undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Early Bird Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_W10 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

  • Power
  • Commentaires client

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
7
3,9 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:7,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 septembre 2012
10ème album studio du groupe, sorti en 1986, "Power" marque le retour de l'excellent chanteur Steve Walsh, parti après "Audio-visions" (1980). Si cet album est meilleur à mon sens que le précédent ("Drastic measures"), il est toujours assez éloigné du rock progressif des 5 premiers albums.
On navigue entre pop-rock fm et hard-rock fm. De bons titres comme l'accrocheur "Silhouttes in disguise", l'instrumental "Musicatto" (seul morceau qui rappelle un peu les vieux albums, en tout cas dans sa conception), la jolie ballade "Taking in the view" avec ses coeurs d'enfants ou encore l'entrainant "Tomb 19" côtoient des titres assez moyens comme le mièvre "All I wanted" ou le quelconque "We're not alone anymore", les autres morceaux restant corrects mais pas inoubliables.
Si vous êtes fans de Toto, Foreigner ou Journey, pourquoi pas? Si vous préférez le prog, écoutez "Leftoverture" (1976) ou "Point of know return" (1977), certainement les 2 meilleurs albums du groupe.
11 commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2013
Après son départ de Kansas, Steve Walsh a fondé un nouveau groupe Streets avec lequel il a publié 2 albums, "1st Street" en octobre 1983 et "Crimes In Mind" en mars 1985.
En juillet 1985, Walsh décide de relancer la machine KANSAS. Il fait appel au guitariste virtuose Steve Morse (ex-Dixie Dregs et futur Deep Purple) et à son vieux pote, le bassiste Billy Greer qui jouait avec lui dans Streets.
Manquent à l'appel, Kerry Livgren et Robby Steinhardt & Dave Hope .... Steve Wash reprend donc le commandement du groupe et se met à bosser sur de nouvelles compositions.
C'est en novembre 1986 que le nouveau KANSAS, "Power", arrive dans les bacs.
Pas le retour espéré vers les rivages du progressif mais juste du Hard FM de bonne facture avec une série de titres bien ficelés comme "Silhouettes In Disguise", "We're Not Alone Anymore", "Tomb 19" et l'émouvante ballade "Can't Cry Anymore".
Seul le titre instrumental "Musicato" nous rappelle la grande époque du groupe.
A noter également, une impressionnante prestation de Steve Morse qui nous gratifie de quelques descentes de manche éblouissantes.

Retrouvez la "Story complète de Kansas" sur Le Déblocnot' : ledeblocnot.blogspot.fr
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juin 2013
Voici donc l'album "power" de kansas qui porte bien son nom. En effet, on lorgne ici du côté du hard fm certes mais de grande et bonne facture. Les 2 albums précédents lorgnaient aussi de ce côté en fait mais là, nous avons le retour de steve walsh au chant et aux claviers et l'arrivée du grand steve morse aux guitares associé à rich williams biensur.
Il est assez facile de critiquer un album 20 ans après sa sortie et de dire qu'il sonne comme de la soupe et que les ballades sont mièvres et dénuées d'intérêt et pourtant, ici ce n'est pas le cas. N'oublions pas que nous sommes en 1986 et le son est ce qu'il est et si nous écoutions un disque de 1960 ou avant les critiques seraient aussi faciles et pourtant il faut reconnaitre la qualité quand elle existe, et ici, c'est bien le cas.
Les guitares sont tranchantes comme jamais dans kansas, steve morse, sorti directement des dixie dregs apporte sa patte et son inspiration à kansas. Des titres comme "tomb 19" ou "silhouette in disguise" n'ont pas vieillis et n'ont rien à envier à des foreigner ou des journey, les ballades ma foi, sont des ballades et "all i wanted" en est une bien jolie meme si effectivement elle a veilli et semble être obsolète en 2012/13. On retrouve le kansas prog avec des titres comme "secret service" et l'ouverture de l'album et ses chants d'enfants. Il est toujours facile de cracher dans la soupe mais ce premier album de kansas avec steve morse est une vraie réussite et les auditeurs américains ne s'y sont pas trompés et l'ont même plébiscité bien largement au point de classer l'album suivant dans le top 10 du bill board en 1989 à sa sortie.(cf,"in the spirit of things")
Steve walsh est immense sur cet album, on découvre le talent de steve morse qui ira tenir les grattes chez deep purple quelques années plus tard, la rythmique greer/ehart est efficace et la gratte de rich williams sans faille.....que demander de plus à un album de rock/hard/prog en 1986 ????? Seul défaut de cet album.....il sonne comme un album de 1986, année de sa sortie. 15/20 pour cet album très mélodique de kansas.
fred
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2011
Avis finalement mitigé en ce qui concerne le retour aux affaires de Kansas avec Steve Walsh aux commandes. (c'est déjà une très bonne nouvelle en soi) . En effet on y trouve du très bon (avec une bonne touche progressive) "secret service" , "Musicatto" ... Du bon "Power" , "Silhouettes in Disguise" , "Three Pretenders " , "Tomb 19" ... et du pas terrible : le reste . Mais cet album reste ma foi très attachant malgré tout , c'est du Kansas quand même ! et puis c'est beaucoup plus travaillé que les albums précédents avec John Elefante ou le groupe avait réellement touché le fond !!
"Power" a un parfum années 80 qui lui fait tout son charme , un coté FM assez sympathique qui rend quand même cet album agréable même si nous attendions quelque chose d'un niveau supérieur pour un album de "re-formation" .... mais j'ai quand même mis quatre etoiles pour le retour de Steve Walsh !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2015
Très bon album de ce groupe mythique auquel on doit notamment le magnique titre "dust in the wind", ce n'est pas mon album préférer mais ça reste très bon.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 août 2009
Ce n'est certes pas le meilleur album du groupe mais il vaut quand même le coup d'oreille. C'est plus agressif et pop que progressif et rock, mais de multiples écoutes permettent de retrouver par moment l'énergie et la créativité du groupe. Le problème vient de ce son typique du milieu des années 80 dont la plupart des gens se demandent encore comment on a pu laisser les studio d'enregistrement faire ça (Arrrghh). Le troisième morceau du disque (All I Wanted) est à ce titre une pure calamité, gluante et indigeste dont, dieu merci plus personne ne se souvient. Donc pour résumer : mettre le lecteur sur play, écouter la très énergique piste 1, continuer sur la disco-dansante piste 2, sauter impérativement la piste 3 (risque de malaise), puis de la piste 4 à la fin du disque retrouver la puissance d'un groupe incroyablement bon.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2013
Tutto in ordine, nel servizio, la tempistica e le condizioni della merce.
Perfetto, grazie, da riproporre sicuramente al più presto!
Francesco Cardella
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,00 €
8,18 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)