undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
7
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:4,55 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

psalm 69 est l'apogée artistique de ministry: les deux albums précédents sont très bons, the land of rape and honey (sans guitares!) propose une musique très typée 80's mais très bien foutue (hypnotisant hizbollah et excellent golden dawn entr'autres) tandis que the mind is a terrible thing to taste (ouf!) est en quelque sorte l'excellent prototype de la tuerie que sera psalm 69 (burning inside sera même retenue pour l'émission metal express de m6).
voilà pour la généalogie de cet album formidable qui voit ministry atteindre le sommet de son art, son style étant arrivé à maturité. le metal indus de ministry incorpore par moments des riffs que n'aurait pas renié slayer,
les rythmes rbotiques font mouche, les accélérations de tempo et les arrangements scotchent littéralement l'auditeur. les titres qui sortentdu lot son new world order, just one fix et jesus built my hotrod, mais les plus obscurs psalm 69 et scarecrow se révèlent être aussi de grands moments.
après avoir pondu un tel album, il est impossible de faire mieux sans se répéter,c'est pourquoi ministry changera sa formule sur les albums qui ont suivi dans les 90's (filth pig et dark side of the spoon) sans rencontrer le même succès.
ministry ne reviendra au niveau d'excellence de psalm 69 qu'avec les disques moins expérimentaux et plus metal de la période des années 2000, rio grande blood en tête.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 février 2002
Si cet album est souvent cité en référence dans la carrière de Ministry, mais aussi en tant que référence indus, ce n'est pas par hazard.
C'est que ce dérangé de Jurgensen semble avoir prit un malin plaisir à passer les sons dans sa moulinette industrio-métallique !
Il en ressort à la fois les étincelles d'une musique pesante, froide et inquiétante, typiquement indus (le flippant "Grace", l'hypnotique "Scarecrow") et des brûlots qui vous foutront une jouissive poussée d'adrénaline (le célébrissime "Just one fix", "Corrosion").
Mais Al a une moulinette dotée de moults accessoires, et peux aussi faire du "n'importe quoi" de grande volée (sisi, c'est possible !) que l'on appréciera au second degré avec un sourire conquis ("Jesus built my hotrod", "Psalm 69").
Ah, quand je vous disais que l'album est un classique !
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2007
ATTENTION!!! Ce disque peut changer votre vie ou plutôt vous faire ressentir la musique autrement.Je dis "musique" même s'il s'agit ici de chaos bruitiste mais là n'est pas l'essentiel.Lorsque vous aurez terminé l'audition de ce brûlot (à côté les SEX PISTOLS ME FONT MARRER, si si!!!)vous ne pourrez plus avoir le même avis sur le reste de la production musicale et c'est là que le bât blesse!Cette galette est tellement impressionante (sons massifs, cris inhumains...)que tout le reste parait fade, mou du genou..bref tout est remis en cause.A ma connaissance, je n'ai jamais écouté de disque plus perturbateur que celui-ci.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mars 2012
Classique!!!!voilà,le terme qui conviens le mieux à ce"psalm 69"...en tous points ce disque est en réel décalage,avec ce qui se joue à l'époque.Nous sommes en pleine période grunge,metallica est le maitre du monde avec ses 65millions d'albums vendus(black album),et guns viens de nous sortir ces deux superbes"use your illusion"...et que fait ce bon vieux al jourgensen???Un boucan industriel de tous les diables!!!!Car ce disque,n'a aucune once de pitié...c'est un show sans pitié(petit clin d'oeil au passage!!!),un disque inhumain,inaudible pour l'auditeur non avertis...cette priére est faites de grosses guitares,mélangés aux machines et à la voie bien trafiquée de jourgensen,qui sonne presque death metal!!!l'album, fait l'apogée du mode de vie déstructuré de jourgensen,de la fin du monde qui sonne proche à l'écoute de cette bombe supersonique,des dérives de la religion,et marque pour la premiére fois de façon si éxplicite "l'amour"que porte ministry à une certaine famille bush...à la fois hypnotique,bourrin...et définitivement punk dans l'esprit,ce disque s'adresse définitivement aux amateurs de musiques industriel et brut de décoffrage...pas de mélodies,pas de pitiés,pas de ballades...non du brutal,du bruit joué sur de vrais instruments et le gouroux jourgensen,en maitre de cérémonie qui vous déchire la téte,vous anéantis le conduit auditif et vous entraine dans son monde...pour le moins lugubre,obscure et destroy!!!....vous étes prévenus!!!16sur20!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ministry, c'est deux américains cramés totaux, Paul Barker (basse, claviers et programmations) et surtout Al Jourgensen (chant ( ? ), guitares et claviers), leader et tête pensante du « groupe », aidés au fil des titres par quelques comparses ou invités occasionnels.
Jourgensen est à peu près un clone dégénéré de Lemmy Motorhead, tant au niveau du look que de l'hygiène de vie ... Venu du punk rock le plus brutal, très marqué par l'électronique violente des belges Front 242, il a au fil de sa discographie inclus de plus en plus d'éléments issus de la techno, du rock industriel, du metal extrême pour ce qui concerne les guitares... Ce disque paru au début des 90's partage avec le 4ème Led Zeppelin un titre imprononçable fait de symboles curieux, et est communément nommé « Psalm 69 ».
On plonge d'entrée dans le vif du sujet avec « N.W.O », fracas de boîtes à rythmes martiales, énorme riff de guitare répété ad lib, sirènes de police, voix mégaphonée et absence totale de mélodie... Le suivant, « Just one fix », paraît du coup beaucoup mieux construit, ce qui est un comble pour une sorte d'ode métallique à la destruction ou l'autodestruction la plus radicale et démontre que Ministry n'en a strictement rien à cirer du politiquement correct, c'est « Bring the noise » et fu*k tout le reste ... Alors ça peut donner du boucan désorganisé (« TV II »), une sorte de death metal tout en méchanceté sonique et agression bruyante... On n'est pas loin de ce que sera le métal post-grunge angoissé et déprimé d'Alice in Chains (quand même joué par un groupe de Terminators) avec « Scarecrow ». Les guitares-tronçonneuses sont à l'honneur sur « Corrosion » après une intro dans laquelle se mêlent voix et chuintement de machines. Et « Grace » le dernier titre, alors que l'on croit avoir tout entendu, sonne euh ... expérimental, et à mon avis on perd pas grand-chose à l'ignorer...
Reste les deux pièces de choix de ce Cd, le drôle (si, si, ces deux lobotomisés par l'héroïne ont de l'humour) « Jesus built my hot rod » (`tain ce titre) qui est le morceau pop de l'affaire. Enfin de la pop version Ministry, assez éloignée tout de même de « Hey Jude », même s'il y a des couplets, un refrain et même un solo « normal » de guitare. Le « Psalm 69 » qui donne son titre au Cd doit représenter l'idée que les deux freaks se font de la musique sacrée. D'entrée ils enfoncent un clou de plus dans le cercueil de Lennon en pastichant son inepte « Revolution n° 9 », avant de balancer leur métal, entrecoupé de voix mégaphonées hurlant des « Praise Jesus » ou des « Allelujah ». Le tout définitivement païen, et plus proches de Black Sabbath que d'un office à Saint Nicolas du Chardonnay (à la vôtre).
Ministry, c'était avec ce disque, le rock'n'roll des années 90. Leur musique est au croisement de tous les sons de l'époque. Indispensable...
55 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2010
je ne vais pas étre trés original oui c'est leur meilleur !!!méme si j'ai bien aimé the dark side ...et leur live in case you ....ce cd est vraiment réussis les titres sont variés puissants et jamais ennuyeux !!'faut quand méme aimés c'est spécial !!!!
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2013
envoi impeccable, très rapide, le produit est en bon état. la personne à qui je l'ai offert est satisfaite. Convient aux amateurs de trash metal, hardcore, grindcore.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,30 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)