Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici Levy Cloud Drive Photos cliquez_ici. Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 juillet 2003
Les morceaux sur ce double CD ont été choisis par les fans du groupe. Résultat : une vingtaine de titres où il n'y a vraiment rien à jeter (que du tout bon !) Mais cela n'est pas tout. Gamma Ray ayant enfin trouvé un line-up stable, tous les titres composés par les line up précédents ont été entièrement réenregistrés dans de nouvelles versions. Nous avons donc droit à un album d'une incroyable homogénéité, chose très rare pour un best of. Ce disque est tout simplement fabuleux, avec des hymnes imparables (Lust For Life, One With The World), des titres épiques à couper le soufle (la nouvelle version de Heading For Tomorrow est encore plus captivante que la version originale) et, bien évidemment, des titres plus directs, plus heavy.
La voix de Kai Hansen fait des merveilles et parvient même à nous faire oublier celle de Ralf Scheepers. Evidemment, Kai continu de manier la six cordes avec le brio que nous connaissons tous. Dirk Schlachter assure comme une bête à la basse (il est vraiment bon ! à faire palir Steve Harris ;) Dan Zimmerman assure comme un dieu derrière les fûts et Henjo Richter (qu'on a retrouvé récemment sur l'Avantasia II de Tobias Sammet) assure tout le reste, comme d'hab !
Au final, cet album est un INDISPENSABLE à tout fan de hard- heavy (...).
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mai 2004
-« Qu'en pensez-vous Teal'c, encore un artefact des Goa'ulds ? »
-« Assurément, Daniel Jackson, mais je n'ai jamais encore vu un aussi maléfique. »
-« Les scanners indiquent une intense activité énergétique, que faisons-nous Colonel, on rentre ? »
-« Non, Docteur Carter, on fait comme d'habitude on fonce dans le tas, et on se donne 50 minutes pour dégommer ce bazar avant la pub' ! ».
C'était le dernier message envoyé par Stargate SG1 depuis la planète RP.176-671 dans la constellation BPDD. Les sondes envoyées sur place révélèrent un pluie de métal en fusion comme on n'en avait plus vu depuis 10 ans. La rapidité de l'attaque avait été foudroyante et fatale. Mais si les stratégies restaient les même, une bonne moitié des ruses ennemies avaient été mises au goût du jour et devenaient terriblement efficaces.
Bien plus puissant qu'Apophis lui-même, Kai Hansen brûle tout sur son passage. Un tueur !
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)