Cliquez ici undrgrnd Cliquez ici RentreeScolaire Cloud Drive Photos cliquez_ici. nav_BTS17CE Cliquez ici En savoir plus Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Je voterai toujours Thibaudet, ce prodigieux pianiste négligé de ses propres compatriotes, et j'adore Mendelssohn (son piano - dont il existe d'excellentes intégrales, de Marie-Catherine Girod, Martin Jones... - sa musique de chambre dont le tragique (oui, Mendelssohn, ce n'est pas que de l'élégant gentillet aérien arachnéen féérique parfait enchanteur scherzolisme comme on croit) quatuor op. 80 dédié à sa soeur Fanny disparue, sans oublier ses jamais joués quatuors avec piano...). Ce disque a le mérite, notamment, de nous offrir le 2ème concerto, beaucoup moins connu que le premier. Et, bien sûr, cet absolu chef d'oeuvre solo que sont les Variations sérieuses, ici parfaitement interprétées (il y a aussi bien d'autres belles versions, de Nikita Magaloff, le relativement trop oublié pareillement ces derniers temps, au maestro Vladimir Horowitz soi-même, sans oublier par exemple notre chère et regrettée depuis peu Alicia de Larrocha). Deux regrets cependant concernant les oeuvres orchestrales de ce CD : un orchestre d'une certaine lourdeur, qu'augmente encore celle de la prise de son Decca.
22 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)