undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles
3
3,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 décembre 2008
Trés bon live de 1990 de Mick Taylor, ex Stones et guitar-hero sous estimé, dont j'ai deja parlé au sujet de son dernier album ,live aussi Little Red Rooster.Enregistré principalement en Suéde + un morceau en Allemangne et un à Philadelphie, cet album montre Mick au mieux de sa forme, rendant hommage à Albert King (Laudromat blues,I wonder why))King Of The Blues Guitar ou Jimmy Hendrix(red house), ses deux influences principales ; sans oublier le géant du blues Howlin' Wolf(little red rooster signé Willie Dixon pour le Wolf) ..ni les Stones avec un Jumpin Jack Flash de feu et Gotta move (de Mississippi Fred MCdowell, deja reprit par les Stones sur Sticky Fingers, sans doute leur meilleur album d'ailleurs). Les autres titres sont le rock Stranger in this town et Goin'South, etonnante incursion dans le latin rock à la Santana avec aux claviers un Max Middleton (ex Jeff Beck Group)dechainé.
Au final, prés d'une heure de rock bluesy et un bien bon moment en compagnie de Mick et de sa guitare.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Excellente initiative que cette réédition du live de Mick Taylor sorti à l'origine en 1989. En effet mal distribué, ce disque était devenu introuvable, bien dommage car on tient là un très bon live de blues-rock avec un Taylor en forme ce qui ne sera pas forcément toujours le cas par la suite, son amour pour la bouteille l'entrainera dans une carrière pour le moins erratique.
Après un premier opus éponyme en 1979, excellent mais qui pêchait par son manque de cohérence et de direction, est donc paru ce "Stranger in this town" enregistré en Suède, sur lequel le guitariste joue ce qu'il fait le mieux à savoir le blues. Il rend ici un vibrant hommage à ses maîtres: Albert King, Willie Dixon, Howlin'Wolf . On trouve aussi une belle cover du "Red House" d'Hendrix et un clin d'oeil à ses anciens patrons avec un"Jumpin' Jack Flash" plutôt convenu.
Mick Taylor est un guitariste accompli et talentueux sorti de l'école John Mayall et quand on connait le flair du vieux renard à dénicher les talents.....! Les lumineux chorus du guitariste sur "Blues from Laurel Canyon" (1968) sont encore dans toutes les mémoires. Ce "Stranger in this town" est à mon sens le meilleur disque de Taylor même si les "live" parus par la suite ne déméritent pas, comme "Little Red Rooster" (2007) et "14 Below" (2003) sans oublier ses belles interventions sur les disques de la chanteuse Carla Olson.
On remarquera la présence de Shane Fontayne en seconde guitare au sein du groupe qui accompagne Taylor . Shane Fontayne qui depuis 4 décennies accompagne les plus grands, récemment sur scène avec Crosby Stills and Nash et actuellement en duo avec Graham Nash. (voir "This Path Tonight" le dernier opus de Nash)
22 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2013
C'est du bon mais il manque le grain de folie qu'il y aurait avec avec le trio Watts, Richards et Jagger.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,21 €
19,68 €
14,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici