undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
12
4,4 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 août 2015
Cet album est la meilleure interprétation jamais faite du "Concierto de Aranjuez". Viennent après Julian Bream et John Williams. Magnifique !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2016
Très belle interprétation,beaucoup de gaieté. Néanmoins je suis surpris d'avoir à augmenter le volume pour avoir une belle audition. Je me demande si la prise de son n'était pas trop lointaine ou si le gravage du CD est de moindre qualité, ce qui serait vraiment dommage.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juillet 2009
Joaquín Rodrigo est né en 1901 à Sagunto (Espagne). Devenu aveugle à trois ans suite à une épidémie de diphtérie, il commença ses études musicales au Conservatoire de Valence avec Eduardo Lopez Chavarri (1881-1970), Francisco Antich et Enrique Goma. Il se rendit ensuite à Paris, où il suivit les cours de Paul Dukas (1865-1935) à la Schola Cantorum, de 1927 à 1931. Il fréquenta alors le milieu musical parisien, et rencontra Maurice Ravel (1875-1937), Manuel de Falla (1876-1946), Igor Stravinski (1882-1971), Arthur Honegger (1892-1955) et Darius Milhaud (1892-1974). Il revint définitivement en Espagne en 1939 après la guerre civile, s'installa à Madrid, et occupa dès 1939 la chaire de musique « Manuel de Falla » créée pour lui à l'Université de Madrid. Le 9 novembre 1940, à Barcelone, fut créé son fameux « Concierto de Aranjuez » pour guitare et orchestre, en hommage à la ville d'Aranjuez, qui possède un palais dans lequel ont résidé les Bourbons d'Espagne. Il est mort à Madrid en 1999.

Devenu immensément célèbre après ce premier succès, il ne cessera de composer, bien qu'il s'en défendait, dans un style « néo-classique » (il disait « national »), pour livrer une oeuvre variée, qui comprend de nombreuses pièces pour guitare, en particulier une Sonate « Giocosa », une Sonate « a la española » et « Tres Piezas Españolas », mais aussi des oeuvres pour piano, une Sonate « pimpante » pour violon et piano, trois concertos (« Aranjuez », « Fantasía para un gentilhombre » et « para una fiesta ») pour guitare, un Concerto « Madrigal » pour deux guitares, un Concerto « Andaluz » pour quatre guitares, un Concerto « Heroico » pour piano, un Concerto « de estio » pour violon, deux Concertos (« en modo galante » et « como un divertimento ») pour violoncelle, un Concerto « pastoral » pour flûte et un Concerto « Serenata » pour harpe, « Soleriana » pour orchestre, ou bien encore les « Cantos de Amor y de Guerra » pour Choeur.
22 commentaires| 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 septembre 2015
Le CD est de bonne qualité, son prix est correct, la musique est excellente et le son est parfait merci
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Présente-t-on le concerto d'Aranjuez? Non, non ne présente pas le Concerto d'Aranjuez. Après celui-ci, la Fantaisie pour un gentilhomme est le second morceau le plus connu de Rodrigo, peut-être précisément grâce à ce disque.
L'interprétation de Narcisso YEPES n'est plus un CD, c'est un véritable mythe. Comment ne pas le posséder dans sa discothèque?
Schoenberg disait qu'il restait bien des chefs d’œuvres à écrire en Ut majeur. En plein XX° Siècle, Rodrigo (et quelques autres) nous en ont fourni la preuve (même sui le concerto n'est pas en Ut....).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2012
Majestueuse interprétation de N Yepes,oeuvre pleine de joie à passer en boucle. Musique à saisir et à savourer sans modération.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juin 2015
Qualité du CD excellente, de même que l'exécution de Narcisso YEPES, un vrai régal, il en va de même pour le second morceau, fantasia para un gentilhombre
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2015
Je possédais déjà ce CD en version vinyle
J'y retrouve une bonne qualité sonore et cette version reste une de mes préférées
A recommander
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2013
une très belle interprétation de ce "classique" - il serait bien d'accéder à des extraits préalablement à l'achat pour ceux qui ne reconnaîtrait pas la mélodie de ce concerto
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2013
Le label Deutch Gramophon se suffit à lui-même. Il s'agit d'un enregistrement légendaire. Le CD (d'occasion) était comme neuf. Tout est donc parfait
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus