undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Cet album est une grande réussite : il s'agit d'un des albums sortis par l'INA dans les années 1988-89, aujourd'hui rarissime.
Extrait des archives de l'Institut de l'Audiovisuel, on bénéficie ici (comme mentionné dans le livret original) d'une prise de son exceptionnelle (on entend même un larsen au début du premier morceau).
Chet, en pleine forme, secondé par Phil MARKOVITZ au piano, Scott LEE à la basse et Jeff BERLINGUER à la batterie, y interprète cinq morceaux où il improvise longuement (de 10 à 17 min en moyenne) pour notre plus grand bonheur.
Le premier morceau intitulé "House of jade" (que j'appellerai plutôt "Oh, you crazy moon" d'après les paroles du leader) est remarquable.
On a ensuite une bonne version instrumentale de 15 min d'un de ses airs préférés : "Love for sale" et surtout un remarquable "Beautiful black eyes" de plus de 16 min, tout en nuance et sensibilité.
Viennent enfin deux grands morceaux : d'abord une version chantée de "There will never be another you" de toute beauté (et longuement applaudie), puis, en bis, une interprétation sidérante de "Once upon a summertime", merveilleux standard de Michel LEGRAND qui vous donnera certainement la chair de poule...
review image review image review image
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)