undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:10,03 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Plus célèbre groupe hollandais de tous les temps, les Nits livrent là ce qui est sans doute leur meilleur album.
Leur pop sophistiquée touche ici parfois au sublime, et les influences, toujours discrètes et dénotant un bon goût certain, sont légion.
Tout commence par un enchaînement magique (les trois premiers morceaux), à faire pleurer d’envie bien des gens au sommet des hits-parades. S’ensuivent une pop tendance mariachi (« Pelicans & Penguins »), ressemblant à ce que fera plus tard Calexico, un morceau funèbre (« Oom-pah-pah »), réminiscent de Nico lorsqu’elle chantait avec le Velvet Underground ou en solo, des comptines surréalistes à la Robert Wyatt ou au Pink Floyd période Syd Barrett.
La deuxième partie du disque est plus expérimentale, on y trouve plus de pianos évoquant Randy Newman ou l’Elton John des débuts, un morceau (« Goodnight ») appelant par son titre les ombres des Beatles et de Lou Reed. Sont même présent un rock’n’roll à la Jerry Lee Lewis, et un final incluant un solo de batterie (sous Temesta ?), loin des habituels poncifs du genre.
Mais attention, ce qui au vu des références énoncées pourrait passer pour un hommage lourd et sans imagination, est aussi une merveille pouvant s’écouter juste pour ce qu’il est : un magnifique disque de rock.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mai 2012
L'humour des Nits est triste, on peut donc le trouver encore plus beau. Les mélodies, cultivées dans la mélancolie, cheminent si joliment que les mots qui nous y accompagnent nous font pourtant sourire et rêver de montagnes qui n'ont jamais existé que dans nos rêves d'enfants. Nous nous émerveillerons sur ces constructions musicales alambiquées, et nous chantonnerons du fond de nos chambres solitaires ces refrains simplement illuminés d'espoir.
11 commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juin 2010
Sorti en 1987, "In the Dutch Mountains" est le CD qui contient l'un des plus grands succès des Nits, j'ai nommé... "In the Dutch Mountains" ! Mais d'autres titres à succès se trouvent dans cet album, comme "J.O.S. Days", "Two Skaters", "Panorama Man", "An Eating House" ou "The Swimmer". Bref, un must pour les fans de Nits !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,14 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)