undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_W10 Cliquez ici Acheter Fire Acheter la liseuse Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
12
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
10
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:12,10 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Une réédition de 1999 remastérisée qui ne manque pas d'intérêt. L'enregistrement de 1964 était déja excellent mais là on monte d'un cran pour la dynamique, et les 5 morceaux de bonus, en plus de rallonger la durée d'un disque plutôt court (35 mns) sont loin d'être dépourvus d'intérêt. Ce disque du maître du Chicago blues est un disque majeur du blues acoustique. Car malgré son titre ( à visée commerciale, car le mot folk était vendeur à l'époque) c'est bien de blues qu'il s'agit. Et quel blues!!! Du 100% pour 100% authentique. Le début des années 60 ont vues un regain d'intérêt pour cette musique aux USA, et c'est à ce moment là que des vieux musiciens ayant survécu à leur dure double condition de noir et d'artiste (c'est à dire juste au-dessous d'un chien galeux dans l'échelle des valeurs de l'american way of life.) on eu l'opportunité d'enregistrer des albums, et de faire des concerts ainsi de Son House, Lightning Hopkins, Bukka White, et de se faire une seconde carrière. Rien de tel pour Muddy Waters qui avait déja un nom à l'époque mais qui voulait retouner aux sources de son art. Pour ce faire il a imposé aux producteurs un jeune guitariste inconnu, Buddy Guy, qui n'est pas pour rien dans la réussite de cet opus. Son art de l'accompagnement et du solo en acoustique atteint ici des sommets jamais égalés dans la dicographie ; Il y a là de quoi remplir une vie de bluesman en herbe comme moi. Alliant force et subtilité(cf Cold Weather blues), il permet au maître de s'exprimer de sa grosse voix d'anthologie, une des grandes voix du blues. Sa guitare et son bottleneck son t assez discrets mais le maestro laisse éclater toute virtuosité dans le dernier morceau, seul avec sa guitare. Les 9 morceaux sont pour la plupart signés par M.Waters ( quel créateur de blues il fut!) et on retrouve son fidèle contrebassiste W Dixon et un batteur sur quelques morceaux. Il va sans dire que chaque morceau est une perle, indispensable.
Les 5 bonus sont issus de la même époque, un peu plus orchestrées (piano, saxo, clarinette), sans Buddy, et de la même veine des grands blues précédents. Une mention à "My John the conqueror root" avec son riff d'anthologie (qui sera souvent repris) et qui se situe à la croisée du blues du R' andB' et du jazz.
Un disque à mettre bien sûr à côté du "Blues Singer "de Buddy Guy qui 40 ans plus tard fera la même démarche d'un retour au delta................"my home's in the delta".

Revenir en haut | Permalien
0Commentaire| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2008
Une pièce majeure de l'histoire du blues!!(et même de la musique).
"The folk singer" est pour moi un album référence du blues accoustique.De superbes compositions, de superbes reprises des plus grands (Willie Dixon, Sonny Boy Williamson...).
Enregistré en 63 et 64 Muddy Waters est ici entouré de musiciens d'exception:Buddy Guy, Willie Dixon, Otis Spann, James "Pee Wee" Madison.
Tous ensemble cela donne des titres d'un très haut niveau musical, avec cette voix et ce son de guitare propre à Muddy Waters qui font déjà de lui un maître incontesté du chicago blues de l'après guerre.
Bref du très bon blues a recommander à tous les amateurs et les puristes de cette musique.
0Commentaire| 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 août 2013
Ce CD tient une place à part dans l'oeuvre de Muddy waters ,une séance intimiste ou soutenu tout en souplesse par le trio Willie Dixon a la contrebasse , Clifton James aux drums, et Buddy Guy à la guitare ,on saisit tout le charisme du maître. .
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mai 2014
Moi qui m'attendait à un son un peu vieillissant et lointain... J'ai acheté ce disque pour le petit prix et aussi parceque les commentaires précèdents m'ont convaincu de me procurer l'album.

Je ne connaissais par l"artiste, je vais certainement devenir fan après ce que je viens d'entendre :
Une guitare, une voix... tout y est... dès le premier morceau et cela jusqu'au dernier morceau, la voix du bluesman nous fascine et nous passionne à ce style musicale.
Impossible de rester insensible, profondeur et puissance, du son à l'état brut à des années lumières des sons synthétiques et hyper formatés que nous balance en pleine face les maisons de disques de nos jours.

De plus, la qualité de l'enregistrement est également superbe, enregistré en 1963 le son est tout simplement impressionnant de précision.

Irrésistible; à se procurer d'urgence, à travers cet album, le Muddy nous rappelle chaudement que le blues n'est n'y vieillissant, n'y démodé, mais bien au contraire il nous confirme que le blues reste et restera absolument imtemporel et indispensable.

Je poursuit mon exploration avec l'album "I Am The Blues " par Willie Dixon où là encore les commentateurs ne font pas de demi-mesures (merci à vous d'ailleurs).

Enfin et s'il vous plaît, si vous avez d'autres pièces majeures dans le blues à me faire découvrir merci de m'en faire part !!!! Merci D'avance...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un des meilleurs albums de muddy waters et de blues acoustique avec willie dixon a a la contrebasse et production,buddy guy a la 2eme guitare et clifton james sur quelques titres a la batterie , enregistre en sept 63 en pleine periode folk due a des artistes comme bob dylan ,muddy reenregistre certains de ses succes "long distance" "feel like goin' home" ou encore "you gonna need my help" avec une approche tres intimiste et feutree ,la prise de son est extrordinaire pour l'epoque et on a vraiment l'impression d'etre tout pres d'eux a certains moments meme quand muddy murmure dans "my captain"(de willie dixon),il y aussi une belle reprise de "good morning little school girl" de sonny boy williamson et le sublime "my home is in the delta" compose par muddy,une grande lecon de blues par trois de ses plus grands representants,buddy guy a realise par la suite (40 ans apres)un album dans la meme veine avec "blues singer" autre perle du blues acoustique.pascal49
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2016
Bonjour à tous,

J'ai acheté au cours des 15 dernières années plusieurs versions de Folk Singer, au départ un peu par hasard... j'ai vite compris que c'était un des seuls enregistrements de (très) haute qualité de Muddy Waters, et un des meilleurs enregistrements de delta blues en général. De Muddy 'Mississippi' Waters, tout le monde connait 'Hard Again', un disque enregistré avec le soutien de grandes vedettes du rock de l'époque, et sur lequel on trouvait l'éternel Mannish Boy (1977). En dehors de ce disque, les disques de Muddy Waters étaient (comme tous les disques des grans bluesmen) totalement sous-produits et relativement mal enregistrés.

C'était le cas de la plupart des bluesmen à l'époque, il faut se rappeler que John Lee Hooker, après sa période fast, jouait dans les pubs et dans les universités (parfois dans des auditoriums quasi-déserts) ou que Sony Terry et Brownie McGhee jouaient parfois dans des salles vides. Pour l'anecdote, il y a une dizaine d'années je suis allé faire une écoute dans un magasin de Hifi parisien, et lorsque j'ai demandé à écouter ce disque, le vendeur fit la moue et essaya de me dissuader, en me disant que les disques de blues sont en général mal enregistrés. Quand il entendit la qualité de l'enregistrement, il était stupéfait et me demandait une copie du disque.

Bref. Ce disque a été enregistré en 1964 avec une formation simple mais de très grande qualité, c'est une période où un certain nombre de labels constatent que le public achète des disques stéréo et demandent de la qualité, et ils prennent des risques en faisant enregistrer des vedettes du circuit blues pour leur faire enregistrer un disque (c'est à cette période qu'on voit Impulse financer "Serve You Right to Suffer" de John Lee Hooker), il en restera un disque de très grande qualité audio publié par Chess, puis re-édité par Classic Records (en version DVD-Audio et 1xLP), et plus récemment par Analog Productions en version vinyl 1xLP et 2xLP 45rpm. Sur ce disque, Muddy Waters prend beaucoup de liberté, il enregistre un disque très aéré, très simple entièrement acoustique, dans la pure tradition du blues du delta du Mississippi (ses racines). Sur ce disque, assez grassement payé sans doute, il invite Buddy Guy et Willie Dixon, et le résultat est exceptionnel.

Les critiques publiées ici (à mon avis) sous-estiment la qualité audio de cet enregistrement, sa valeur historique, et surtout le fait que c'est un des meilleurs enregistrements du delta blues de tous les temps (récemment, on a eu droit à plusieurs albums de Terry Evans, Hans Theesink de très bonne qualité). Ce disque est proprement fascinant, tout le monde est excellent (Muddy Waters dirige, mais tout le monde est à sa place et fait son job), la scène sonore est quasiment holographique, on a l'impression d'entendre un enregistrement de 2000 ou 2010 mais pas un un enregistrement qui date de 50 ans. Les guitares (Muddy Waters et Buddy Guy) et la basse (Willy Dixon) sont totalement limpides, on entend la rythmique (parfois en foot tapping, c'est étonnant) parfaitement claires, bref on se sent dans le studio, à 2 ou 3 mètres des musiciens.

En revanche, j'ai au cours des années acheté la version DVD-Audio de Classic Records (commercialisée comme un "DAD"), puis la version SACD du début des années 2000 publiée par MCA (moyenne), puis plus récemment une version vinyle 2x45rpm (Analog Productions), extraordinaire, et une version vinyle 1xLP 33rpm (Analog Productions). Il existe également une version SACD de Analog Productions réalisée à partir des remasters les plus récents, mais je ne la connais pas.

Toutes les versions que je connais sont excellentes. Je recommande toutefois la version Classic Records en DAD (24/96) et surtout la version Analog Productions 2x45rpm qui atteint un niveau de transparence que je n'avais jamais vu sur un disque (on perd légèrement en niveau de basse par rapport à la version de Classic Records, mais on gagne en profondeur et en transparence de façon exceptionnelle). J'ai pu la comparer avec la version 1x33rpm de AP, et franchement, il n'y a aucune comparaison possible, la version 2x45rpm est la meilleure. La version DVD-Audio en 24/96 est disponible auprès de certains sites spécialisés.

Voilà, à vous de jouer, bonne écoute à tous. Un disque exceptionnel, si vous ne possédez que 100 disques de blues, Folk Singer doit en faire partie. A+

(+ Je tiens à préciser que selon certains forums audiophiles, il existe une version "dry" (sans reverb) qui aurait été publiée par Chess, et une version avec reverb, celle que nous connaissons. Je ne connais pas cette version "dry". Si certains la connaissent, je suis intéressé d'entendre vos commentaires.)

PS - On trouve sur cet album le légendaire "Big Leg Woman" auquel Led Zeppelin faisait une référence dans Black Dog
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2013
De la bonne musique. Quel blues! C'est un choix judicieux, n'hésitez pas. Je désirais un CD dans le pur style du vrai blues remullant, j'ai été comblé.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2015
Muddy Waters joue de la guitare electrique d'ordinaire. Les inédits la fin du CD en donnent de très bons exemples.
Le disque acoustique est une réussite : Buddy Guy qui était tout jeune à l'époque, dessine de très belles lignes. Quant à Muddy, il pose de temps en temps un petit solo en bottleneck tout à fait bienvenu. Par contre, il y a deux morceaux ou on sent que la session a manqué de temps de répétitions parce que ca se traîne un peu. Mais ce n'est pas grave : ces gars sont tellement bons que même leurs hésitations ne font que rajouter une touche de tension dramatique. Muddy Waters est, on le savait depuis longtemps, un chanteur fabuleux, et l'ambiance unplugged met sa voix parfaitement en valeur.
Avis personnel : ceci étant dit, mon bluesman favori reste Ligthnin Hopkins.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2012
Un grand Bluesman ! Avec Buddy Guy à la guitare et James Cotton à l'harmonica ! Du très bon blues du Delta !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2015
Écouté un peu par hasard en naviguant sur Internet, j'ai été rapidement conquis par ce maître du Blues (avec un "B" majuscule) que je ne connaissais pas très bien, et qui ici, nous présente un album relativement complet avec 4 musiciens hors pairs (dont nota. Muddy Waters & Buddy Guy) qui depuis (car enregistré en 1963), sont devenus des grands. Un blues authentique, "propre et chaud", un bel enregistrement remastérisée, qui vaut plus qu'un détour.
5 titres bonus ont été rajouté avec une instrumentalisation plus complète, un peu moins intimiste, mais tout aussi agréable .)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,68 €
50,96 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)