Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Dans cet album TELARC de 1995, Jim HALL accueille différents invités pour 56 min de bonne musique. Tous les morceaux sont signés de sa main (excepté « Skylark ») et durent entre 4’30 et 6’30’ environ. Avec le soutien précieux de Scott COLLEY (basse) et Andy WATSON (batterie), il invite ainsi les guitaristes Bill FRISELL et Mike STERN, le saxophoniste ténor Joe LOVANO, le trompettiste Tom HARRELL ainsi que Gil GOLSTEIN (assez curieusement à l’accordéon).
Chacun de ces invités interprète deux airs avec Jim et ces rencontres permettent, une fois de plus, d’apprécier le talent du grand guitariste face à des artistes, tous plus jeunes que lui : la rencontre entre Jim et Joe LOVANO en particulier est une grande réussite avec tout d’abord « Calypso Joe », puis « Bon Ami », au cours desquels le ténor de Joe n’a rien à envier à celui de Sonny ROLLINS. Mais les rencontres entre Jim et Tom HARRELL valent aussi le coup avec « Dream steps » puis « Skylark » où Tom intervient au bugle (non sans rappeler Chet BAKER) ainsi qu’avec Mike STERN, rencontre où les deux sonorités très contrastées de chaque guitare se marient merveilleusement bien, notamment dans le très enlevé « Stern stuff ». Même si ,personnellement, j’ai moins apprécié les rencontres avec Gil GOLSTEIN ou Bill FRISELL, cet album reste pour moi le meilleur de ceux enregistrés, en fin de carrière, pour ce label par le guitariste.
11 commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Les client ont également visualisé ces articles

11,28 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)