undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
4
4,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:7,27 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce double best-of de mr james osterberg,allias iggy pop,mais plus connus pour les afficionados du rock,sous le pseudo'de l'iguane...est absolument énOrme!!!!bien plus complé que"nude and rude",cette anthologie,comportant 2cd,regroupant au total 38titres(soit 2h30,env'de musique),recouvre absolument toutes les facettes et périodes(jusque l'album"skull ring")de l'une des derniéres vrais rock-stars de tous les temps!!!On commence bien-sur,avec les fantastiques stooges,considéré à tort ou à raisons,comme les parrains du punk...10titres dévastateurs,destroy et sans concessions(mention spéciale à"i'm sick of you",absolument sublime),pour l'époque(de 1969 à 1973)...éprouvant!!!!Suis le morceau"kill city",trés "stonien"avec james williamson,tiré de l'album du méme nom(album qui suivis le split des stooges,et le passage volontaire de iggy en h.p,pour se désintoxiqué de l'héroine...),aprés de nouvelles péripéties de pop,suite à son mode de vie,totalement déjanté,il se retrouve une nouvelle fois,à la ramasse et sans un rond...un fan de feu les stooges,en la présence de david bowie,viens le remettre en selle...et ensemble,ils écrironts les tubes en puissances que sonts"nightclubbing""china girl"(repris plus tard par bowie sur l'album"let's dance")"lust for life"(trainspotting!!!),et le merveilleux"the passenger",durant cette période,l'iguane dévoile une autre facette de son talent,il ne hurle pas,il chante à la maniére d'un crooner!!!les fans des stooges,sonts désorientés,il perd des fans et en gagne d'autres au passage ...la machine iggy pop est lancée, et plus rien ne l'arrétera...mis à part lui-méme!!!d'albums géniaux,en album en demi-teinte(souvent dus à ses démons qui ressurgissent de temps à autres),la rock-star est souvent au creux de la vague...mais en vrai guerrier du rock,il renait tel un phoenix,sortant de nouveaux des albums géniaux et fonciérement différents les uns des autres,vous le constatrez en écoutant les mélancoliques"cry for love",les rock en diable"cold metal","home"(avec slash et duff,ancien g'n'r!!!),"wild américa"(tiré de l'album du méme nom,qui suscita une véritable polémique à sa sortie,dedans l'iguane sort ses griffes et dresse un portrait pour le moins sombre des states),un coup de stooges live,ça vous dit???c'est partis avec"tv.eye",ou iggy,démontre toutes l'étendue de son incroyable énergie sur scéne(je l'ai vu live pour la reformation des stooges en 2010...une véritable tuerie!!!!)!!!!Dans les morceaux bien rock,il y'a aussi"corruption"(avenue b)...mais une surprise de taille est au rendez-vous,"i'll be seeing you"en duo avec...françoise hardy!!!!Une rencontre innatendue,pour un morceau magnifique,ou une fois encore le crooner du rock,démontre toute son étendue vocale sans limite,tous comme sur"in the death car"(b.o du film"arizona dream")et ses sublimes arpéges,entiérement joué sur des instruments à cordes,et ou l'iguane fait presque du slam,avant l'heure!!!On repart dans le lourd,avec"mask"(tité de l'album"beat em'up",sans doute son disque le plus orienté metal!!!),pour clore avec"skull ring"de l'abum du méme nom,qui marquait la 1ére reformation des stooges(s'en suis une tournée monumentale,et en 2007,l'album"the weirdness",qui fut le dernier enregistrement avec ron asheton,décédé 2ans plus tard d'une foutue crise cardiaque...il sera remplacé par james williamson avec lequel iggy avait déja travaillé,sur l'album"kill city",mais aussi sur la claque"raw power",ou james est à la gratte,et ron à la basse)...et ou l'iguane démarrait une nouvelle étape de sa carriére incroyable!!!!de victoires,en défaites,de succés en semi-échec,de chutes vertigineuses en remontée prodigieuses...iggy pop,à cramé toutes les planches des 4coins du monde,et c'est là son territoire le plus sacré:la scéne!!!!à la maniére d'un lemmy(motorhead),il est depuis trés longhtemps adulé plusieurs types de public(rockeur,punk,bikers,metalleux,ou juste amateur de bonnes chansons...),il est depuis longhtemps au panthéon des meilleurs des meilleurs,et il le restera à jamais.Cet anthologie,est donc le meilleur moyen,pour les retardataires de rentrer dans l'univers,de l'homme qui depuis plus de 40ans,ne cesse d'influencé,toutes les scénes rock possibles et imaginables!!!!total respect et merci mr osterberg!!!!rock'n'roll will never die!!!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Bonne synthèse pour ceux qui comme moi, ont pas mal de ses albums en vynile (avec ou sans les Stooges), mais bien aussi pour les autres.
En complément de l'écoute de ce CD, je vous recommande vivement la lecture de la biographie de Nick KENT "Apathy for the devil". Nick KENT a très bien connu Jim Osterberg a.k.a Iggy Pop, dès ses débuts, et ses souvenirs le concernant sont très intéressants et de première main.
Iggy est un sacré bonhomme, ayant survécu à tellement de choses et dont la vie n'a pas été un lit de roses, loin s'en faut. Il semble heureux maintenant, et c'est bien mérité.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il est évident que ce ne sont pas les Greatest Hits des Stooges qui ont pullulé durant toutes ces années ! C’est vite vu, celui-ci est le seul. Il a même un double mérite, puisqu’il compile tous les grands classiques du groupe mythique ET ceux de son animal de chanteur en solo, ce qui est déjà un bel exploit en sachant que ce dernier n’a jamais fait plus de trois albums dans la même maison de disques ! Bonjour les obtentions de droits…
Passant outre ce présumé parcours du combattant, Virgin publie avec A MILLION IN PRIZES la plus belle rétrospective possible de l’Iguane sur deux CDS. Bravo ! Ne négligeant aucune période ni aucun album, elle devient indispensable par la présence des trois légendaires rebuts (pré-RAW POWER) devenus singles en 1977 (I GOT A RIGHT, GIMME SOME SKIN, I’M SICK OF YOU) et de la reprise du répertoire de Sinatra WELL DID YOU EVAH!, en duo avec la féline Debbie Harry. On regrettera juste le choix malheureux d’inclure des versions live (inédites de 1993) de deux classiques stoogiens (T.V. EYE et LOOSE) au lieu des originales, et l’on déplorera vivement l’éviction du génial IN THE DEATH CAR (tiré du film ARIZONA DREAM) des rééditions postérieures. Outre ces détails, voici la vue la plus panoramique possible sur l’un des personnages fondamentaux du monde du rock, un axe essentiel de son histoire : l’homme qui enterra les 60’s à lui tout seul…
Tops : Quasi tout, bien sûr, même si l’intensité et la teneur sont décroissantes de l’ordre chronologique.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2016
Boitier reçu totalement éclaté, peut être dû au transport, auquel cas il faudrait privilégier les enveloppes à bulles au lieu d'une enveloppe cartonnée .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,99 €
8,33 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)