undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici nav_WSHT16 cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
5
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Cassette vidéo|Modifier
Prix:13,60 €+ 2,79 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 mai 2011
Romancé et avec d'autres noms, ce film est basé sur l'épisode de la Guerre de sécession américaine, où le Major-général Hampton traverse avec ses troupes la ligne de front et s'empare, en territoire ennemi, de 2400 têtes de bétail, afin de ravitailler les Sudistes (action historiquement connue sous le nom de "Beefsteak-raid"). Un film héroïque, palpitant, coloré, très bien joué et apte tous publics ( à recommander ).
M. Eliseo ALVAREZ. Clermont-Ferrand.
review image
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le réalisateur américain Eward Dmytryk (1908 - 1999) a produit du très bon et du très mauvais. Parmi ses réussites figure la trilogie de westerns "La lance brisée" (1954), L'homme aux colts d'or (1959) (dans lequel jouent Richard Widmark et Henry Fonda) et "Alvarez Kelly" (1966).

Le duo d'acteurs Richard Widmark (colonel sudiste Tom Rossiter) et William Holden (Alvarez Kelly) est remarquable. Il convient, pour les puristes, de voir le film en VO avec l'aide bienvenue parfois, du sous-tritrage en anglais. La richesse des accents est épatante.

Le rancher Alvarez Kelly délivre après plusieurs mois un troupeau de boeufs à l'armée nordiste qui campe en Virginie. Cependant, après avoir été payé, Alvarez Kelly est kidnappé par une troupe d'éclaireurs sudistes conduite par Rossiter. Le Sud manque cruellement de viande. Dès lors, Alvarez va être contraint de reprendre aux Nordistes le troupeau qu'il leur a vendu, avec l'aide des "Comanches" (appellation des Sudistes virginiens). Ce film s'est inspiré d'une histoire vraie de la guerre de Sécession.

Les scènes de combat sont magnifiques. La cavalcade du troupeau en furie sur le pont en bois enjambant la rivière est anthologique. Le scénario est diablement efficace. Richard Widmark, borgne, pirate, est exceptionnel. Il signe décidément l'un de ses plus grands rôles avec Le jardin du diable et "L'homme aux colts d'or" déjà cité.

William Holden est un grand acteur que j'ai eu plaisir à redécouvrir après son rôle brillant de commando dans le célébrissime film de guerre Le Pont de la rivière Kwaï.

Je remarque à nouveau que le rôle dévolu aux femmes se minimise et s'objective en sujet de désir sexuel. 1966 annonce 1968. La femme, dans la filmographie western de cette époque, ne tient pas un rôle au moins égal à celui du héros masculin que nous apprécions tant dans les années 1930 à 1950 (quelques exemples : Quarante tueurs,Johnny guitar, "le jardin du diable", Duel au soleil par exemple). Janice Rule est heureusement sensuelle exprimant une personnalité forte de grande actrice.

Un très bon western.
review image
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2009
Dans la plus pure tradition des grands western .Un regal Et avec William Holden et Richard Widmark que demander de plus .A recommander aux amateurs
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2015
This is a movie that has all the aspects of a western, yet most of the action takes place in Virginia. Alvarez Kelly (played by William Holden) is a Mexican national and it is during the last year of the American Civil War. Kelly has just completed a cattle drive that originated in Mexico when he meets with a Union officer about the delivery. Told that he has to load the cattle for shipment east, Kelly at first balks but is then “convinced” to do so.
Once the cattle are driven to their location in Union-occupied Virginia, Confederate Colonel Tom Rossiter kidnaps Kelly and takes him into Confederate territory. Rossiter then tries to convince Kelly to help the Confederates steal the cattle from the Union in order to feed the starving people of Richmond. At first, Kelly balks but once again he is “convinced” to aid the cause.
While some of the action scenes are a bit on the absurd side, what makes this a good movie is the interaction between Kelly and Rossiter. They are on opposite sides, each with principles, yet willing to shed them in order to get what they want. Kelly wants paid in good money for his cattle without taking sides in the war while Rossiter knows that the Confederacy desperately needs the beef.
In the end, the adventurer Kelly proves to be an honorable man while the apparently ruthless Colonel Rossiter demonstrates that he is not as rigid in his thinking as he claimed. Like so many westerns, it comes down to a grudging respect between two very different men that develop some form of friendship. There are also females that complicate things with some serious sexual innuendo.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2016
J'ai offert ce film à un ami amateur du genre. Merci donc de ne pas tenir compte de mon avis!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)