Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:9,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Que dire de ce disque?

La Turangalila Symphonie de Messiaen est quasiment une symphonie concertante avec une partie écrasante de piano solo et une partie d'ondes Martenot également importante quoique moins virtuose. Elle fait partie d'un cycle dédié à l'amour, avec Harawi pour voix et piano et les Cinq rechants a capella. Elle est évidemment et de très loin la partie la plus imposante du triptyque.

Elle est composée de 10 mouvements très contrastés, unifiés par un certain nombre de thèmes ou de formaules harmoniques. Tout cela est précisé par Messiaen, qui n'est jamais avare de commentaires sur ses oeuvres, dans la très intéressante notice qui accompagne le CD. On y trouvera notamment l'explication du titre, qui dérive du sanskrit. Certains mouvements sont abrupts, sauvages même, tel le cinquième, 'Joie du sang des étoiles'.. D'autres sont infiniment contemplatifs, comme un prolongement orchestral des deux louanges du Quatuor pour la fin des temps.Tel est par exemple le merveilleux sixième mouvement, "Jardin du sommeil d'amour' - douze minutes d'extase.

Si l'on met à part les cycles pianistiques, la partition rivalise de longueur avec 'Des canyons aux étoiles', également avec piano solo, et 'Éclairs sur l'au delà', la dernière partition du Maître, également illustrée avec bonheur par le même chef Olivier Messiaen: Eclairs Sur L'Au-Dela, elle sans soliste.

Myung-Whun Chung, profitant des conseils du Maître, son épouse Yvonne Loriod au piano et la sœur de cette dernière Jeanne Loriod aux Ondes Martenot nous donnent une version faisant autorité de cette belle et logue symphonie (concertante) qui s'écoute d'un bout à l'autre sans un moment d'ennui, tant est puissante l'inspiration du Maître et la maîtrise de sa plume pour la réaliser.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La lecture de Chung surprend par son assurance péremptoire, sa rigueur, si ce n'est sa séverité.

Les jeux polyrythmiques sont présentés en toute clarté, et l'on peut suivre les passages les plus complexes comme dans un livre ouvert.

Cette symphonie a rarement connu d'interprétations plus lisibles, d'autant que l'Orchestre de l'Opéra Bastille parait ici d'une totale transparence, dégraissé de tout embonpoint.

Les alliances de timbres créent des textures à fleur de peau -écoutez la magie du duo basson-piccolo dans Turangalila 1.

Le pupitre de percussion est en grande forme, aussi éloquent qu'attentif à la mesure.

Jeanne loriod tire des trésors d'expressivité de ses ondes Martenot, et sa soeur prend visiblement plaisir a sculpter l'ivoire de son clavier.

Le compositeur, quelques mois avant sa disparition, guida la préparation de cet enregistrement.

Dans l'abondant livret, il livre les clés pour comprendre cette oeuvre phare du 20 ème siècle : son langage, ses sources d'inspiration.

Vous aurez compris que ce CD est une référence incontournable pour qui veut en découvrir toutes les facettes.
0Commentaire| 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2005
La Turangalila de Messiaen est une oeuvre hors du commun, tant par la forme anti-conformiste de cette symphonie, mais aussi un orchestre gigantesque augmenté d'un piano et d'une onde Martenot et des interprètes géniaux. Pour le chef, on sait que Myung Wung Chung est un as pour diriger du Messiaen, on l'a déjà vu dans la plupart de ses oeuvres pour orchestre justement. Les parties solistes sont confiées aux soeurs Loriod, Jeanne et Yvonne, qui font de ce monument de musique un chef d'oeuvre vivant. Une version de la Turangalila absolument indispensable.
0Commentaire| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2016
Cette interprétation de la Turangalila est celle de référence d'après Messiaen lui même car elle tient compte des modifications qu'il a apportées à la version originale.
Boulez reprochait à cette symphonie d'être racoleuse car elle est pleine de thèmes répétés. Elle est peut-être facile mais c'est le Messiean amoureux qui, très catholique, se refuse la moindre incartade tant que sa 1ère femme est vivante. Alors il fait un transfert psychologique en traduisant son amour caché pour Yvonne Loriod dans sa Turangalila Symphonie qui explose de joie.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 novembre 2010
Plutôt que de faire une longue glose sur cet enregistrement, citons les mots du compositeur à son sujet (extraits du texte de présentation) :
« La magnifique version de Turangalila-Symphonie que viennent de réaliser M.W.Chung, les deux solistes Yvonne et Jeanne Loriod et l'orchestre de l'Opéra Bastille répond parfaitement à tous mes désirs. Ce sont les bons tempi, les bonnes intensités, les vrais sentiments et la vraie joie ! Cette nouvelle version, superbe à tous points de vue, peut être considérée désormais comme la version de référence. »
Tout est dit, j'ajouterai simplement que la prise de son est parfaite, l'orchestre de l'Opéra confirme ce que l'on sait de lui : lorsqu'il se sent concerné par un projet - ce qui est le cas ici - c'est tout simplement un des meilleurs du monde.
Chung, chef souvent moyen, est totalement transcendé (et transcendant) lorsqu'il dirige du Messiaen.
Il faut aussi souligner que cette version tient compte des ultimes retouches faites par le compositeur à son oeuvre.
Enfin le livret est particulièrement passionnant puisque le texte de présentation est signé Olivier Messiaen en personne où il se livre à une analyse à la fois très détaillée et très accessible de son oeuvre.
Cet enregistrement est donc à tous points de vue absolument essentiel.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus



Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici