undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 juillet 2005
Voici un disque absolument superbe, composé avec art et amour par une grande artiste et un grand chef autour d'un grand compositeur : Szell, élève de Richard Strauss, accompagne ici Elisabeth Schwarzkopf dans une sélection de lieder pour orchestre.
Ce disque est étonnant d'homogénéité, et montre à quel point les célèbres Quatre derniers lieder sont l'aboutissement d'une oeuvre. La prise de son chaleureuse, les orchestres soyeux, la retenue pudique du chef et de la soliste font de ces interprétations de véritables bijoux. Ces quatre derniers lieder surclassent, et de loin, d'autres versions, en particulier celle de Karajan. Il y a ici une émotion intacte, un tremblement de la voix qui dramatise le propos sans excès. Mais les derniers lieder ne doivent pas cacher les autres, qui sont autant de réussites.
Ces enregistrements sont des trésors, publiés à juste titre par EMI comme un des "grands enregistrement du siècle". Chapeau bas, Mme Schwarzkopf !
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2006
Assurémment l'enregistrement le plus poignant et le plus sincère d'Elisabeth Schwarzkopf avec les 22 lieder de Wolf. Vous n'aimez pas Richard Strauss ? vous aurez là comme moi une irréfutable raison de changer d'avis.
[...]
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)