undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
4
4,3 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:23,68 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Cette oeuvre est magistrale et rend hommage à la créativité de Mozart. Un concerto pour deux pianos et orchestre en mi bémol majeur K.365 et un concerto pour trois pianos et orchestre en fa majeur K.242 sont éblouissants, très mozartiens.

Concilier la retenue d'un jeune homme et l'affirmation d'une personnalité hors du commun : l'auditeur est cerné. Quel éblouissant génie !

A propos de la Fantaisie en fa mineur K.608, je cite Ignaz Ritter von Seyfried, l'élève de Mozart qui a fait l'arrangement pour l'orchestre :

"La Fantaisie de Mozart (...) mérite (...) un des premiers rangs parmi les chefs-d'oeuvre de l'Immortel (...). Avec son thème de fugue travaillé avec adresse, l'Allegro prodigieusement sauvage éveille mille sensations diverses.

Au moment de l'émouvante escapade en fa dièse mineur, l'auditeur reste figé sur place et croit sentir le sol se dérober sous ses pieds. Le très gracieux et tendre Adagio en la bémol majeur est un chant cosmique; il nous arrache des larmes, de ces larmes bienfaisantes que provoque la nostalgie céleste.

Le retour de l'Allegro nous projette de nouveau dans la fébrilité de la vie terrestre. La confrontation des deux thèmes de fugue donne une image juste, sérieuse et puissante du combat des passions. On ne trouve la paix qu'une fois arrivé au but. La nature humaine a lutté jusqu'à l'épuisement de ses forces et l'esprit s'échappe de son enveloppe. La fin montre le chemin de l'au-delà!"

Exceptionnel. Mystique. Grandiose. Avec Mozart, l'Homme se grandit.
44 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
W.A.Mozart (1756-1791) Concertos N°10 K365 pour 2 pianos /Concerto N°7 K242-Lodron-pour 3 pianos/Fantaisie K 608/Andante et variations K 501/English Chamber Orchestra/Murray Perahia/Radu Lupu.
Le concerto N°10 pour 2 pianos K 365 fut écrit par Mozart en 1779 dans sa vingtième troisième année pour sa sœur Nannerl et pour lui-même.
C'est une œuvre pleine de tendresse notamment dans l'andante.
Le concerto N°7 K 242 pour 3 pianos arrangé par Mozart pour 2 pianos est une œuvre allègre pleine de charme notamment dans l'adagio bucolique et tendre.
Composé en 1776, c'est sur un clavecin que Mozart a œuvré, ne découvrant le pianoforte qu'en 1777. Répondant à une commande de la Comtesse Lodron pour ses deux filles, il lui donna le nom de Lodron. C'était un des concertos préférés de Mozart.
La Fantaisie K 608 prévue pour orgue a été transcrite pour 2 pianos par Ferruccio Busoni. Composée en 1791, cette œuvre séduisit Beethoven et Schubert par sa puissance évocatrice.
L'Andante et Variations K 501 pour 4 mains répondit à une passion qu'avait Mozart pour le jeu à 4 mains.
Un disque assez éclectique d'œuvres de Mozart moins connues que bien d'autres.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2003
Perahia éclipse tous les autres dans ce répertoire. Et la contribution de Lupu est des plus satisfaisantes !!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2013
Ces deux artistes sont très bons, à mon avis, et Mozart est le musicien que je préfère depuis le film Amadeus
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)