Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici. Des centaines d'ebooks inclus dans Amazon Prime Cloud Drive Photos En savoir plus cliquez_ici nav_Renewed cliquez_ici En savoir plus En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

  • Stand!
  • Commentaires client

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
4
Stand!
Format: CD|Modifier
Prix:25,00 €+ 2,99 € expédition

TEMPLE DE LA RENOMMEE500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 25 décembre 2015
Au rayon du proto-funk, il y a une bande de garçons et de filles de toutes les couleurs qu'il s'agit de ne surtout pas oublier, Sly & the Family Stone bien-sûr !
Après quelques albums déjà bien sympathiques mais encore pas tout à fait définis montrant un collectif en constante progression (ainsi, Life, le prédécesseur immédiat est-il le plus recommandé), la bande revient avec un féroce appétit et des idées qui jaillissent dans tous les sens. Epoque oblige, tout ceci est gonflé de psychédélisme jammy, d'un flower power militant mais, musicalement, c'est indéniablement un des albums qui définit cette musique à trémousser des hanches, à suer sur les dance-floors au sons de vocaux passionnés et de cuivres rutilants... Le funk ! C'est évident sur I Want to Take You Higher, le "supra-bœufante (13 minutes 45 secondes !) Sex Machine, qui n'est pas une reprise du titre du même nom de James Brown mais une folie psyché/rock/groove du plus bel effet, et le très "street cred'" Sing a Simple Song qu'on imagine bien illustrer un nanar blaxploitation où il serait, bien entendu, la star. Ceci dit, plus généralement, c'est tout l'album qui est infusé de ce groove poisseux et sexuel qui identifie le genre. Alors, évidemment, il reste des échos de la génération Woodstock (c'est d'actualité, après tout) comme sur un Stand! ou un Everyday People des marguerites plein l'afro, deux excellentissimes singles, est-ce encore à préciser ?
La collection est si bluffante et tellement passionnément habitée par ses interprètes, et si bien bonnussée dans l'édition remasterisée (deux beaux inédits et les version mono des trois singles), qu'il est tout simplement impossible d'y résister. Si on ajoute l'importance historique de l'album, c'est bel et bien d'un immense classique incontournable dont il s'agit, ce que vous saviez d'ailleurs sans doute déjà. Si ce n'est pas le cas, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

1. Stand! 3:08
2. Don't Call Me Nigger, Whitey 5:58
3. I Want to Take You Higher 5:22
4. Somebody's Watching You 3:20
5. Sing a Simple Song 3:56
6. Everyday People 2:21
7. Sex Machine 13:45
8. You Can Make It If You Try 3:37
Bonus
9. Stand! (mono single version) 3:10
10. I Want To Take You Higher (mono single version) 3:03
11. You Can Make It If You Try (mono single version) 3:40
12. Soul Clappin' II (previously unreleased) 3:28
13. My Brain (Zig-Zag) (previously unreleased instrumental) 3:19

Sly Stone: vocals, organ, guitar, piano, harmonica, vocoder, and bass guitar on "You Can Make It If You Try."
Freddie Stone: vocals, guitar
Larry Graham: vocals, bass guitar (tracks one through seven)
Rose Stone: vocals, piano, keyboard
Cynthia Robinson: trumpet, vocal ad-libs, background vocals on "I Want to Take You Higher"
Jerry Martini: saxophone, background vocals on "I Want to Take You Higher"
Greg Errico: drums, background vocals on "I Want to Take You Higher"
Little Sister (Vet Stone, Mary McCreary, Elva Mouton): background vocals on "Stand!", "Sing a Simple Song", "Everyday People", and "I Want to Take you Higher"
Une personne a trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 9 juillet 2006
Il est étonnant de ne voir aucunes chroniques pour ce disque (ou alors sur une autre "version" que je n'aurais pas vue?) tant cet album est un classique.

Sly and the family stone sont les auteurs d'aux moins deux opus incontournables: stand! et there is a riot going on.

Le premier en question est sorti en 1969, soit à peu près la même période que le festival de woodstock, ou Sly et sa bande se produisèrent lors d'une prestation éblouissante.

Par rapport à there is a riot going on, Stand! est plus carré, plus pop, mais pas moins génial, car les chansons sont exceptionnelles et totalement marquée par leur créateur. Sly est noir et fait du funk,mais il a écouté du rock, de la musique psychédélique, et il en a imprégné sa musique, et le tout sonne comme personne à part lui. Et franchement comment ne pas se faire emporter par un "Stand!" un "I want to take you higher" ou un "everyday people"?

Funk est un mot d'argot pour parler des odeurs fortes ou quelque chose dans le genre, et cette définition colle très bien à la musique de ce groupe, une musique qui donne envi de transpirer, qui donne envi de s'en foutre et de juste danser jusqu'à l'état de transe.

Alors bien sûr ce disque n'est pas parfait de bout en bout, il y a notamment ce "sex machine" de 12 minutes longuet que j'ai tendance à zapper, mais on est pas loin de toucher le ciel...
7 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 7 mai 2007
Ce disque, à découvrir absolument ( ou à REdécouvrir, maintenant que le voila enfin dignement réédité, comme toute la saga de Sly ), contient en lui un potentiel musical étourdissant de maîtrise, de plaisir communicatif et de funkitude psychédélique. Guitares et claviers fiévreux, rythmique groovy à souhait ( inoubliable Larry Graham à la basse ! ), cuivres explosifs... et des trouvailles vocales "unbelievable".

Le groupe San-Franciscain, déjà mythique en son temps, atteint ici des sommets record. Ecoutez donc les protest songs "Stand!" ou "Don't call me nigger, whitey"... les grooves irrésistibles de "Everyday People", "Sing a simple song", "I Want to take you higher", "Sex Machine"...

Bref, un monument dans l'histoire de la musique populaire afro-américaine et probablement l' un des meilleurs morceaux de la discographie ( trop courte mais malgré tout inépuisable ) de cet immense groupe et de son leader engagé-déjanté.
3 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus
le 3 mars 2007
Nombreux sont les albums funk qui offrent un groove physiquement irrésistible, mais qui en deviennent mécaniques, parfois même cliniques. Du funk d'ingénieurs. Qui devinent l'efficacité de tel break à tel endroit, qui savent que tel contrepoint dans la ligne de basse suscitera un opinement du chef comme le coup de maillet sous le genou provoque le réflexe rotulien.

"Stand !" est désespérément humain ! En plus de son écriture enivrante, rythmique, harmonique, mélodique, c'est un album d'âmes. Sly Stone, c'est bien sûr un compositeur, arrangeur, producteur, un créateur absolu, mais surtout c'est une voix !!! Hallucinante !!! C'est la fureur, le cri génial, les choeurs de Rose Stone et Little Sister, la folie des voix de tête, une représentation de la vie réelle ou espérée dans toute sa richesse mais aussi dans sa simplicité. Musicalement c'est la rencontre de la diversité et de l'unité, du talent personnel et de la puissance du groupe.

"Stand !" marque le début de la révolution Stone, mais reste plus immédiatement accessible que "There's a riot goin' on". On y trouve la force vibrante "Soul" des 60's, la liberté bondissante des 70's, les basses qui commencent à se faire "slappantes" sous les doigts magiques de Larry Graham, les guitares qui psychédélisent (cf. l'intro de "Sing a simple song" reprise par Jimi Hendrix sur le "We gotta live together" du "Band of gypsys"), la distorsion des vocoders... Du funk brûlant et de la pop song plus torturée qu'il n'y paraît. Enormément de talent. Un don.

Pour toutes ces raisons, "Stand !" puis "There's a riot goin' on" ont influencé l'ensemble de la musique depuis lors. Dans l'écriture, à la fois carrée et débordante, l'orchestration, l'esprit, le style, puis via les samples et les reprises (la filiation la plus mise en avant à ce jour étant probablement celle revendiquée par Arrested Developement sur "People Everyday" au début des années 90).

Enfin, en plus d'être un monument, "Stand !" procure un plaisir immense et immédiat, ce qui n'est pas toujours le cas. Courez l'acheter !
4 personnes ont trouvé cela utile
|0Commentaire|Signaler un abus


Les client ont également visualisé ces articles

There'S A Riot Goin' On
6,99 €
Fresh
7,99 €
Innervisions
6,99 €
Dance To The Music [Import USA]
79,94 €
There's A Riot Going On
8,84 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici