undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
10
4,2 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:10,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 août 2008
Faut reconnaître, j'avais décroché de ZZ Top après Afterburner (j'avais encore jeté une oreille distraite sur REcycler). Contrairement à beaucoup de puristes, le fan du ZZ Top des débuts que j'étais avait AUSSI aimé Eliminator mais la recette a été un peu trop allongée sur les albums suivants. C'est donc seulement maintenant, quasiment 15 ans après, que je découvre Antenna et ... c'est bien meilleur que ce à quoi je m'attendais! On sent un vrai plaisir de jouer et un amusement certain dans les thèmes un peu débiles chers aux barbudos. Et le son n'est pas à la traine!
Dans la foulée, je me suis pris tout ce que j'avais raté, Rythmeen, XXX et Mescalero, j'aurai ainsi l'intégrale de mes texans favoris - du bon temps en perspective.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2011
Retour sur 1994 avec l'album « Antenna ». Aucune surprise à attendre de la part des 2 barbus et du moustachu. Ils continuent de faire ce qu'ils savent faire : un blues terreux qui soulève la poussière de n'importe quel saloon, un blues fiévreux qui fait danser toutes les bisonnes en chaleur, un blues gras et crasseux qui donne l'impression de vivre un éternellement recommencement dans la vie au corral. Quelques soient les années et les époques, le plaisir est toujours là, presque intact et encore plus vibrant quand le doux ronronnement des Gibson vient me susurrer quelques mots d'amour entre mes deux oreilles.

Franck Beard : «Lorsqu'on a commencé à travailler sur l'album, qu'on s'est mis à en écrire les chansons, on s'est trouvés tous les trois d'accord pour le faire dans l'esprit qui nous habitait dans les années 70, celui dans lequel on jouait et on composait à l'époque. Et on voulait s'éloigner des synthétiseurs qu'on avait utilisés dans les années 80. On avait conscience qu'il était temps pour ZZ Top de se remettre à penser comme un groupe de rock. »

L'esprit du rock et du blues texan a encore de beaux jours sous ce soleil assourdissant... Antenna a plus de quinze ans, et sans se bonifier ni même se déprécier, l'esprit y est resté intact, comme un évènement intemporel dont on ne se lasse guère, jour après jour, mois après mois, décennie après décennie.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juin 2013
Ce "antenna" du Top vieillit décidément trèès bien. Cet album super inspiré, croisement idéal entre un eliminator sans les synthés '80 et du blues à la sauce metal, nous réserve un son Enorme, et la basse du sieur barbu Dusty Hill n'a jamais sonné aussi fort sur "Antenna Head". Comme si le metal rencontrait le blues du delta. L'un des tous meilleurs disques du trio texan, assurément!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 novembre 2001
Avec cet album ZZ top a maniestement cherché a diversifier le son qui a dominé la période Afterburner-Recycler, qui quelquefois était trop auto-parodique. Avec Antenna, de nouveaux rythmes et arrangements apparaissent ( Girl in a T shirt, Cheerry Red) laissant présager d'une évolution du groupe vers de nouveaux territoires, essai transformé avec l'excellent Rythmeen. Un bon album.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2012
Oubliés les synthés et les sonorités eighties, une page se tourne et ce n'est pas un mal, même si les précédents albums (Eliminator et Afterburner) n'étaient pas des mauvaises galettes pour autant.
D'entrée de jeu, Pincushion nous colle au mur et le reste de l'album n'arrangera rien et finira par décoller le papier peint de votre salon. Quel son! Certes rien de super original, mais c'est du ZZ Top, bien gras et dégoulinant, les guitares qui saturent et la basse qui cogne. Amateurs de finesse, passez votre chemin.
A savourer sans modération, à volume élevé.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En quête de rachat après un Afterburner mi-cuit et un Recycler peu inspiré, les trois texans de ZZ Top changent de label, modifient l'équipe de mise en son (Billy partageant la barre avec l'historique Bill Ham) et produisent leur meilleur album depuis Eliminator en plus d'un clair retour vers des racines plus épurées, sans tout à fait abandonner les acquis moderniste des années 80 cependant, qui leur vont bien au teint. Et donc, ce numéro 11, cet Antenna qui n'a définitivement pas la réputation qu'il mérite, est une sacrée bonne galette de blues rock texan de référence. De référence historique serait-on tenter de dire parce que présentement, ce qui justifie sa promotion au rang de coproducteur, le sieur Gibbons a retrouvé la folie furieuse, la grinta de ses jeunes années plaquant riffs gras bien bleus et soli inspirés avec une classe et un aisance qui laissent pantois. Il faut dire aussi que les Tres Hombres, une équipe immuable se connaissant par cœur, ont le chic pour réemballer leur art de nouveaux oripeaux, restant toujours familiers de l'auditeur qui ne voudrait de toute façon pas autre chose (des Pincushion au goût du jour, single supra-efficace s'il en fut, des Breakaway en ballade larvée, des Fuzzbox Voodoo en bon gros blues qui tape et groove, de beaux blues lent à guitare qui peure comme Cover Your Rig, on en a déjà entendu et on en redemande !). A partir de là, la marge d'ajustement, ce qui fait qu'un Fandango est si supérieur à un Tejas alors que, fondamentalement, c'est de la même musique dont il s'agit, tient dans la qualité des chansons (excellente ici) et ce petit quelque chose de magique et si fugace qu'on appelle l'inspiration, un machin qui ne s'explique pas mais est présentement au rendez-vous. Original cet Antenna ? Certes non ! Glorieusement troussé par d'excellents artisans en mode "back to the roots", ça oui ! Recommandé.

1. Pincushion 4:33
2. Breakaway 4:58
3. World of Swirl 4:08
4. Fuzzbox Voodoo 4:42
5. Girl in a T-Shirt 4:10
6. Antenna Head 4:43
7. PCH 3:57
8. Cherry Red 4:38
9. Cover Your Rig 5:50
10. Lizard Life 5:09
11. Deal Goin' Down 4:06
12. Everything 3:54

Billy Gibbons – guitar, lead (1, 2, 4, 5, 7-10, 12) and backing vocals
Dusty Hill – bass guitar, keyboards, backing and lead (3, 6, 11) vocals
Frank Beard – drums, percussion
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 janvier 2013
Du ZZ Top tel qu'on l'aime, on s'y retrouve dans les sonorités et la rythmique, et cela demeure original. Sans doute un des derniers du genre en regard de la suite de leur carrière.
A écouter sans modération !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2015
C'était en 1992; une révélation et depuis toute la discographie a suivi...... que dire de plus; si vous aimez le coté blues du rock américain zztop est un must have en intégral évidemment.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2015
Déçus comme la plupart des albums que je suis de ce groupe. Un titre ou deux sorte du lot. Téjas était d'un bon niveau et reste incontournable...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 décembre 2012
Que dire ? RIEN ! Si ce n'est que l'acheter si vous êtes aussi accro que moi, au trio MAGIQUE !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)