undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
36
4,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:11,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 octobre 2003
Avec "Close to the Edge", Yes signe son meilleur album. Une débauche d'énergie, un déluge de raffinements pour une musique spatiale qui dépasse les générations et transcende les époques. Les frontières s'effrondent. L'art devient plénitude, porté par les sommets de la voix d'Anderson, propulsé par cette rythmique d'enfer, cette basse de Squire qui ronfle à merveille, et cette batterie tournoyante, virevoltante, abreuvée de cimbales et d'effets planants. Et les claviers... Et la guitare... Howe ! Howe ! Howe ! Oui, oui, oui, que la musique est belle et la partition fragile !I love.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je lisais récemment l'article d'un journaliste du défunt "crossroad", essayant désespérément de réhabiliter le rock progressif et, en particulier, son chef-d'oeuvre intemporel, le "close to the edge" des chevelus de Yes. En gros, son discours pouvait se résumer à ceci : Dans les année 70, il était de bon ton pour de nombreux plumitifs punkoïdes de dire du mal des groupes de prog et cela, sans jamais les avoir écoutés. C'était particulièrement vrai pour Yes dont la musique, je cite, " n'a jamais utilisé la virtuosité gratuitement ou pour le simple plaisir de jouer plus vite et plus fort que le voisin; la dextérité instrumentale de chaque musicien restant au service d'un propos musical, cohérent, mélodique, certes incroyablement sophistiqué, mais jamais froid ou hermétique." Un ange passe....

Sans aborder la question existentielle : le rock a t-il vraiment besoin de virtuosité ? On pardonnera à ce journaliste de n'avoir jamais souffert à l'écoute forcée d' Emerson, Lake & Palmer, dont la pitoyable grandiloquence ne fut pas pour rien dans la mauvaise réputation acquise par le prog au cours de ces terribles early seventies. Mais, ce n'est pas la seule raison, car, en effet, s'il est une chose remarquable, c'est que, comme Monsieur Jourdain, il est tout à fait possible de faire du prog sans le savoir . Il suffit pour cela d'être un musicien débutant, ne maitrisant ni le rythme, ni la gamme mineure mélodique et de laisser libre cours à son imagination. Après, il suffit d'intellectualiser la chose en racontant que l'on pratique une succession de rythmes atypiques en 5/4 et 16/3, à laquelle s'ajoute un enrichissement de la gamme à l'aide de 9ème, de 11 ème voire de 13ème et le tour est joué....

Dire des progueux qu'ils étaient imbuvables et prétentieux, ça n'est rien et il suffit d'écouter Rick Wakeman, se prenant pour Jean Sabastien Bach sur son harmonium de kermesse, pour saisir toute la vanité émanant de cette musique. On ne peut rien faire sur du prog, ni prier, ni danser, ni faire la fête, ni ravager des abri-bus ou tagger les cabanes de chantier. On peut juste rester là à se faire chier et peut-être fumer des joints Seulement voilà, pour leur malheur, les proguistes étaient tous blancs, impitoyablement blancs, desespérement blancs....S'ils avaient été noirs, peut-être auraient-ils inventé le reggae ?

Je déteste cet album, sauf le dernier titre, "Siberian Khatru", et encore, si l'on fait abstraction de la voix haut perchée de Jon Anderson qui demeure un vrai supplice, même sur un disque aussi court. En plus de cela, cette version Atlantic du CD, pourtant annoncée à grand renfort de sticker "newly digitally remastered from the original master tapes", possède un son déplorable ! On peine à imaginer le son que pouvaient bien produire les précédentes versions non remasterisées ?

Alors pourquoi 5 étoiles , Parce qu'il faut sans doute beaucoup de persévérance et une totale absence du sens du ridicule pour arriver à produire un disque aussi mauvais et aussi vain. Et puis....ça aurait pu être pire ! Ils auraient pu avoir Phil Collins comme batteur !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2013
Bel album, des chansons inspirées, des morceaux d'une dizaine de minutes, bien dans l'époque des années 70 : à découvrir sans restriction !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2005
Close to the Edge est une des plus belles pièces musicales jamais écrite et interprétée... toutes catégories confondues.
L'écouter, avec trente ans de recul, est toujours aussi grandiose.
Et si vous faisiez le test ?
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2003
Premier d'une série à un seul morceau ou deux par face, Close to the edge est une légende, rien de moins. Voir aussi, Relayer et Tales from topographic oceans. Avec ces quelques albums, vous posez le pied dans un autre univers. Que cela ne vous empêche pas d'aller écouter les autres albums, quand c'est bon, c'est même très bon.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2006
Honnêtement, en tant qu'amateur de la musique de ce groupe, j'ai toujours pensé que "Close To The Edge" était un album vraiment surévaluer. Le morceau titre est inutilement tarabiscoté et pas très inspiré, tandis que 'And You And I' verse dans la mièvrerie. Seul 'Siberian Khatru' est un morceau qui tire son épingle du jeu, mais 8mn pour un album de 38mn, ça fait peu, non? Pour un néophyte qui voudrait découvrir Yes, cet album n'est franchement pas à conseiller en premier! plutôt commencer par "The Yes Album", "Fragile" ou même "Relayer". Les 2 étoiles sont là pour 'Siberian Khatru'.
44 commentaires| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)