undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
4
4,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:11,56 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 avril 2008
Ni Jim Gilmour au Clavier, ni Steve Negus a la batterie remplacé ici par Kurt cress, qu'est ce que cela donne ?
Et bien je dirais que ce n'est pas mal du tout, certain fan hardcore dirons autre chose puisque le groupe est incomplet, mais c'est sans compter sur l'imagination de Michael Sadler, Ian Crichton et son frère Jim, un des moteur du groupe depuis les débuts, on sens qu'il ont comme plus d'espaces pour mettre quelques idées différentes.
Bien-sûr l'atmosphère plus électronique contient plus de programmation et des sons style année 80, malgrès tout la plupars des titres ici sont catchy et mériterait plus de succès, la voix de sadler immédiatement reconnaissable fait qu'on se sens encore bien dans du Saga, juste un peu moins de folie au claviers, et il y vraiment plein de bonne trouvailles,
on sens l'arrivée des sons pcm issu du Roland D50, et la guitare de ian crichton nous donne toujours un peu de sont energie bien typique ça et là.
Je dirais un excellent album de leurs période intérmédiaire peut-être injustement négligé. Ecoutez-le.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2011
Ce 7ème album du groupe est le premier en trio, puisque Jim Gilmour et Steve negus ont quitté la formation pour fonder (sans grand succès)le GNP (Gilmour Negus Project). Changement de formation, mais aussi changement de label et changement d'ambition : le groupe a signé chez la major Atlantic qui croit en la valeur commerciale du groupe et veut le faire percer aux USA sur un marché prog-rock/pop "à la Peter gabriel" qui a cartonné en 1986 avec le fameux "So", d'où la production confiée à Keith Olsen, une grosse pointure du métier dont les derniers clients s'appellaient Whitesnake, .38 Special ou encore Starship ! Morceaux courts sans grandes improvisations, peu de plages instrumentales, le groupe cherche le hit-single et croit le trouver avec l'excellent "only time will tell" mais hélas, ce sera un échec cuisant et jamais Saga ne deviendra le groupe multi-platine aux USA. C'est tout de même un très bon album où l'on retrouve la voix incroyable de Michael Sadler et la patte technique des frères Crichton. Trois étoiles méritées, et un superbe solo de guitare de Ian Crichton sur le morceau-titre "wildest dreams", superbe par sa musicalité, sa fluidité, tout simplement enchanteur pour le conduit auditif.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2013
Moi je suis fan depuis les années 80. Je les avait perdu de vue. J'avais que des copies de cassettes audio. Maintenant j'ai presque tous les CD.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2009
Les sonorités me font penser à celles de G Vanelli sur certains titres. Vaut la peine d'être écouter
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)