cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles
12
3,8 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 octobre 2004
Trépidant, captivant et séduisant grâce au duo Russell Crowe / Meg Ryan, ce film invite aussi à la réflexion.
L'action, le suspense, les paysages à vous couper le souffle ... tous les ingrédients sont réunis pour vous faire passer un très agréable moment.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 novembre 2005
Le premier intérêt du film « L'Echange » de Taylor Hackford (« Dolores Cairborne », « When We Were King » & « L'Associé du Diable ») est d'éclairer le spectateur sur de nouvelles formes d'enlèvement : le kidnapping et le rançonnement de dirigeant de multinationales par des groupuscules terroristes ou mafieux, et, en réaction à ce phénomène, la création de contrats d'assurance nouveaux - les K & R (kidnapping et Rançon) par les grands groupes d'assureurs mondiaux afin de couvrir, justement, les montants exorbitants demandés en échange de la libération des otages… le scénario de « L'Echange » est ainsi librement inspiré d'un article de presse, publié dans le numéro de mai 98 du magazine américain Vanity Fair, écrit par le journaliste William Prochnau.
William Prochnau : « Lorsque j'ai proposé aux responsables de Vanity Fair d'enquêter sur les négociateurs « K & R », le sujet les a tout de suite intéressés, et ils m'ont laissé toute liberté pour le traiter en profondeur ; Il m'a fallu six longs mois d'efforts pour m'insérer dans cette micro société d'anciens agents anglais et américains, qui veille jalousement sur ces petits secrets et qui n'a pas l'habitude de se confier à la presse. Ces hommes ont cependant fini par m'accepter parce qu'ils voulaient me faire connaître leur histoire. C'est en parlant avec Susan Hargroove (l'épouse de l'otage kidnappé en 94 par la narco-guérilla colombienne) que j'ai découvert la dimension humaine et familiale de ces drames, que je me suis empressé d'inclure dans mon papier… » L'article qui en résulta et donc publié dans Vanity Fair sous le nom de « Adventures in the ransom Trade », a constitué, avec le récit autobiographique de l'otage Thomas Hargroove « Long March to Freedom : Tom Hargroove's Own Story of his Kidnapping by Colombian Narco-Guerillas », la base du scénario de « L'Echange ».
Le décor ainsi planté, le second intérêt de ce film, se porte (inévitablement) sur la réunion des deux stars du box-office américain du moment, à savoir Meg Ryan contre Russel Crowe. Ou plutôt, Russel Crowe dans le rôle de l'agent expert en « Kidnapping et Rançon », ex-soldat de l'armée britannique dépêché en Amérique Latine par la société qui l'emploie (Luthan Risk International) afin de sauver la vie d'un homme d'affaire dont l'épouse se trouve être, Meg Ryan.
Ceci étant dit, « L'Echange », comme on a pu l'entendre dire au sortir de l'avant-première, demeure un film qui tient en haleine, basé sur une intrigue à rebondissements. Car l'agent Terry Thorne (alias Russel Crowe), après avoir été décommandé par la société qui l'emploie pour rupture de contrat « K & R » avec la société qui employait Peter Bowman (alias David Morse - « L'Armée des Douze Singes », « Crossing Guard », La Ligne Verte » & « Dancer in the Dark »), décide de sauver coûte que coûte l'homme d'affaire rien que pour les beaux yeux de celle dont il est tombé amoureux : Alice Bowman, Meg Ryan himself. Le film est effectivement centré sur les personnages de l'agent soudainement désintéressé par l'argent et de l'épouse aux abois. On en reviendrait presque à de vieilles considérations machistes du beau ténébreux défendant la veuve de caractère mais désemparée. C'est sûr, si vous aimez Russel et si vous rêvez de Meg, vous allez être allègrement servis par les nombreux plans du film spécialement agencés pour mettre en avant le physique de nos deux personnalités : Russel est trop beau, Meg est trop belle - trop peut-être car pour une épouse désemparée, celle-ci reste toujours fraîche et à son avantage malgré certaines situations de son personnage. C'est aussi vrai qu'ils forment un joli couple (ce qui apprécient les love-stories seront contents de les voir s'embrasser durant le film). Le réalisateur met d'ailleurs en avant un subtil jeu de séduction entre les deux personnages.
Et le film alors ? De l'action, de l'aventure, des méchants, de somptueuses prises de vue, des guérillos très bêtes, de la bagarre et des fusillades, de l'amour et pas du tout de sexe, font de ce film un bon divertissement dont la qualité tient beaucoup plus à son casting alléchant qu'à sa saveur générale.
Reynald Dal Barco
0Commentaire| 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2015
Livré rapidement, bien emballé. Cependant attention car mon DVD que je dois offrir pour noël c'est détaché, donc obligé de retirer le film protecteur pour vérifié que le DVD ne soit rayé! Espérons qu' il n'y est pas de souci..
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mars 2006
Bien que les critiques n'aient pas été positives dasn l'ensemble, ce film fait ce qu'il a faire largement, vous tient au bord de votre siège quand il le faut, vous touche par les sentiments pas évidents de la protagoniste, et est très bien interprété par Russell Crowe. Il y a, en plus, de l'intelligence dans la présentation des terroristes. A voir.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 9 janvier 2013
Haletante histoire d'enlèvement en Amérique du Sud. On apprend comment se passent les tractations, les arnaques, les libérations parfois. On voit aussi la lâcheté des sociétés occidentales qui se défossent pour des raisons de coûts. On suit ainsi le calvaire des otages et de ceux qui restent à attendre. Le tandem Meg Ryan et Russel Crowe fonctionne à merveille. La fin, heureuse et triste à la fois, s'accompagne d'une musique qui va comme un gant à ce coup de blues. En plus, les paysages sont superbes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 septembre 2012
Malgré un scénario prévisible, le jeu des acteurs, avec l'excellent Russel Crowe, vaut le détour.
Bonne mise en scène, bon scénario, un film qui tient ses promesses.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2012
j'ai retrouvé avec plaisir Russel Crowe, qui pour moi est l'un des acteurs les plus talentueux de sa génération. On se trouve plongé dans une aventure extraordinnaire.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2011
L'art de négocier avec des kidnappeurs prêts à tout pour leur cause. Tiré d'une histoire vraie, Russell Crowe apporte son charisme à un personnage pas si lisse.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2013
A voir et à revoir au moins pour le jeu des acteurs. Sinon un excellent moment de cinéma M RYAN y est superbe en femme inqiète du sort de son mari et R CROWE égal à lui même dans un rôle d'action
à voir et à revoir A FROID
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2002
C'est un film comme on les aime, pas trop de violence, avec un juste de suspense, beaucoup d'amour dans ce film et cette envie d'aller plus loin, c'est super, comme fim
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

4,98 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)