Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici cliquez_ici

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
29
4,4 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:9,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Prime


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 janvier 2006
Il a bien changé le rock newyorkais me direz-vous. Vous avez raison. Le rock de The Strokes semble plus venir de Manhattan que des bas-fonds qu'affectionnaient le Velvet Underground. Pourtant on ressent l'influence des anciens notemment dans la voix de Julian Casablancas. La voix est timide, peut-être un peu trop, souvent planquée derrière les excellentes guitares. La force de ce disque est que les mélodies s'ancrent dans votre cerveau immédiatement après l'écoute pour mettre un bon petit moment à en sortir. Certes, quand Julian crie un peu trop fort on a tendance a vouloir qu'il se calme. A l'époque d'"Is This it" sa voix n'était pas aussi affirmée que sur le récent "First Impressions of Earth"(un brin trop marketté à mon goût). Effectivement il a bien changé le rock newyorkais, maintenant les jeans déchirés sont siglés Hedi Slimane et valent 500 dollars. Mais quand c'est pour nous sortir des songs de la puissance de "The Modern Age", on en redemande.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juillet 2017
CHRONIQUE DE DANNY BOY MAGAZINE ROCK&FOLK
555 DISQUES, 1954-2014 SOIXANTE ANS DE ROCK'N'ROLL (Rock & Folk HS n° 30 décembre 2014-janvier 2015) - Page 170
Eté 2001, c'est officiel : le rock est mort. Nickelback, Korn et Limp Bizkit ne font plus rire.
"La déprime est globale. Au mois d'août, Rock&Folk affiche en couverture :
"The Strokes : Trop beau pour être vrai ?" "La question reflète bien la stupéfaction de la rédaction à l'écoute du premier album des New-Yorkais. Même le titre de la galette laisse l'auditeur perplexe : "Is This It ?" Sommes-nous en train de rêver ? Tenons-nous entre nos mains un album enfin... parfait ? La pochette, elle, l'est. Une photo bondage classieuse noire et blanche, comme un uppercut. Tout comme les onze titres du disque. Le groupe refuse tout compromis. Intégrité est le mot d'ordre.
Cet album sera le leur ou ne sera pas.
Après un essai désastreux, ils larguent Gil Norton qui produisit les Pixies et se tournent vers Gordon Raphaël, un producteur pas très conventionnel, un peu à la ramasse et adepte du pétard. Un homme simple qui leur ressemble. L'harmonie est parfaite. Ils s'enferment dans son studio Transporterraum dans une cave de l'avenue A dans l'East Village de Manhattan et travaillent dur, quinze heures par jour en résistant à toute ingérence extérieure. Les huiles de chez Sony s’affolent. Le chef-d'œuvre est emballé en tout juste un mois. Grand disque de rock, il est concis et ne dure que 36 minutes et 28 secondes. Toutes précieuses. Cet album est tellement à contre-courant, tellement anti-commercial que son succès devient inévitable. Quelle ironie ! Le son est rustique. On parle de lo-fi, une manière polie de parler de production corrompue. C'est tout simplement un retour au rock basique.
Pas de synthés, que du naturel : guitares (beaucoup), basse, batterie et un chanteur (Julian Casablancas) dont la fausse indifférence fait toute la différence.
Les influences sont manifestes (Velvet Underground, Télévision) mais cet album est tellement sincère, tellement contemporain qu'on se fout du passé.
Après "Is This It", rien ne sera plus pareil. "Last Nite", "Someday", "Hard To Explain", "New York City Cops", véritables bande-son du New York du nouveau millénaire, ont changé le paysage rock'n'roll a l'échelle planétaire. Un peu partout, les kids, guitare à l'épaule et Converse aux pieds, foncent au garage. Tout là-haut, les dieux du rock sourient. Le fun est de retour à New York. Pourtant, dans moins d'un mois, deux avions kamikazes feront pleurer le monde...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2002
Ca faisait longtemps que l'on a pas eu une aussi grosse claque musicale! Les rythmes entrainant ainsi que la voix de J.Casablanca forment un disque tres homogene assurant une écoute fortement agreable. A posseder Absolument.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Entre les Stooges et les Ramones, matiné de pop anglaise, les Srokes furent la nouvelle bombe musicale du début du siècle... si la réputation du groupe peut paraître un peu suerestimée aux premières écoutes, on se laisse gagner par l'énergie exceptionnelle qui se dégage du groupe. Une vraie pépite qui se déguste sans faim. La suite sera légèrement moins réussie mais on tenait là le premier album d'un grand groupe.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2001
Halleluhia ! le voilà ! je l'attendais, enfin!
non très sérieusement, j'ai rarement vu un album aussi efficace. tout les ingrédients du bon disque sont réunis : simplicité, guitares percutantes, batterie rapides et brutes, basse jouissive, chant torturé, énergie foudroyante...
Les strokes ont réussi un mélange parfait entre tout ce qu'à fait de mieux le rock de ces 30 dernières années. Energie punk, mélodies pop, production chic sans être antipathique, textes très séduisants, look...
Rien à dire, les chansons de Is this it? sont de vrais petits bijoux qui donnent envie de prendre une raquette de tennis devant sa glace et d'hurler "vive le rock !" à gorge déployée !
La chanson titre vous fera dresser vos poils tant elle est accrocheuse : 2 guitares faussement basiques, une basse royale, une batterie garage et une voix... bon sang, une voix... Lou reed qui aurait épousé franck black et aurait eu des jumeaux : john lennon et pete towshend !
puis : "the modern age", single parfait pour aller à contre courant des bluettes actuelles. Et d'autres perles : "someday", "last nite", "hard to explain", "take it or leave it"... tout y est je vous dis ! !
là où les Strokes sont vraiment très fort, c'est qu'ils ont réussi à faire croire à la planète entière qu'ils n'étaient pas originaux et pompaient chez leurs ainés... C'EST FAUX !! je suis intimement persuadé que pour réussir un tel disque, il faut des heures et des heures de travail et d'écoute, pour trouver ce son si fort... leur originalité vient justement du fait qu'ils recussitent le VRAI rock, sans prétention ni recherche superflue à la radiohead, de la "nouveauté authentique".
Pour conclure, il faut d'urgence acheter ce CD dont on ne peut plus se passer, et ou à chaque écoute, c'est un peu plus de bonheur pour vos oreilles ! quant aux concerts, le rendez-vous est pris.
0Commentaire| 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2001
The Strokes viennent probablement de nous livrer l'album rock de l'année. Les 11 chansons (3 min en moyenne) de ce combo concentrent le meilleur du rock américain des 30 dernières années: Velvet, Stooges, Modern Lovers, Television mais aussi Pavement période Slanted and Enchanted.De remarquables références donc mais aussi un réél talent d'écriture et surtout une fraicheur, une spontaneité depuis longtemps oubliées de pas mal de "grands" groupes US (Mercury Rev,Sonic Youth...). Même s'ils ne font rien de très original, The Strokes le font bien et c'est tout ce qu'on leur demande. La hype déclenchée à la sortie de cet album est certainement très éxagérée et The Strokes est peut-être le groupe d'un seul album, mais ce CD est assez brillant pour se précipiter dessus et passer un putain de bon moment de rock.
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La sortie de ce disque en 2001 avait été entourée d'une hype invraisemblable dont on peine aujourd'hui à comprendre le pourquoi . L'écouter de nos jours est une véritable torture pour les z'oreilles ! Tout y est surproduit le son, la voix, tout y sonne synthétique, sans chaleur, aucune humanité ne s'en dégage....de la musique jouée par des clones pour un public de clones.... et puis il y a tellement mieux dans le même style pour meubler sa platine, le Velvet, Lou Reed, les Modern Lovers, Television, les Flamin Groovies, les Dandys Warhols....de vrais êtres de chair et de sang ceux là au moins ! A tel point que je me demande bien pourquoi j'avais acheté ce truc à l'époque...

Sans doute un moment d'égarement ?!?
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2002
L'envie d'écrire un commentaire m'a été donnée en lisant quelques autres rédigés par des nostalgiques des seventies et du Velvet Underground. Ceux-ci se refusent en effet à regarder la vérité en face : parfois, l'élève dépasse le maître. Avec les Strokes, c'est le cas. Bien plus, qu'un groupe de copieurs qui se sont trompés d'époque, ces cinq gosses cullottés percent à un moment où le rock and roll semblait tomber aux oubliettes. Facile de compiler l'histoire du rock dans un seul disque? Pour eux oui, je n'en connais pas d'autres qui sont arrivés à un tel niveau d'aisance. "Is this it" est bien l'album de l'année 2001! IT'S TIME TO ROCK !
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2001
Je crois que je connaissais déjà l'album avant de l'avoir écouté : tout le monde avait tout dit sur ce groupe new yorkais qui a tous les atouts (que des belles gueules, ils sont de new york et font du rock comme tous les groupes qui s'y essaient voudraient en faire). Mais voilà bien le problème : on attend le chef d'oeuvre de l'année (ou de la décennie, voire du siècle pour certains), on est agréablement surpris par des mélodies entraînantes, un jeu de guitares simple et percutant, de courtes chansons (pas le temps de s'ennuyer et c'est fini ...), mais où est la révolution qu'on nous a promis ? On a déjà entendu ça quelque part mais où (sur environ 50 albums, non ?). Bref, un super disque de rock, on ne leur en demandait pas plus, mais pas le disque ultime vanté dans tous les magazines. Remarquez, il a un bon côté ce disque, les apprentis gratteux vont pouvoir répéter leurs gammes en reprenant leurs titres ...
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2002
L'album parfait par excellence, aucune fausse note du début à la fin. Que du bon son, 40 minutes de pur bonheur, aucun temps mort... pas le temps de s'ennuyer. La voix de Julian Casablancas est tout simplement envoutante, en parfait accord avec l'ambiance de l'album. Quelques chansons se dégagent tout de même du lot, telles que Is This It, Last Nite et la sublimissime Trying Your Luck. L'une des plus belles chansons de tous les temps! Si vous aimez le rock, le VRAI, n'hésitez pas un instant foncez! Cet album vous charmera et ses mélodies vous resterons à coup sûr longtemps dans la tête. Difficile de s'en passer après la première écoute.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €
10,74 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)