undrgrnd Cliquez ici Litte Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
11
4,3 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:8,94 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Après une belle carte de visite et le tube "Runaway" puis un album pas si bouillant que ça (7800 Fahrenheit), la bande du kid du New Jersey revient en 1986 avec l'album de la consécration. Bon Jovi, avec ce "Slippery when wet", s'est ouvert les portes des stades américains et a acquis une renommée internationale. Et c'est mérité !

A cette époque, le Metal US marche très bien, passe en boucle sur les radios américaines et les vidéos des groupes tournent sans relâche sur MTV.
Dans ce contexte, Bon Jovi tape dans le mille en balançant une galette constituée de tubes incontournables. Il faut dire que pour cet album, le groupe s'est offert les services du compositeur Desmond Child, l'usine à hits ! 4 singles vont être extraits de cet album : "You give love a bad name" et son refrain emprunté à Bonnie Tyler (du même Desmond Child d'ailleurs, il s'agit donc de recyclage), "Livin on a prayer" (toujours co-signée D. Child), la superbe ballade imitation country "Wanted dead or alive". Même l'insipide "Never say goodbye" (à mon goût en tout cas) a fait un carton. Les refrains font mouche, les mélodies sont simples et mémorisables. Et l'on ne peut pas occulter l'importance du look de playboy du leader charismatique Jon Bon Jovi qui a aussi pas mal contribué au succès du groupe auprès des teenageuses de l'époque.
Les titres ont la niaque car calibrés pour passage en radio, c'est certain, mais pas au dépend de l'énergie. Il n'y a qu'à écouter l'hymne stadien "Raise your hands", le Runaway-bis "I'd die for you" ou encore "Wild in the streets" pour s'en assurer.
Un mot sur la pochette qui est nulle, mais ce n'est pas la pochette d'origine. Celle-ci est le fruit de la censure du puritanisme américain. L'autre (qui fut celle de l'album vinyl vendu en Europe) est carrément plus... chaude!
Résultat : Un album vendu à plus de 28 millions d'exemplaires dans le monde (je sais, ce n'est pas un critère de qualité... mais quand même) et qui fait figure de référence dans le style Hard FM, Hair Metal, Metal US... appelez ça comme vous voulez, mais le fait est là: Bon Jovi avait frappé un très grand coup !
66 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2007
A l'heure actuelle, Slippery When Wet (numéro 1 aux USA en 1986, durant plus de 8 semaines !!) s'est vendu à 28 millions d'exemplaires à travers la planète, ce qui en fait l'un des disques les plus vendus de l'histoire du rock. Album créé par un duo de génies : Jon Bon Jovi & Richie Sambora, portes-parole de toute une génération. You Give Love A Bad Name & Livin' On A Prayer sont devenu des classiques rock (tous deux numéro 1 des hits-parade à l'époque) et l'électro-acoustique Wanted Dead Or Alive demeure un chef-d'oeuvre de blues-rock, l'un des plus grands morceaux de la carrière du groupe mais aussi un incontournable des années 80 qui n'a pas pris une seule ride et qui permet d'apprécier l'un des meilleurs solos de guitare de Richie Sambora. Quant à la voix légendaire de Jon, voix brisée et puissante, passant de grave à aiguë avec une aisance déconcertante, celle-ci se superpose à merveille sur chacun des riffs de Richie. Les autres morceaux, Raise Your Hands, I'd Die For You ou Wild In The Streets - qui font toujours fureur en concert - sont quelques uns des titres les plus généreux et les plus énergiques de la carrière de Bon Jovi, des morceaux révélant des performances techniques très appréciables. Le tout soutenu par les claviers de David Bryan, parfaitement placés et équilibrés, ce qui n'était pas le cas de tous les groupes du genre à l'époque et qui ont vu leur musique disparaître rapidement. Sur cet album à la production énorme (Bruce Fairbain & Bob Rock aux commandes), le groupe du New Jersey, plus efficace et déterminé que jamais, donne absolument tout, explose dans une succession de titres qui déblayent tout sur leur passage, se tue à la tâche et offre au final un disque devenu culte et indispensable.
Un chef d'oeuvre du genre, non plus seulement recommandé aux fans de hard US, mais aux fans de rock.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2016
Ne hurlez pas... L' emmerdeur c'est moi !
Personnellement, les boys-band(ent) (nul, Philippe !!!)... Les perruques frisées (blonde, si possible, pour le leader), les pantalons moule-machines, les pépettes à poil, desmond child en général, et les plagiats de bonnie, c'était pas mon credo... Ce bon joli... Euh, pardon, bon jovi là ne fait pas exception...même A HA a fait des choses plus rock ! ( je suis fan , par contre !)...
Même en restant dans le FM, ils ont par la suite progressé et mûri... Voire vieilli...(com' les copains !)... Et beaucoup moins attiré les minettes !
Je suis peut être le seul, sans être ni américain, ni Bigot ou puritain, à préférer cette moche "nouvelle" pochette a l'originale (vilaine aussi, malgré les airbags ruisselants...)...
Quel rabat-joie suis-je !!! Hits ou pas hits, il n' empêche que ce disque est un gaspacho concentré... Soupe... Froide... Peu intéressant... Et je me fous qu'ils en aient vendu autant...il en reste quoi, de nos jours ? que dalle ! Et ca vieillit très très mal, par'dessus le marché !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2002
ce 3eme album de bon jovi est sans aucun doute le meilleur.Nous decouvrons des titres cultes comme wanted dead or alive,you give love a bad name,raise your hands, sans oublier des tubes tels que wild in the streets, qui nous fait ,plus de 10 ans apres, encore vibrer en concert,mais aussi I die for you, bref vous l'aurez compris, on pourrait enumerer tous les titres de cet album; un pur retour en arriere dans la carriere des bonjovi et toujours un plaisir. alors bonne ecoute et faites bien les fous!!!!
bonjovi4ever
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2004
Bon Jovi est un groupe qui a déja 2 albums à son actif lorsque apparait dans les bacs ce Slippery when wet, le 1er album avait surtout été remarqué grâce à la chanson "runaway", le second pourtant de qualité n'avait pas vraiment convaincu sans vraiment décevoir, celui ci se devait de les faire exploser ou disparaitre...
Tout y est !! des tubes qui s'enchainent, un son énorme et les performances scéniques de la tournée qui suivra seront fantastiques (ils peuvent remercier Scorpions pour leur avoir montré le chemin)!! cet album fera prendre une dimension planétaire à ce groupe.
incontournable !!!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2016
Prenez cet album avec du recul.
Il y a de gros tubes, du gros son, mais un son vachement vieilli qui mériterait un remastering certain.
On est plongé dans une atmosphère vraiment 80's et au troisième degré le plaisir est certain.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2003
Alors que musicalement, Bon Jovi n'avait guère convaincu avec son deuxième album, Jon et Richie composent 35 titres, dont dix finiront sur SWW. Dix petites bombes qui marqueront la musique rock. Après le heavy "Let It Rock" qui se place plutôt vers "7800° Farhenheit", tous les autres morceaux marquent une flagrante évolution. Un peu plus de claviers, des refrains ultra-accrocheurs, une production plus propre pour la radio et MTV... D'où l'émergence de deux singles-phares, "You Give Love A Bad Name" et "Livin' On A Prayer", tous deux composés avec Desmond Child, hit maker de renom qui avait travaillé pour Kiss, Bonnie Tyler, Aerosmith... En binome, les morceaux imparables sont quand même présents, et se suffisent sans l'apport de ce gourou du songwriting. Deux autres très gros singles, le très apprécié "Wanted Dead Or Alive" (qui était le titre de travail de l'album), puis "Never Say Goodbye", un morceau que le groupe ne comptait même pas utiliser et que des fans ont préféré voir sur le disque plutôt que le titre retenu à l'époque des répétitions.
On peut regretter l'absence de deux inédits qui ont circulé sur des faces B :"Borderline", une chanson colossalle au refrain époustouflant, et le moyen "Edge Of A Broken Heart".
Un disque exceptionnel pour un groupe qui creva le plafond des charts à l'époque avec (en 1995, SWW s'était vendu à 12 millions de copies aux USA!)
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2002
En effet, ce 3éme album de BON JOVI va vous faire vibrer. Raise your hands, Without love, You give love a bad name, I die for you, Never say goodbye, Wild in the street... vont vous étinceler. John Bon Jovi chante à merveille, le groupe "s'enflamme" pour vous mettre le feu. A lui tout seul, cet album est un best of.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2014
EN 1980 LE HARD FM EST EN PLEIN BOUM ET CET ALBUM EST UN MUST POUR L'EPOQUE
QUE DES TUBES ET LA MACHINE BON JOVI VA EN ECOULER DES TONNES ET DES TONNES
LIVIN ON A PRAYER LE MEILLEUR MORCEAU POUR MOI ET L'ACOUSTIQUE WANTED DEAD OR ALIVE
LA CHUTE EN SERA PLUS DUR LES AUTRES ALBUMS SERONT PLUS ROCK VOIR POP
BONNE ECOUTE AVEC LA BANDE DU NEW JERSEY
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 janvier 2011
Cet album est un incontournable du Hard-FM. Et à mes oreilles, il s'agît certainement du chef d'œuvre du groupe avec "New Jersey" (la suite de leur discographie est d'un très bon niveau, mais ce n'est plus le même style...).
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

13,11 €
3,75 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)