undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles
4
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:7,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 mars 2012
"Blue Sky Mining" sort en 1990, c'est l'album qui succède au légendaire "Diesel and Dust" des kangourous Australien.
Pour ma part et en tant que fan inconditionnel du groupe, c'est le meilleur même si certaines personnes avaient été un peu déçu dans les critiques tant l'attente était grande après l'excellent "Diesel and Dust".
Cet album la demande une écoute un peu plus approfondie, car moins direct, mais plus subtil et diversifié. Les 5 premiers titres sont imparables avec biensur les tubes connus "Blue Sky Mine" et "Forgotten Years", mais aussi des morceaux plus sombres comme "Bedlam Bridge" et "Mountains of Burma" qui en deviennent presque inquiétants avec la voix ravageuse et torturée du chanteur "Peter Garrett".
La deuxième partie de l'album est un peu plus calme excepté "King of the mountain" avec de superbes et intenses ballades rock comme "The river runs red" et "One country". Puis enfin "Antarctica" qui cloture de manière magistrale l'album.
Bref, un album très inspiré, plus intimiste, des mélodies recherchées, soignées et très bien structurées avec des textes toujours aussi engagés. Donc indispensable à posséder dans sa discothèque !

Cet opus connaîtra malheureusement un tout petit moins de succés que le précédent et le déclin se poursuivra progressivement malgré de très bons albums comme "Earth and sun and moon" et leur ultime "Capricornia".
Cependant en ce qui me concerne, Midnight Oil reste un groupe incomparable et unique.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après le succès commercial du planétaire "Beds are Burning", Midnight Oil propose avec ce nouvel opus une qualité quasi similaire. Légèrement moins enervé, il envoie d'excellents titres, dont les rocks binaires directs "Blue Sky Mine", "Forgotten Years" et "King Of The Mountain", mais aussi des titres plus cools, mais néanmoins excellents : les très prenants "Bedlam Bridge, "Mountains of Burma", et "River Runs Red", qui jouent sur les basses et véhiculent le frisson, entre retenue et explosion en crescendo. Ces 6 titres, très inspirés, valent vraiment le détour. Le reste fait plus office de remplissage, mais n'est pas désagréable à écouter.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2014
Que dire? Ce disque est-il mieux ou moins bien que "diesel"? Ben il est mieux, sans doute, évoluant entre rock tendu comme un tir de grenades sur des manifestants, et ballades ou mid-tempos aux mélodies imparables. Totalement essentiel. Décidément, à l'époque, ces Australiens avaient les dieux des Saints, Clash, et autre REM auxquels leur musique se réfère dans leur besaces pour sortir de telles chansons. 20/20.
22 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un groupe avec une "pêche" d'enfer et de superbes musiques surtout avec : "Bedlam bridge" et "River runs red" ; mais aussi avec : "One country" et "Antarctica."
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
10,66 €
8,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)