undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici Jeux Vidéo cliquez_ici soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:18,67 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 novembre 2011
Ce CD réunit deux albums très différents des Dead Kennedys.
D'abord "In God we trust inc." qui est le second album du groupe, sorti en 1981. Il s'agit en fait d'un EP, ce qu'on appelait à l'époque du vinyle un maxi 45, d'une durée d'une vingtaine de minutes mais comportant néanmoins 8 chansons (ce sont les titres 15 à 22 du CD). Cet album est le plus violent et le plus rapide jamais sorti par le groupe, en un mot le plus nettement orienté punk hard-core. Il est donc, à mon sens le moins intéressant d'un point de vue strictement musical, la plupart des chansons étant à peu près interchangeables. Par contre, les paroles sont hilarantes (rien que les titres sont amusants, mention spéciale à "Religious vomit", à mettre en parallèle avec la pochette originale, qui montrait un Christ crucifié sur un billet de banque, et avec le titre très provocateur de "In God we trust inc.". Tous ces éléments ont bien évidemment concourus à faire interdire le disque de toute promotion et même de vente dans de nombreuses chaînes de magasins. Autre titre très gonflé : "Nazi Punks f...k off". Il faut songer que les skinheads et autres "Nazi punks" étaient légions aux concerts des Dead Kennedys et qu'il ne fallait pas manquer de courage pour leur hurler ça à la face. On trouve aussi sur ce mini album une version revisitée du tube "California über alles" dans un style jazzy ainsi qu'une très amusante reprise en style punk du classique country "Rawhide".
Une rumeur tenace prétend que cet album a été enregistré en accéléré pour renforcer le côté ultra rapide. Je ne sais pas si c'est vrai mais les morceaux sont effectivement ultra rapides - et conséquemment ultra courts, avoisinant en moyenne les 1 mn 30.

Si "In God we trust inc." est simplement amusant, l'album "Plastic Surgery Disaster" est en revanche un chef d'oeuvre.
Il est probablement le plus mélodieux jamais réalisé par les Dead Kennedys, même si le capharnaüm sonore qui ouvre le disque peut faire craindre le pire. Le premier titre, "Government Flu" possède une rythmique d'enfer qui donne le ton du disque. La basse et la guitare ont été mises en avant par rapport à la voix, contrairement aux deux albums précédents, et c'est une bonne initiative. Les chefs d'œuvres s'enchaînent, surtout à partir du 5ème morceaux, avec en particulier "Buzzbomb", "Halloween", "Winnebago Warrior", "Riot", "Bleed for me", "Dead End" ou "Moon Over Marin". La guitare surf, quelques interventions discrètes de choeurs féminins rappellent que, derrière la violence des paroles et du son, les Dead Kennedys sont de dignes héritiers de la musique des sixties.
Frank Zappa disait que le punk rock n'était rien d'autre que de la musique des sixties jouée par des gens ne sachant pas la jouer pour des gens ne la comprenant pas. Ce n'est pas le cas des Dead Kennedys dont l'habileté technique est incontestable et qui savent allier l'humour destructeur avec la rage révolutionnaire. Une fois encore, l'image de la pochette est un bon résumé de la philosophie du groupe.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 décembre 2013
superbe reedition de ces 2 incontournables du meilleur groupe punk US !
un groupe inimitable mene par un vrai revolte .....
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

46,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)