undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 avril 2004
Attention : il faut aimer la lenteur contemplative propre à certains films asiatiques pour apprécier M/Other qui est un film expérimental exigeant, un peu long , avec de nombreux plans fixes et une construction particulière : des séquences de la vie quotidienne d'un couple en crise latente , brutalement interrompues par de silencieux fondus au noir, comme si la pellicule se déchirait. L'originalité esthétique est étonnante (à la fois sobre et déroutante par des angles de prises de vue insolites ) , elle capte des moments intenses de l'existence de ces personnages dont on ne sait presque rien. On perçoit pourtant leurs tensions intérieures, malgré leur maladresse à communiquer, on les sent contradictoirement parfois complices et irréductiblement étrangers, à la fois indépendants et vulnérables. Le film traite des rapports affectifs modernes entre deux adultes d'aujourd'hui qui essaient de vivre de façon autonome, et que l'irruption inattendue - momentanée mais déterminante- du jeune fils de l'homme , né d'une précédente union, va déstabiliser ; cet enfant qui a toujours été écarté de leur relation va servir de catalyseur, révélant leurs conflits inexprimés . Aucun cliché, pas de fausse sentimentalité, beaucoup d' instants poignants. Il se dégage finalement une terrible solitude de ce film très fort et sans concessions .
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans le Japon contemporain, un couple moderne doit accueillir pendant un mois l'enfant que sa composante masculine a eu d'un mariage précédent. Sa vie en est perturbée, son harmonie pourrait vaciller.
Nobuhiro Suwa déroule son canevas par petites touches, avec subtilité et de longs plans séquence. Il réalise un film sur le quotidien du couple et sur l'intrusion. Mais il ne permet pas l'identification tant il maintient une distance entre le spectateur et ses personnages. L'émotion est ainsi peu présente. Pourtant, ce film est captivant du fait de sa justesse de ton, de la qualité de sa mise en scène et de la lumière, naturelle et chaleureuse.

Sur le DVD Arte de 2001, la VO avec ou sans sous-titres français, l'analyse du film par Jérôme Larcher, et la bande-annonce du film suivant de Nobuhiro Suwa, "H story".

(Krik, amazon.fr, 06/12/12)
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)