undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

2,8 sur 5 étoiles
21
2,8 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:6,89 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 janvier 2011
J'ai une tendresse particulière pour ce nanar . Je devais avoir une dizaine d'année lorsque le premier Les Dents de la mer passa à la TV sur Fr3 . Je me rappelle que rien que le titre "les Dents de la Mer" me faisait peur ( plus inventif que le titre américain "Machoires" ou espagnol "Tiburon" ) . Je me souviens avoir été terrifié par ces femmes , ces enfants dévorés par un requin invisible au point de devoir à Steven Spielberg ma première insomnie infantile et une peur incontrôlée de rentrer dans l'eau !

Pour les Dents de la Mer 4 , c'était différent , j'étais plus grand et l'ai vu en salle ! Il y 'a deux manières de voir ce film .Celle qui consiste à n'y voir qu'une suite ratée d'une licence fructueuse.
Soit , et c'est mon cas , comme une comédie perverse irrésistible qui pourrait fédérer les hommes quelles que soient leurs langues , religions , origines !
Il y a effectivement un scénario profondément réjouissant qui en défiant toute logique multiplie les scènes d'anthologie .

On apprend ainsi que Martin Brody ( Roy Scheider qui a dû envoyer balader les producteurs ....) serait mort d'une crise cardiaque face à un requin blanc .... C'est ce qu'on appelle du révisionnisme , puisque il apparait dans les trois films ( seulement au téléphone avec Michael dans le numero 3 ) en parfaite santé !
Ensuite , on découvre que le requin , est comme ( le très beau ) Orca doté de sentiments humains ! Il a décidé de venger l'honneur de sa famille massacrée depuis 20 ans par la dynastie Brody ! Ça tombe bien , voila Sean , devenu Shérif d'Amity qui passe par là le soir de noël , c'est le moment de se faire les dents !
Lorraine Gary , rescapée des autres films , comprend aussitôt qu'il s'agit d'une vengeance squalesque ( le mot n'existe pas ! tant pis ! ) et supplie son océanographe de fils de sortir de l'eau des Bahamas . Face à son refus ( les risques du métier...) , elle prend aussitôt l'avion pour le rejoindre suivie de près par le requin , qui comme tout le monde est le sait est doté d'un GPS intégré pour suivre une cible partout dans le monde .
Tout ce petit monde se retrouve finalement à l'eau , avec un animal qui parvient à choper un hélicoptère mais n'arrive pas à dévorer correctement Mario Van Peebles qui ressort des mâchoires du squale vaguement ensanglanté mais jovial en déclarant que la bestiole a mauvaise haleine .

Alors que la mode est d'adapter des séries des années 80 ( on parle même deDallas - Saison 1 - Coffret 2 DVD au cinéma ! ) , que Stallone a tourné les suites de Coffret Rocky 1 à 5 + Rocky Balboa - Edition Ultimate 6 DVD et Rambo Trilogy , je fais partie des inconsolables en deuil éternel de la franchise qui attendent désespérément "les Dents de la Mer 5 : à la conquête de l'espace " ...
66 commentaires| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après un troisième volet pas spécialement flippant mais à la 3D très amusante, Universal a cherché à user la corde jusqu’au bout. Après avoir utilisé le sherif Brody comme héros pendant deux films, puis ses deux fils dans le 3, voilà que le film doit maintenant reposer sur l’épouse Ellen. Après que Brody père soit mort d’une crise cardiaque (avant le début du film) et le cadet Sean se soit fait déchiqueter dans le port, Ellen est convaincue qu’un requin a décidé de se venger sur les Brody pour les morts des deux premiers poissons. Elle part aux Bahamas chez son aîné Michael pour se changer les idées. Mais le Carcharodon carcharias, probablement équipé d’un traqueur GPS et d’un moteur à réaction en plus d’une connaissance omnisciente des décès de ses congénères et des registres humains d’état civil, doublée d’un désir de vengeance tout ce qu’il y a de plus humain, a décidé qu’elle n’allait pas s’en sortir comme ça. Il parvient donc à apprendre qu’elle est partie dans les Caraïbes, la rejoindre aux Bahamas (2000 km !) en deux jours de nage forcée, et décidera même d’attaquer sa petite-fille Thea. Bref, je vous fais grâce du reste, tout aussi grotesque. On se demandera d’ailleurs qui exerce sa revanche : est-ce le requin contre les Brody ou Ellen contre le requin ?

Si l’intrigue est grotesque, le script est complètement lymphatique. Il se traîne en longueur sur pas mal de scènes inintéressantes, censées donner plus d’épaisseur aux humains. Le résultat est surtout un ramassis de clichés plus affligeants les uns que les autres. Une seule scène contient un minimum de suspense (la poursuite sous-marine dans l’épave). Le bestiau lui-même est aussi mou que le script, et les coutures du tissu qui lui tient lieu de peau sont même visibles à l’écran. Et il est même capable de rugir quand il se prend une décharge électrique. En plus de ça, c’est probablement le requin agressif le moins affamé de tous les temps : s’il tue deux personnes de tout le film, c’est bien le maximum. Les spectateurs qui voulaient du sang en seront pour leurs frais (pour cela, le 3 remplissait au moins son contrat). Côté acteurs, on aura heureusement droit à la plaisante présence de Michael Caine, qui est venu toucher un gros chèque afin de se faire construire une maison. On se réjouit pour lui.

Le film est proposé avec sa fin « internationale » (avec l’explosion), tellement mal filmée qu’on est obligée de se la repasser pour comprendre ce qui s’est passé. La fin originale, marginalement meilleure, se trouve dans les bonus. Au moins, dans celle-là, ils ne cherchent pas à nous faire croire qu’une victime boulottée a pu s’en sortir. A part une bande-annonce, le disque ne contient aucun autre supplément, ce qui est dommage : une featurette d’époque aurait pu nous faire rire. Techniquement, l’image est impeccable. Son rendu nickel contraste énormément avec les défauts d’image du 3, et le son est très correctement spatialisé.

Bref, ce film ne vaut pas grand-chose et ne ravira que les amateurs de nanars ou les collectionneurs complétistes. A moins de le trouver en promotion, passez votre chemin !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2014
Suite et fin des aventures du requin. Certains trucages, excellents à l'époque, ne passent plus aujourd'hui. Cependant le scénario tient la route, malgré le temps qui passe!
Intéressant pour qui veut connaître les films d'horreur/épouvante des années 80' !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2016
La série s'essouffle peu à peu et ce quatrième volet n'atteint pas "le niveau" des deux premiers. La mise en scène général ne correspond pas forcément à ce que l'on trouve généralement dans ce genre de film et casse tout l'ensemble; c'est dommage car les effets spéciaux sont pas trop mal réussis et le lieu de tournage offre de jolies prises de vue.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juillet 2012
Certes le scénario est vraiment peu convaincant et les pèrsonnages, Helene Brody, pour ne citer qu'elle, sont agaçants au possible. Mais il sagit du 4e de la saga, chiffre maudit, que ce soit en terme de séries de films que de séries TV. D'ailleurs, les deux suites faites précèdement n'avaient vraiment pas meilleures figures. Spielberg avait raison en refusant catégoriquement d'en faire. Le mal est fait, et pour moi, comparé au teen-movie horrifique que peut etre le 2 et les effets spéciaux risibles du 3, celui-ci se laisse regarder et parfois, apprècier, d'autant plus qu'il se déroule aux Bahamas et que les vues sous la mer sont vraiment splendides. Le requin, mis apart un plan désolant à la toute fin, est plutot pas mal fait. Par contre vous m'éxpliquerez comment il est mort (ce qui à provoqué l'èxplosion), quèstion que je me pose depuis mes 7 ans...
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2015
La série s'essouffle. Les trucages sont moins bien fait que dans les 2 premières séries. Le jeu d'acteurs n'est pas convaincant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le 2 était largement moins bien que le premier.
Le 3 était largement moins bien que le second.
Mais LE 4... il a réussit l'exploit d'être largement moins bien que le 3 qui était déjà très mauvais !!!!!
Les Dents de la Mer 4 : La REVANCHE... rien qu'en lisant le titre, ça me donnes envie de gifler les scénaristes !
R-I-D-I-C-U-L-E ! Cette suite est une véritable HONTE !
La saga commence par le classique de Spielberg et s'achève par le navet de Sargent.
Il n'y a que les effets spéciaux qui sont correctes (le grand requin blanc est heureusement plus réaliste que dans les opus précédents) ainsi que la bande originale qui est bonne mais bon... normal, c'est Les Dents de la Mer quoi.
Dans les deux premiers opus, il y avait un mélange de genres ; on retrouvait en effet de l'action mais aussi du suspens et de l'épouvante, mais là... ça n'a rien d'un film d'épouvante, le requin ne fait presque pas de victimes.
Le pire c'est qu'il y a Michael Caine, Le Michael Caine qui est présent au casting !
Concernant Lorraine Garry, elle est superbe dans son rôle !
Mais on se dit "Çà y est, c'est la fin du dernier film, c'est la fin de la saga" ! En gros, il n'y a pas de scénario et il s'agit d'une des pires suites de l'histoire du cinéma !
A acheter pour compléter la collection.... et encore.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2016
Je l ai vu pour la première fois lorsque ce petit nanar est sorti en vidéo avec droits locatifs en 1988. A l époque j avais huit ans et j avais déjà vu les trois premiers dont le troisième venait de passé sur TF1. Aujourd'hui je le regarde avec beaucoup de nostalgie malgré tout. Le producteur Sid Sheinberg à voulu aller trop vite, le film s est construit sur quelques mois! Malgré sa réputation de très mauvais film j attend depuis sa sortie Les dents de la mer 5
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 février 2013
ne rivalise évidemment pas avec les « dents de la mer » de Spielberg pour les effets spéciaux, cependant je recommande pour les amateurs du « genre- requin – pieuvre …. » perso : j’adore ce genre
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 août 2016
Si vous choisissez le menu anglais du disque sur le menu d'accueil, le menu principal propose dans la section bonus une fin alternative de 3mn (bien meilleur que la fin ridicule retenue dans le film).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,53 €
11,88 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici