Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici Levy Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_CD Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles
30
3,9 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:12,54 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 novembre 2001
C'est le dernier album avec Dickinson; c'est un album honnête, meilleur que le précédent, Gers étant mieux intégré. Ce disque pêche par sa longueur, quelques titres étant dispensables. Cela fait perdre en spontanéité au groupe. On a l'impression quand même que Maiden a enclenché le pilote automatique sauf à certains moments qui montrent que Maiden sait jouer quand il veut (Be Quick Or Be Dead, Afraid To Shoot Strangers, Fear Of The Dark).
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 août 2001
Après "No Prayer For The Dying", certains ont cru que Maiden était finit, mais il n'en était rien ! La preuve, "Fear Of The Dark" est un très bon album que tout fan se doit de posséder. D'ailleurs, pas besoin d'être fan pour apprécier la diversité et la qualité des compositions. C'est toujours du bon Iron Maiden, mais c'est quand même différent des anciens albums.
Le groupe était très en place et la tournée qui suivit permis d'enregistrer les morceaux qui figureront dans les "Real Live Dead One" et "Live At Donington". Malgré la réussite, Bruce Dickinson quitte ensuite le groupe pour se consacrer à sa carrière personnelle. Mais il n'a pas chanté son dernier mot au sein de Maiden...
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2017
Après une période progressive (« Somewhere in Time », « Seventh son of a seventh son ») et un « No prayer for the dying » de transition en demie-teinte, la Vierge de Fer nous revient à ce qu’elle sait faire de mieux avec un album résolument ancré New Wave of British HeavyMetal. Ce 9ème CD démarre sans crier gare avec l’énervé « Be quick or be dead » et poursuit sur sa lancée avec « From here to Eternity » (ces 2 titres ayant d’ailleurs servi de singles initiaux). La tension retombe avec « Afraid to shoot strangers », et s’en suivent toute une succession de titres sympathiques (la power ballad « Wasting love »; l’expérimental « The apparition », composé sans refrain)…Jusqu’au morceau éponyme, devenu un hymne très attendu lors des concerts du groupe. Pierre angulaire dans la carrière discographique des Anglais, cette galette signe également la dernière collaboration studio avec Bruce Dickinson, avant son retour gagnant en 1999.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2017
En 1992, Iron Maiden frappe fort. Apparemment boosté par le retour d'AC/DC sur le devant de la scène avec le puissant "Razors Edge", dont on sent tout au long de l'album des idées pour aborder un hard-rock sans concessions, et cela jusque dans la voix de Dickinson, qui chante de manière plus rauque, plus brutale, Maiden livre douze titres sublimes sans fausse note, teintés de mélodies qui font mouche, dont certaines taillées pour le stade : "From here to eternity". Martin Birch (Deep purple, Black Sabbath…) livre une production béton et puissante. Certains titres sont baignés d'émotions et de passages plus lents, avant des explosions de solos de guitares durant les ponts. Superbe.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2009
Mis en ballotage défavorable après le mauvais "No prayer for the dying" (le premier album insignifiant de Maiden), la vierge de fer réagit avec "Fear of the dark".

Malgré quelques morceaux assez mauvais, le disque reste de bonne facture et comporte des futurs classiques du groupe ("wasting love, "Afraid to shoot Strangers" ou "Fear of the dark"). Bref, du Heavy Metal dans la plus pure tradition maidennienne.

Dickinson chante divinement bien et tient, quasiment à lui tout seul, cette album de bout en bout ; il nous fait presque oublier que Adrian Smith n'est plus là.

Ce sera le dernier "vrai Maiden", car la chute va être terrible pour le groupe avec le départ du charismatique chanteur.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2017
Etant fan de MAIDEN, je suis content d'avoir reçu cet album, c'est toute mon adolescence cette musique : l'écouter me fait me souvenir du passé.
Le disque n'est pas démodé, c'est intérressant de l'écouter en 2017.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2003
Cet album est la suite logique de son prédécesseur "No Prayer for the Dying".
On retrouve la même formule : titres accrocheurs, trés "New Wave of British Heavy Metal", certains auraient même été dignes de figurer sur leurs premiers albums (le single "Be Quick or be Dead" tape trés fort), une amélioration certaine du son (la batterie tape trés fort également) et des compos plus simples mais plus accessibles.
Maintenant, le nouveau Janick Gers et sa guitare participent à la création des titres, il confirme son adhésion au groupe et le résultat est valable.
Au final, les morceaux sont puissants et efficaces.
Loin d'être le meilleur album du groupe, il reste cependant un chapitre sympathique dans la carrière de la Vierge de Fer (le dernier de Dickinson au chant hélas... Heureusement, celui-ci reviendra en force 7 ans plus tard).
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2016
Je trouve que cet album correspond bien à l'époque durant laquelle il est sorti. 1992 à été une année assez sombre mais pourtant j'en ai parfois de trés bons souvenirs. Un disque comme celui-là met en musique l'ambiance générale qui se faisait sentir dans l'atmosphère de cette année 1992. Bonne écoute à tous. Up The Irons !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Allez, je vais rejoindre le camp de ceux qui trouvent cet album surestimé. Je ne vais pas apporter grand chose au débat car je partage globalement l'avis des internautes ayant attribué une note assez faible à "Fear of the Dark".

Oui, oui, Maiden est grand, Maiden est une institution, Maiden est le plus gros groupe de Heavy Metal de la planête... ça ne fait pas pour autant de ce disque un album indispensable, loin de là. La pochette met en confiance, on a envie d'y croire. "Be Quick or Be Dead" démarre en trombe. Le son est plus puissant que sur le (déjà) très moyen "No Prayer For The Dying", on y croit encore plus... mais voilà: que de morceaux médiocres!

Si pour avoir le plaisir d'écouter "Afraid to Shoot Strangers" ou "Fear of the Dark" (magnifique, il est vrai), il faut se taper des titres comme "Wasting Love", "The Fugitive", "Chains of Misery", "The Apparition"... je dis non. D'allleurs, soyons honnêtes, combien de chansons de cet album sont-elles devenues des classiques? Hein? 17 ans plus tard, que retient-on de ce "Fear of the Dark"?

Je trouve particulièrement étrange que pendant tout ce temps, Maiden ait conservé sa place de leader du métal. Parce que franchement, si on fait le point sur la décennie 90: "No Prayer...": moyen; "Fear of the Dark": moyen; "The X Factor": berk; "Virtual XI": mieux que celui d'avant mais toujours pas bon... Cet enchainement d'albums absolument pas à la hauteur de ce que Maiden avait offert dans les années 80 n'a jamais porté préjudice au groupe, tant mieux pour eux. Ils peuvent compter sur leurs fans pour continuer à crier haut et fort qu' Iron Maiden n'a jamais cessé d'être excellent... Est-ce pour autant la vérité?
22 commentaires| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2015
J'achète souvent mes CD musicaux à cause d'un morceau qui me plait beaucoup sur un album.
Je découvre souvent le reste de l'album de cette façon, parfois, j'ai eu de grosses déceptions vis à vis du reste de l'album, parfois, j'ai pris de superbes claques musicales dans la poire.

Ici, c'est en particulier pour la chanson "Fear Of The Dark" que j'ai acheté cet album de Maiden.

Tout bon album de Maiden, pas celui que je préfère, certes, mais agréable à écouter :-)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,99 €
14,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)