undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire nav_WSHT16 Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:24,95 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Avant sa période blues , GARY MOORE savait aussi nous régaler de morceaux biens heavy...Cet album fait la part belle aux guitares saturées et l`homme nous pond des solos magnifique dont il a le secret ...Le morceaux titre de l`album VICTIM OF THE FUTURE ,ouvre les hostilités de façon implacable sur un mid tempo bien pechu suivi par le rapide TEENAGE IDOL plutot heavy rock ...Aprés le superbe SHAPE OF THING ,la celebre ballade EMPTY ROOM nous rappelle combien GARY à le sens de la mélodie au travers d`un solo de guitare magique qui clot le morceau de façon magistrale...MURDER IN THE SKY ,le morceau le plus heavy du lot débute ensuite par une démonstration de guitare époustouflante ou le maitre allie rapidité et precision de jeu imparable....Le reste de l`album est un peu moins marquant mais de qualité tout de même , les meilleurs morceaux étant sans contexte les 5 premiers cités...Un album vivement conseillé pour ceux qui ne connaitrait que GARY MOORE " bluesman "...
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Deuxième méfait de Gary "Scarface" Moore dans ce que nous pourrons appeler sa "deuxième" carrière.
Il a en effet été le guitariste de Thin Lizzy, puis de Colloseum II de Jon Hiseman avant de s'offrir quelques albums solo bien sentis comme "Back on the Streets" "Dirty Fingers" ou le live "Rockin' Every Night" avant de connaitre le succès mérité avec "Corridors of Powder".
Plus hard que ce dernier, cet album contient de très bon titres comme "Victims Of The Future", "Shapes Of Things To Come" hommage non dissimulé de Gary aux Yardbirds de son maitre Jeff Beck et bien sur le volcanique "Murder In The Skies".
Quant à la ballade "Empty Room" elle fera une belle carrière.
Coté chorus ça pête toujours autant, Gary Moore démontrant une fois de plus que de ce coté de l'Atlantique il n'y a guère que Mickaël Schenker pour lui faire de l'ombre.
Ses chorus épileptiques et sa vélocité incroyable en ferons la référence majeure pour quiconque s'intéresse à la guitare rock, hard ou pas.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)