en effet un tel degré, abyssal vraiment, que c'en est mélancolique et douloureux (Quoi ? Il faudrait donc que tout cela cesse un jour ?). Ce n'est pas la « douleur » de Chopin ou celle de son interprète, ici, qui vous briseront le cœur : c'est l'immense solitude de la beauté pure, éternelle et pourtant sans cesse vouée à disparaître. Parce que je vous garantis bien que vous l'aurez brisé, le cœur - mais d'une manière étrange, paradoxale, intelligente plutôt que sentimentale : par le « trop » insupportable de la perfection (comme toujours chez Lipatti, et très souvent chez Gould). Le cœur brisé d'intelligence, voilà.
Ce n'est pas de la musique d'homme, en tout cas : ce sont de mystérieuses et pourtant évidentes sculptures sonores, taillées dans l'acier (les basses!) et le verre (les aigus!), semblant surgies d'un ailleurs absolu et ne reposer que sur elles-mêmes, non sur l'art d'un « créateur » ou d'un « interprète » - un peu comme le monolithe noir initial du 2001 de Kubrick.
Vous l'aurez compris : c'est à une visite dans un grand Musée d'Art Moderne que vous êtes convié. Là, dans un silence d'une blancheur aveuglante, sur un fond immaculé, quelques objets sont posés, altiers, impérieux, indifférents à votre présence parce qu'ils sont manifestement occupés et exclusivement destinés à communiquer avec quelque chose de mystérieux, qui vous échappe. Voilà le Chopin de Pogorelich.
C'est donc bien simple, au fond : dans 100 ans il sera toujours plus moderne, plus en avance que tous les Chopin et peut-être toute la musique qu'il sera encore donné d'entendre alors. Vous imaginiez ça, vous, une avant-garde musicale qui ne se démoderait jamais, comme la peinture de Piero ou de Van Eyck, comme celle de Rembrandt, comme celle de Hopper ou de Picasso, comme les sculptures de Brancusi ou Giacometti ? Allez-y, les yeux grand fermés.
33 commentaires| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juillet 2004
Ivo Pogorelitch est sans aucun doute un des noms de la musique classique que l'on retiendra. En ce sens, son interprétation de le sonate n° 2 de F. Chopin est... incontournable ! C'est avec un plaisir et un intérêt grandissants que l'on écoute ce CD... A couper le souffle, tellement l'émotion qui naît à son écoute est profonde ; époustouflant ! Magnifique ! Etonnant ! Que dire encore concernant ce chef-d'oeuvre, sinon qu'il faut l'écouter au plus vite ?
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2013
Depuis le Concours de Varsovie....son jeu passionné et hypersensible ne se dément pas....Ce sont des instants d'émotions fortes et des vibrations "de l'âme" qui se répercutent encore longtemps après les dernières notes!....
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici