undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite Cloud Drive Photos cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
35
4,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:22,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

kill em all était certes pas mal, mais le son trop primaire, et des compos un peu trop basiques me font lui préféré ce ride the lightning.
sur ce deuxième album, tout est vu en grand, le son du disque, les compos (qui prennent plus d'ampleur) et le groupe élargit son horizon: metallica ne se borne plus au speed metal basique dans sa musique et ses textes pratiqué sur le fondamental kill'em all, mais dépasse son postulat de départ en injectant une maîtrise bienvenue et des arrangements que je qualifierait d'emprunts à la musique classique.
je rectifie le tir, quand je parle de classique, ce n'est pas le clavecin en intro du brutal fight fire with fire que j'ai en tête, mais la sensation d'écouter sur cet album du wagner version metal!
sans être l'oeuvre la plus aboutie des four horsemen (les faibles escape et trapped under ice sont juste... dispensables), il n'en reste pas moins que ride the lightning est pour moi l'album le plus sincère de metallica car ambitieux sans être trop léché. les six titres sur lesquels je n'ai pas médis sont simplement parmi les plus grands classiques du groupe, fade to black, for whom the bell tolls et creeping death en tête!
je dirais même que si l'on ne devait avoir qu'un seul album de metallica, ce serait celui-ci! en tout cas, c'est avec ride the lightning que l'on doit entrer dans l'univers de metallica...
44 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'adore Metallica. Notamment car c'est un groupe de scène comme il en existe rarement. Un show de Metallica n'est pas écrit à l'avance, comme c'est trop souvent le cas pour d'autres groupes. Mais passons. Ceci pour dire que le commentaire qui va suivre n'est pas forcément très objectif. Mais de toute façon, quel commentaire peut l'être ?

"Ride the lightning" c'est pour moi la grosse grosse baffe prise dans la tronche un jour de 1985, quand j'ai écouté pour la première fois cet album. Cette petite intro tranquille qui cache une tornade : "Fight fire with fire" avec sa double pédale impressionnante. J'avais fait écouter ce titre peu après à un pote batteur, il n'en revenait pas. Explosion finale et enchaînement avec le titre suivant, "Ride the lightning", avec ses cassures de rythmes à faire pâlir de nouveau tous les instrumentistes. Enfin, on prend une respiration et voilà que l'on entend des cloches : c'est l'atomisation avec "For whom the bell tolls", sans aucun doute mon titre préféré de Metallica depuis toujours. Lourd et puissant. Vous imaginez un concert de Metallica sans ce titre, vous ? Moi pas ! Ce Lars Ulrich, quelle frappe ! j'étais déjà conquis. Mais c'était sans compter le titre suivant, "Fade to Black", mon second morceau préféré de Metallica. En un titre, Metallica prouvait que l'on pouvait jouer une musique surpuissante en ne négligeant pas la mélodie.
La première face se terminait donc et j'avais du mal à comprendre ce qu'il s'était passé. Et ce son ! Guitares, basse, batterie, tout semblait en surmultiplié. Je dois avouer que j'ai découvert l'album précédent, Kill'Em All, un peu après celui-ci et ma première réaction a été d'être déçu car on n'y retrouvait pas ce son monumental.

La seconde face est peut-être un peu moins intense. On débute par le bourrin "Trapped under ice" mais il est vrai que "Escape" est moins réussie. C'est après que le génie frappe de nouveau avec "Creeping Death". Ce solo de Kirk Hammett ! Un chef d'oeuvre du genre. Mon second morceau préféré de Metallica. Ah mince, je l'ai déjà écrit, ça. Bon alors, on va dire que c'est le second ex-aequo. En tout cas, vous imaginez un concert de Metallica sans ce titre, vous ? Moi pas ! Si vous avez déjà vécu une foule hurlant "Die ! Die !" aux ordres d'un James Hetfield hilare, vous comprenez ce que je veux dire.
Et pour finir en beauté, un instrumental exemplaire, "The call of Ktulu", sur lequel Dave Mustaine, ancien guitariste du groupe et leader de Megadeth est crédité à la composition (tout comme sur "Ride the lightning", d'ailleurs). Un instrumental technique où les musiciens montrent une nouvelle fois leur savoir-faire. Mention spéciale au regretté Cliff Burton et sa basse aux sonorités si particulières.

Voilà. Depuis 25 ans, à chaque fois que je me repasse cet album, je me reprends la même claque. Car ce disque est génial, tout simplement. Et l'Histoire ne faisait que commencer...
5 étoiles, c'est un minimum.
44 commentaires| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2004
Dire qu'ils sortent à peine de leur période boutonneuse et nous pondent leur plus belle réussite. Car en effet cet album est un best of à lui tout seul qui garde le coté speedmetal de leur premier sans avoir le coté ennuyeux, militaire et indigeste de Master Of Puppets. Dès le début on est scotché par Fight Fire With Fire, puis avec Ride The Lightening on se croirais sur la chaise électrique. La merveilleuse ballade Fade To Black ne fait que confirmer que musique violente n'est pas incompatible avec musique de grande qualité, ni avec inspiration et créativité. Car c'est de la grande musique même si accessible par moins de gens. Et les grands morceaux sont là pour le prouver : For Whom The Bell Tolls et ses cloches de la mort et le saignant Creeping Death entre autres. Le sommet se trouve à la fin avec l'instrumentale The Call Of Ktulu, véritable chef d'œuvre musical. Mieux vaut oublier ce qui s'est passé après le Black Album et rester dans leur période respectable.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 novembre 2000
Le son a évolué pour ce second album, laissant plus de place à un coté un peu "Chevaleresque", avec cheveux long se balançant dans le vent. Des morceaux superbement menés et basés sur des lectures diverses des membres du groupes, entre Bible et Lovecraft (The Call of Ktulu). Diversité et musicalité. Superbe !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2006
C'est avec cet album que j'ai découvert Metallica et je crois que la claque que je me suis prise lors des premières notes du riff de "Fight fire with fire" restera gravée à jamais dans ma mémoire !!! C'était la première fois que j'entendais une musique jouée à telle allure et avec tant de précision tant au niveau des structures que des morceaux. Le duo guitaristique James Hetfield / Kirk Hammet fonctionne à merveille, Clive Burton nous balance des lignes de basse des plus inspirées et Lars Ulrich maltraîte ses fûts avec une précison impréssionante. Au fil des écoutes on se rend vraiment compte de la richesse et de la diversité de cet album car le groupe ne tourne pas en rond et varie les tempos tout au long des 8 titres qui composent de "Ride the lightning". Mention spéciale au morceau "The call of Ktulu" qui conclut cet album de façon tout à fait magistrale !!!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 août 2011
C'est ma fille qui a fait découvrir Metallica à son père en nous jouant quelques airs sur sa guitare. Le papa séduit par les prouesses de sa fille et les mélodies a craqué pour cet album qu'il écoute en boucle dans sa voiture depuis q'u'il l'a reçu. Je transmets donc pour mon mari : "J'adooore !". Pour la petite histoire le Jules de ma fille a présenté "Ride the Lightning" au bac de musique à la guitare.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2003
1984: nos métalleux favoris accouchent de leur second opus et balancent dans nos oreilles une nouvelle vague sonore appelée THRASH (Metallica co-géniteur de cette mouvance avec le "Hell awaits" de Slayer).
Dés "fight fire with fire" on en prend plein les esgourdes et on réalise qu'ils ont grandi,mûri et que ça allait faire très mal à la concurrence!
"for whom the bell tolls" est solennel à souhait,"fade to black" est suffisamment mélodique pour nous prendre aux tripes, "Creeping death" est le single thrash dont la rythmique joue la sérotonine entre nos neurones et enfin "call of Ktulu" conclue majestueusement ce qui reste la référence Thrash:Ride The lightning.
Pourquoi 4 étoiles et pas 5? je trouve que les deux autres titres restant de l'album, quoique bons, ne sont pas indispensables
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2016
Cet album est vraiment énorme : toutes les chansons sont de grands classiques de Metallica ! Je ne vais pas passer en revue les 8 titres que tous les fans connaissent !

Le son remasterisé est vraiment excellent (le souffle de 1984 a disparu, on entend très bien tous les instruments).

Pourquoi seulement 4 étoiles ?
Pour l'emballage : un simple digipack tout fin, aucune nouvelles photos, pas de titres bonus, le même livret ridicule qu'en 1984 ! Franchement je trouve que Metallica capitalise beaucoup sur ses fans et souhaite qu'ils achètent les luxueux coffrets à 199 euros !
Cela gâche un peu mon plaisir de réécouter ce magnifique album avec un son plus "actuel" !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 novembre 2011
J'avais déjà kill'em all, master of puppets, garage inc, and justice for all, celui manquait définitivement pour compléter les créations du groupe et comprendre leur évolution.
A noter que je me suis arrêté après le black album, qui pour moi sonne la fin du mythe...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2001
Ce deuxième album des four horsemen enfonce le clou plus profond dans la blessure béante laissée par Kill'em All. On a droit une nouvelle fois à un déballage de décibels et de thrash sur les titres Fight Fire With Fire(pas mélodique un brin mais décapant), Trapped Under Ice (du pur Kill'em All) et Creeping Death (un des meilleurs titres du groupe surtout en live). Mais déjà le groupe évolue et on a droit à toute la panoplie de Metallica: titre épique avec de nombruex changements de rythme (Ride The Lightning), lourdeur et puissance (For Whom The Bell Tolls; on s'aperçoit de la puissance de ce titre en live), mélodie et virtuosité (Fade To Black et l'instrumental The Call Of Ktulu). Seul Escape est moins bon que les autres et ne mérite pas d'être sur cet album. Autre bémol: production horrible avec un son trop grave et une batterie pas assez claire.
A part cela, cet album reste une référence et montre que Metallica est libre de faire ce qu'il veut; ils ont changé d'orientation musicale dès leur deuxième album car le style de Kill'em All ne permet pas de sortir des sentiers battus et de donner plus de profondeur à leur musique.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)